Un faux Michel Sardou vole 5000 euros à une fan amoureuse

Une Mâconnaise a été victime d'une perfide arnaque. Un faux Michel Sardou a séduit l'une de ses fans sur la Toile et lui a demandé 5000 euros pour financer sa procédure de divorce...

Un faux Michel Sardou vole 5000 euros à une fan amoureuse
© Michel Sardou en 2011 par SIPA

Elle pensait avoir affaire à Michel Sardou. Une habitante de Mâcon, en Saône-et-Loire, a été bernée par un escroc qui s'est fait passer pour le chanteur des Lacs du Connemara et lui a demandé une somme de 5000 euros. Selon une information du Progrès, cette fan de l'artiste prénommée Anne a cru communiquer avec lui pendant un an sur Instagram. Il faut dire que depuis son plus jeune âge, elle rêvait d'épouser le chanteur. "Un jour, je me marierai avec Michel Sardou", avait-elle déclaré à son père étant petite. Au début de leurs échanges pourtant, la Mâconnaise est plutôt méfiante.

Michel Sardou : une fan envoie 5000 euros à un escroc

Mais à force de persuasion, le baratineur réussit à tromper la fan de Michel Sardou. Il lui envoie des copies de carte d'identité, des selfies et autres documents plutôt convaincants. Alors, une fois la confiance d'Anne gagnée, l'imposteur commence à séduire sa proie, sans trop de souci, puisqu'elle était déjà séduite au départ par l'artiste.

Les discussions se font de plus en plus régulières et Anne finit par entretenir une relation amoureuse à distance avec celui qu'elle imagine être Michel Sardou. L'escroc lui fait évidemment croire que les sentiments sont réciproques. Mais il y a un hic: l'interprète de La Maladie d'Amour est marié avec Anne-Marie Périer depuis 1999. Il lui fait donc croire qu'il doit donc lancer la procédure de divorce pour enfin vivre son amour au grand jour avec la Mâconnaise. Mais pour cela, il lui faut 5000 euros. La fan du chanteur tombe dans le piège et lui envoie l'argent, quitte à dilapider ses économies.

Un faux Michel Sardou : une arnaque pas si rare

Ce n'est qu'une fois la somme envoyée qu'Anne tombe des nues et se rend compte de l'escroquerie. Malheureusement, il était trop tard. La Mâconnaise a porté plainte et a lancé un appel dans Le Progrès. Elle a exhorté les internautes et autres fans d'artistes à la vigilance, ce genre d'arnaque n'étant pas rare. Elle avait d'ailleurs elle-même été approchée par un homme s'étant fait passer pour Patrick Bruel, il y a plusieurs années, mais n'avait pas poursuivi la discussion. Prudence, donc...