Corinne Masiero (Capitaine Marleau), folle amoureuse et délestée de plusieurs kilos...

Corinne Masiero a perdu du poids grâce à son compagnon, Nicolas Grard, qui s'est reconverti... L'actrice de 56 ans s'est confiée à "Gala" sur son drôle de couple...

Corinne Masiero (Capitaine Marleau), folle amoureuse et délestée de plusieurs kilos...
© LAMACHERE AURELIE/SIPA

Les téléspectateurs connaissent bien l’exubérante capitaine de gendarmerie toujours coiffée de sa légendaire chapka. Corinne Masiero triomphe dans la série Capitaine Marleau. Avec ce rôle, elle continue de s'élever au firmament des stars. À ce succès foudroyant, s'ajoute une vie sentimentale comblée. L'actrice de 56 ans est en couple avec un "mec très indépendant", Nicolas Grard. Elle a d'ailleurs expliqué à Gala que son amoureux avait choisi de changer de vie: "Il a décidé de devenir naturopathe. Il a suivi des cours pendant un an, maintenant il a son diplôme. Avec ça, il continue d'être comédien, metteur en scène, il maintient sa compagnie de théâtre de rue… C'est un Géo Trouvetou de la vie".

Pendant le confinement, la comédienne a même profité de la nouvelle passion de l'élu de son cœur pour adopter un mode de vie encore plus sain. "Avec un naturopathe à domicile, j'ai perdu je ne sais pas combien de kilos ! C'est lui qui fait la bouffe tout le temps. Il s'éclate et il nous apprend, aux potes et moi, à réfléchir à ce qu'on ingurgite, sans jamais être donneur de leçons", a-t-elle ajouté.

Corinne Masiero : le jour où elle a rencontré l'homme de sa vie

En couple avec Nicolas Grard depuis les années 2000, la comédienne de 56 ans a rencontré l'homme de sa vie d'une manière plutôt… particulière.

Ce jour-là, elle participait à une manifestation anti-Medef et n'aurait jamais cru trouver l'amour au milieu de cette foule galvanisée. "J'avais repéré ce mec qui avait réussi à calmer les gens avec un porte-voix au moment où ça aurait pu mal tourner", a expliqué Corinne Masiero dans ELLE.

Ensorcelée par celui qui avait réussi à attirer son regard, elle a finalement pu constater avec bonheur que le destin était de leur côté. "Quatre jours plus tard, je retombe sur lui dans une autre manif. Je me suis débrouillée pour avoir son tél, et je lui ai envoyé un texto : 'C'est où tu veux, quand tu veux.' On a dîné ensemble le soir même, on s'est revus le lendemain. Et on ne s'est plus quittés", s'est-elle souvenue.

Corinne Masiero : "C'est la première fois que je ne trompe pas mon mec"

Comme elle, Nicolas Grard vient du Nord. Comme elle aussi, il est passionné de comédie et engagé dans les grands combats économiques et sociétaux. L'acteur est directeur d'une troupe de théâtre de rue et également conseiller au Syndicat National des Arts Vivants. Tous deux font partie de la Coordination des intermittents et précaires du Nord-Pas-de-Calais. 

"Je ne regarde plus personne. C'est la première fois que je ne trompe pas mon mec (...) Je l'aime, il est aussi beau à l'extérieur qu'à l'intérieur", avait-elle également confié à Michel Drucker en 2016, dans l'émission Vivement la Télé. Désormais, tous deux vivent heureux à Roubaix.

"Mon amoureux, c'est le plus beau de la terre (...)Tous les matins, je me dis qu'il va peut-être me déclarer : 'allez hop, dégage !'. Alors je profite, un jour après l'autre (...) Le plus important, c'est de ne pas dépendre affectivement les uns des autres pour ne pas tomber dans des sentiments qui vous pourrissent la vie", avait-elle raconté à Télé-Loisirs.

Capitaine Marleau : pourquoi une chapka ?

Dans la série Capitaine Marleau, où elle triomphe sur France 3, son personnage a toujours une chapka vissée sur la tête. Mais pourquoi donc ? Lors du tournage du téléfilm Entre vents et marées, de Josée Dayan (où le personnage du capitaine Marleau a été présenté au public pour la première fois), la météo obligeait Corinne Masiero à se couvrir la tête. Pour se protéger des vents violents, se coiffer d'une chapka n'était pas de trop.

Par ailleurs, ce drôle de chapeau fait référence au film des Frères Coen, Fargo, dans lequel l'héroïne porte sans cesse une chapka. Difficile de ne pas s'attacher au personnage charismatique du capitaine Marleau, dont le couvre-chef russe perpétuellement vissé sur la tête accentue le côté loufoque de sa personnalité.

Corinne Masiero : alcool, drogue, prostitution

L'actrice de 56 ans a pu mettre son passé compliqué derrière elle, sans pour autant oublier d'où elle vient. Dans sa jeunesse, après avoir passé un bac littéraire, Corinne Masiero avait sombré dans l'alcool et la drogue et se prostituait pour vivre. C'est finalement par un heureux hasard qu'elle a pu découvrir le théâtre et sortir de l'ornière.

"Des potes qui faisaient du théâtre à Douai m'avaient demandé de filer un coup de main pour porter du matériel. La metteuse en scène organisait des trainings physiques. Je poireautais dans mon coin, elle m'a fait monter sur le plateau avec les autres pour improviser des gestes. Dès que j'ai traversé la scène, j'ai compris que c'était ma maison : plus question de redescendre", avait-elle raconté à Télérama.

Corinne Masiero, engagée à jamais

Même si le succès et la gloire lui sourient, l'artiste n'a guère abandonné son engagement politique, qu'elle a hérité de ses parents militants communistes. En 2014, lors des élections municipales, elle s'était présentée sur la liste du Front de gauche de Roubaix.

Quelques années plus tard, alors que le film de Louis-Julien Petit Les Invisibles, dans lequel elle a campé la directrice d'un centre d'accueil de femmes sans-abri, devait être projeté à l'Elysée, l'actrice a tout bonnement refusé d'y assister afin de clamer son mécontentement face à la politique d'Emmanuel Macron.
Plus récemment, Corinne Masiero a fustigé le manque de diversité au sein de la cérémonie des César. La langue dans la poche ? Ça, jamais ! "L'engagement est ce qui me définit", nous avait-elle confié dans une interview.

Aujourd'hui tête d'affiche de la série phare de France 3 et actrice dont le talent n'est plus à prouver, Corinne Masiero inspire de par son parcours atypique et porteur d'espoir… et n'a pas fini de nous étonner !