Sortir avec les enfants, coronavirus : dans quelles conditions ?

Le confinement est prolongé pendant deux semaines, soit jusqu'au 15 avril, "mais les règles actuelles continuent d'être appliquées" a annoncé Edouard Philippe. Alors, peut-on sortir prendre l'air avec ses enfants et dans quels cas ? Voici les règles à connaître avant de pointer son nez dehors.

Sortir avec les enfants, coronavirus : dans quelles conditions ?
© Joaquin Corbalan

[Mise à jour du 28 mars à 18h]. La durée du confinement vient d'être allongée de deux semaines supplémentaires. Ainsi, à compter de mardi 31 mars, les Français devront continuer de rester chez eux, au moins jusqu'au 15 avril, a annoncé le Premier ministre Edouard Philippe. "Les mêmes règles que celles actuellement en vigueur continueront à s'appliquer. Cette période de confinement pourra être prolongée si la situation sanitaire l'exige" a-t-il précisé. Le 23 mars, il avait déjà défini des règles plus strictes en ce qui concerne les sorties, notamment en ce qui concerne les marchés ou les déplacements pour motifs de santé. Rappelons que depuis le début du confinement, le gouvernement fait également quelques exceptions, notamment pour les déplacements professionnels, les courses alimentaires ou encore la garde d'enfant... A condition d'être muni de l'attestation de déplacement dérogatoireobligatoire pour tout trajet en dehors de la maison, sous peine d'avoir une amende de 135 euros. Alors, peut-on sortir avec les enfants pour prendre un peu l'air ? Voici 3 règles à connaître avant de quitter son domicile.

Peut-on sortir avec ses enfants et dans quelles conditions ? 

Ce 23 mars, Edouard Philippe a précisé les règles de sorties de façon à les rendre plus strictes."On peut sortir promener ses enfants ou faire du sport à un kilomètre de chez soi, seul, et une fois par jour", a-t-il annoncé dans le 20h de TF1. La durée doit également être brève "d'une heure au maximum". La nouvelle attestation de déplacements obligatoire est un peu plus précise au sujet des sorties en famille pendant le confinement. Ainsi, il est précisé qu'il est autorisé de sortir pour des "Déplacements brefs, dans la limite d'une heure quotidienne et dans un rayon maximal d'un kilomètre autour du domicile, liés soit à l'activité physique individuelle des personnes, à l'exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d'autres personnes, soit à la promenade avec les seules personnes regroupées dans un même domicile, soit aux besoins des animaux de compagnie". Rappelons que le ministère de l'Intérieur précise que "les sorties indispensables à l'équilibre des enfants" doivent être effectuées "dans le respect des gestes barrière et en évitant tout rassemblement". Enfin, si vous croisez d'autres personnes, pensez à bien respecter la distance de sécurité d'au moins un mètre. N'oubliez pas également votre attestation à chaque sortie, datée et signée, même si vous restez à côté de chez vous et qu'elle ne dure que quelques minutes.

A noter que certaines villes de France ont mis en place des mesures de couvre-feux (appliquées à l'appréciation des préfectures, des mairies et des instances locales. Selon les communes, il est donc interdit de sortir le soir, à partir d'une certaine heure.

Doit-on faire une attestation pour chacun des enfants ? 

Si vous accompagnez vos enfants, une seule attestation, à votre nom, est nécessaire. Dans ce cas, elle devra mentionner votre nom et prénom ainsi que les prénoms de vos enfants. Désormais, il faudra préciser la date et l'horaire, a annoncé le Premier ministre. Rappelons que l'attestation peut être rédigée sur papier libre (au stylo indélébile) si vous ne possédez pas d'imprimante.

Les parents autorisés à sortir pour récupérer leurs enfants

L'attestation de déplacement dérogatoire stipule que la garde des enfants est l'une des raisons acceptées pour sortir de chez soi. Ainsi, les parents qui confient leur bébé à une assistante maternelle par exemple peuvent emmener leur enfant muni de leur attestation. Quant aux parents séparés ou divorcés, ainsi que ceux en garde alternée (une semaine chez papa, l'autre chez maman), ils ont également le droit de sortir pour aller récupérer et déposer les petits au domicile de l'autre parent.

Peut-on faire ses courses avec ses enfants ?

Faire des courses de première nécessité est autorisé, à condition d'y aller seul. Mais une maman solo s'était notamment vue refuser l'entrée du supermarché, en allant faire ses courses avec son enfant de 6 ans à Argentan (Orne). Une exception est donc faite pour les familles monoparentales, qui n'ont pas d'autre moyen de garde pour leur enfant. 

Mon ado sort faire une course : doit-il avoir une attestation ? 

Oui, les enfants mineurs qui sortent seuls doivent eux aussi être en mesure de présenter une attestation de déplacement dérogatoire s'ils se font contrôler par les autorités. Elle devra être signée par le tuteur légal ou l'un des deux parents. Si votre grand souhaite se dégourdir un peu les jambes, vous pourrez donc l'envoyer faire une course, ou acheter une baguette de pain à la boulangerie.