Véronique Jannot a 65 ans : Couple avec Voulzy, Cancer, DALS, Fille Adoptive, Pause Café, Mort de l'homme de sa vie...

Véronique Jannot fête ses 65 ans le 7 mai. L'occasion de raconter son parcours semé d'embuches, de douleurs mais aussi de grandes joies. La disparition de son grand amour, sa mère médium (décédée dans un accident), sa stérilité, sa passion, ce qui l'a sauvée... et autres secrets de l'artiste.

Véronique Jannot a 65 ans : Couple avec Voulzy, Cancer, DALS, Fille Adoptive, Pause Café, Mort de l'homme de sa vie...
© Véronique Jannot à Paris, en 2017 par Jacques BENAROCH/SIPA

Née le 7 mai 1957 à Annecy (Haute-Savoie), Véronique Jannot a 65 ans. L'actrice, qui a joué aux côtés d'Alain Delon, Thierry Lhermitte ou encore Gérard Lanvin, a traversé de douloureuses épreuves au court de sa vie: de son cancer à la tragique mort de sa mère, en passant par l'annonce de sa stérilité et le décès de l'homme de sa vie. Mais la comédienne de Demain Nous Appartient a également vécu de grands bonheurs comme sa relation avec Laurent Voulzy ou l'adoption de sa fille. Secrets et vicissitudes de la vie d'une artiste à plusieurs casquettes.

- Véronique Jannot  débute sa carrière à la télévision en 1972 dans le feuilleton Le Jeune Fabre de Cécile Aubry.

-  Après plusieurs années à se faire connaître sur le petit écran, Véronique Jannot fait ses premiers pas au cinéma dans Le Toubib, de Pierre Granier-Deferre, avec Alain Delon.

Véronique Jannot : la maladie qui lui a tout pris

- A 22 ans, elle découvre être atteinte d'un cancer de l'utérus. Malheureusement, la chimiothérapie la rend stérile.

- Véronique Jannot est une passionnée des chevaux.

Pause Café : la consécration

- Dans les années 80, grâce à son rôle de Joëlle Mazart, assistante sociale d'un lycée de banlieue, dans la série Pause Café, elle se fait connaître du grand public et s'essaye même à la chanson. La production du programme lui demande de chanter le générique de début et de fin. Une opportunité qu'elle saisit à deux mains ! Elle enregistre Tous Les Enfants ont besoin de rêver, générique de fin de la série et On Entre Dans La vie, générique de début de la série. 

- La chanteuse continue de donner de la voix et sort plusieurs titres tels que J'ai Fait L'Amour Avec la Mer, dont elle écrit le texte sur une musique de Pierre Bachelet, ou encore Désir, Désir, qu'elle chante en duo avec Laurent Voulzy.

Véronique Jannot : Passion et drame avec Didier Pironi

- Pendant plusieurs années, elle vit une romance avec le pilote de Formule 1, Didier Pironi. Elle le rencontre en 1982, alors qu'elle est sollicitée pour poser aux côtés du pilote, pour un magazine d'automobile. Rapidement, ils tombent amoureux l'un de l'autre, raconte-t-elle dans son livre Trouver Le Chemin, aux éditions Michel Lafon. Quelques semaines plus tard, en août 1982, Didier Pironi est victime d'un accident qui aurait pu lui être fatal. Véronique Jannot, elle, met sa carrière entre parenthèses pour aider celui qu'elle aime à remonter la pente. Malheureusement, la mort finit par les séparer en 1987, lorsque le pilote de Formule 1 décède dans une course de bateaux offshore. "À la mort de Didier, j'ai perdu un morceau de moi que je ne récupérerai jamais", avait-elle confié.

Le cancer : son ennemi intime

- A cause du choc, elle est confrontée à une récidive de son cancer de l'utérus. Cette fois, pas de chimiothérapie pour la comédienne. "J'ai essayé un traitement homéopathique qui n'a pas marché, puis j'ai essayé un autre traitement, association d'acides aminés, d'une molécule homéopathique et d'acupuncture. Et au bout de même pas deux mois, j'ai senti que quelque chose changeait dans mon corps", s'est-elle souvenue dans Télé-Loisirs.

Véronique Jannot et Laurent Voulzy : l'amour toujours

- Après cette tragédie, Véronique Jannot tombe sous le charme de Laurent Voulzy, qui lui écrit plusieurs chansons. "On a été longtemps ensemble. Ça a duré dix ans. On riait beaucoup... C'était une grande et belle histoire", avait-elle expliqué dans l'émission La Parenthèse Inattendue.

- Véronique Jannot rompt avec le chanteur qu'elle considère comme "un grand ado". L'actrice a raconté, dans La Parenthèse Inattendue: "Pour moi, le talent donne beaucoup d'excuses, parce qu'il y a des gens qui ne sont pas faits pour le quotidien ni pour le couple et Laurent, un être de l'exception, fait partie de ceux-là". Mais ils restent amis à jamais : "Mon attachement pour lui durera jusqu'à la tombe".

Bouddhisme et philosophie

- Véronique Jannot est désormais convertie au bouddhisme et est très active dans l'association Graines d'Avenir, qui soutient les enfants tibétains en exil. 

- C'est grâce à cette association, lors d'un voyage dans le nord de l'Inde, qu'elle rencontre une orpheline tibétaine, Migmar, qui change sa vie à jamais. Elle décide de l'adopter.

Véronique Jannot, maman à 57 ans

"Lorsqu'elle est entrée complètement dans ma vie, mon existence était tranquille, établie. Devenir maman à 57 ans, c'est quand même un tsunami, d'autant que ce n'était plus une petite fille, mais une ado avec tout son bagage d'amour, d'envies, de colère, de frustrations, toute son histoire", a-t-elle expliqué à Gala.

- Désormais âgée de 22 ans, Migmar se rêve metteur en scène et a même créé une chaîne YouTube.

DALS et tout pour la musique

- En 2011, Véronique Jannot participe à la deuxième saison de Danse Avec Les Stars sur TF1, aux côtés du danseur Grégoire Lyonnet, et termine sixième de la compétition.

- En 2012, Véronique Jannot sort son album consacré aux enfants, intitulé Tout Doux. Natasha St-Pier, Gérard Lenorman, Henri Salvador, Yannick Noah et Lim y participent.

Décès de sa maman (voyante)

- En octobre 2016, sa mère Colette décède des suites d'une crise cardiaque, provoquée par le choc lors d'un accident entre son véhicule et un scooter, à Saint-Chéron. Sa mère était "médium et psychographologue", a expliqué l'actrice au site de l'Institut de Recherche sur les Expériences Extraordinaires. Et de préciser: "Elle avait des flashs extraordinaires, d'une limpidité incroyable. Elle pouvait mettre le doigt immédiatement sur le noeud d'un problème (…) Elle voyait aussi les défunts.