Frangipanier

Le frangipanier (Plumeria) est un arbuste présent dans la plupart des régions tropicales. Son odeur est une invitation au voyage. Charles Plumier, qui lui a donné son nom latin, l'aurait décrit comme "une fleur aux couleurs de la nouvelle lune et au parfum faisant chavirer l'âme". Il s'épanouira dans un environnement chaud et ensoleillé.

Frangipanier
© luckybusiness/123RF

Comment faire pousser un frangipanier ?

Le frangipanier, ou plumeria, est une plante des climats tropicaux qui ne supporte pas les températures trop basses. Il ne survivra pas au gel et idéalement, le thermomètre ne doit pas descendre en-dessous de 10 °C. 

Si les températures le permettent là où vous vivez, vous pouvez le planter en extérieur, mais en France métropolitaine il sera cultivé de préférence dans une serre ou en véranda, en pot. Il a besoin de beaucoup de soleil et de chaleur. Le frangipanier peut être placé à l'extérieur quand les températures remontent au printemps, jusqu'à la fin de l'été. 

Choisissez un endroit lumineux, au chaud (des températures variant de 18 °C à 27 °C sont idéales). Plantez-le au printemps dans un terreau riche et bien drainé.

Comment entretenir un frangipanier ?

Ne soyez pas trop impatient de le voir fleurir : ses fleurs peuvent mettre plusieurs années à apparaître, parfois jusqu'à 4 ou 5 années après la plantation. S'il est placé à l'extérieur, rentrez-le à la fin de l'été ou dès que le thermomètre affiche moins de 18 °C. Pour assurer sa floraison, il est nécessaire qu'il ait deux saisons bien marquées : une saison hivernale sèche et une saison estivale humide. Au printemps et en hiver, vous pouvez l'arroser abondamment, en vous assurant que l'eau ne stagne pas (sinon il risque de pourrir). En hiver, laissez la terre sécher et arrosez peu. N'utilisez pas d'eau calcaire. S'il est en pot, rempotez-le quand les racines sont à l'étroit, idéalement tous les deux ans.

Quel engrais pour le frangipanier ?

Le frangipanier apprécie les engrais riches en phosphore. Il n'est pas nécessaire de lui en fournir pendant l'hiver. Au printemps et en été, donnez-lui en une à deux fois par mois.

Quand et comment tailler un frangipanier ?

Le frangipanier n'a pas besoin qu'on le taille mais cela lui permettra de maintenir un joli port. La taille doit s'effectuer juste avant le printemps, quand la plante est encore au repos. Coupez les branches trop longues d'un tiers de leur longueur.

Attention, la sève du frangipanier est toxique. Portez des gants au moment de la taille.

Comment faire des boutures de frangipanier ?

Le bouturage doit se réaliser dans un lieu chaud (25 °C à 30 °C). Coupez des branches de 15 à 30 cm, laissez-les reposer quelques jours. Placez-les ensuite dans un pot avec de la terre bien drainée. Il ne faut surtout pas l'arroser au début. Vaporisez un peu d'eau régulièrement pour maintenir une atmosphère humide. Après 2 à 3 semaines, de petites racines apparaissent, vous pouvez commencer l'arrosage.

Quand rentrer un frangipanier à l'intérieur ?

Quand le thermomètre descend au dessous de 18 °C. Il pourra survivre à des températures un peu plus basses, mais l'extrême limite se situe autour de 10 °C : ne le laissez pas dehors en dessous de cette température

A l'intérieur, placez-le dans un endroit largement ensoleillé, près d'une fenêtre. Limitez l'arrosage pendant sa période de dormance.

Pourquoi le frangipanier perd-il ses feuilles ?

S'il perd ses feuilles en hiver : ne vous inquiétez pas, son feuillage est caduc, il tombe pendant la période de dormance. Les feuilles reviendront au printemps. 

S'il se retrouve sans feuilles au printemps ou en été, cela peut être dû à un manque d'eau, il faut l'arroser très régulièrement quand les températures remontent, sans laisser l'eau stagner.