Centre aéré : âge, avantages, quelles activités ?

Souvent appelés centres aérés, les centres de loisirs accueillent les mineurs, le plus souvent le mercredi et pendant les vacances scolaires. Comment fonctionnent-ils ? Que font nos enfants ? Comment en profiter ? On vous dit tout !

Centre aéré : âge, avantages, quelles activités ?
© © 2015 Olesia Bilkei

Si l'appellation était très populaire il y a quelques années, les centres aérés sont aujourd'hui plus communément appelés "centres de loisirs". Des établissements qui accueillent les enfants les mercredis et pendant les vacances scolaires, leur proposant différentes activités récréatives et pédagogiques. Il en existe partout en France, de différentes tailles, et leur fonctionnement est très encadré.

Qu'est-ce qu'un centre aéré ?

Un centre aéré, ou Accueil Collectif de Mineurs sans hébergement (ACM), est un établissement accueillent des enfants et des adolescents sur le temps périscolaire, y compris le mercredi, et sur le temps extrascolaire, c'est à dire pendant les vacances. Les gestionnaires des centres aérés peuvent être les mairies, des collectivités territoriales, des associations, des entreprises. Tous ces établissements ne sont donc pas publics, mais ils sont tous agréés par la DDJS (Direction départementale jeunesse et sports) et doivent être conformes aux normes des établissements recevant du public (ERP) et respecter des normes d'hygiène, notamment en matière de restauration. Le centre est obligatoirement dirigé par un directeur titulaire du brevet d'aptitudes aux fonctions de directeur, et le personnel encadrant est constitué de moniteurs diplômés dans l'encadrement des mineurs. 

Quel âge ont les enfants accueillis en centre de loisirs ?

Les enfants accueillis en centre de loisirs sont le plus souvent scolarisés à l'école maternelle ou à l'école primaire. Il existe toutefois certains établissements accueillant des collégiens et des lycéens. Le programme proposé est évidemment différent pour les adolescents.

Les avantages du centre de loisirs

Le centre de loisirs est le lieu idéal pour faire garder ses enfants le mercredi ou pendant les vacances scolaires.

  • Les horaires : Les enfants sont généralement ravis de retrouver leurs camarades et de pouvoir jouer avec eux en dehors du cadre scolaire. L'un des avantages de ces établissements est qu'il propose généralement une amplitude horaire importante, le plus souvent de 7H30 à 18H30, parfois 7H-19h en région parisienne.
  • Un accueil modulable : Il est possible de moduler l'accueil de l'enfant en fonction de ses autres activités, et de ne l'inscrire par exemple que le mercredi matin ou certains jours pendant les vacances.
  • La sécurité : Tout est fait dans ces centres pour accueillir les enfants dans les bonnes conditions et les enfants sont très encadrés.

Les activités en centres aérés

L'un des points forts des centres aérés est évidemment la diversité des activités proposées et l'existence d'un vrai projet pédagogique propre à chaque établissement. Parmi les nombreuses activités pratiquées par les enfants, et adaptées à chaque âge, on peut notamment citer : les loisirs créatifs (dessin, peinture, collages etc.), la musique, les activités corporelles (danse, théâtre, yoga etc.), la lecture, la chanson, le jardinage.  Souvent les centres aérés ont également une vraie dimension citoyenne et les enfants peuvent pas être être familiarisés avec les problèmes environnementaux (recyclage, pollution etc.) et mener des projets à leur échelle. Les centres organisent également des sorties, et il n'est pas rare que les enfants aillent au théâtre, au cinéma, à la piscine, dans un musée, un parc d'attractions, ou en visite dans une ferme pédagogique. Un vrai plus pour les familles en difficulté à qui ces loisirs sont parfois inaccessibles. 

Centre aéré : combien ça coûte et comment s'inscrire ?

Le coût du centre aéré est déterminé en fonction du quotient familial ou des revenus des parents. Les prix peuvent varier entre 5/6 euros et monter jusqu'à 15/20 euros la journée, repas compris. L'inscription sera généralement réalisée auprès de la mairie ou de l'association qui gère le centre. Certains documents sont exigés : fiche d'inscription, fiche sanitaire avec toutes les informations de santé de l'enfant (vaccins à jour, éventuel PAI etc.), une attestation CAF, l'attestation d'assurance scolaire. Les parents ou responsables légaux doivent également indiquer qui est autorisé à récupérer l'enfant.

Que faire en famille pendant les vacances ?