Protocole sanitaire à l'école : c'est quoi le niveau 2 ?

Chargement de votre vidéo
"Protocole sanitaire à l'école : c'est quoi le niveau 2 ?"

Les collégiens et lycéens vaccinés n'auront pas à s'isoler, même si un élève est déclaré positif dans leur classe, sauf les élèves de 6e. Cours à distance, cantines, port du masque... Tous les niveaux en détail.

Quel protocole sanitaire pour la rentrée de septembre ?

Le protocole sanitaire évolue pour la rentrée de septembre. Invité du Journal du Dimanche (JDD) le 22 août, Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Education nationale a précisé quelques points du nouveau protocole sanitaire à l'école, en vigueur à la rentrée de septembre. "L'évolution de la situation sanitaire nous conduit à retenir le niveau 2, celui qui nous permet d'avoir la rentrée la plus normale possible, avec les élèves en classe, tout en préservant la santé de chacun", a-t-il indiqué. Pour rappel, le ministère de l'Education nationale avait dévoilé les nouvelles mesures pour la rentrée scolaire. Voici les dernières annonces. 

  • "Selon les situations, soit des équipes mobiles viendront vacciner dans les établissements, soit nous organiserons le déplacement des élèves volontaires, en lien avec les services de santé, vers les centres de vaccination. Cette organisation sera opérationnelle dès la rentrée", indique le ministre dans les colonnes du JDD. 
  • Les collégiens et les lycéens vaccinés pourront suivre les cours en présentiel, même si un cas de Covid est détecté dans leur classe. En revanche, les élèves non vaccinés devront rester à la maison et suivre l'enseignement à distance.
  • Dans les collèges et les lycées, un protocole de contact-tracing renforcé sera mis en place pour identifier les élèves ayant eu des contacts à risque avec un cas positif. Les élèves devront s'isoler 7 jours à la maison, excepté ceux qui auront été vaccinés.
  • A l'école primaire, "nous maintenons la règle de l'année" : ainsi, une classe fermera dès le premier cas de Covid-19, pour une durée de 7 jours.
  • Les tests salivaires continueront d'être proposés aux écoliers à raison de 600.000 tests effectués chaque semaine.
  • Des campagnes de vaccination seront déployées dans les établissements scolaires, dans le secondaire. "6000 à 7000 centres de vaccination" seront accessibles dès la rentrée de septembre, a confirmé le ministre de l'Education nationale. "On installe un centre de vaccination par établissement. Tout sera prêt pour la rentrée. Les élèves pourront se faire vacciner" a précisé Jean-Michel Blanquer. Les lycéens de 16 et de 17 ans n'auront pas besoin d'autorisation parentale pour se faire vacciner. Les 12/15 ans n'auront à présenter qu'une seule autorisation parentale pour recevoir l'injection contre deux auparavant.
  • Le pass sanitaire ne sera pas exigé dans les écoles en septembre, pour ne pas empêcher les élèves de se rendre en cours avait précisé le Premier ministre. "Toute notre stratégie depuis le début de la crise sanitaire a consisté à ce que les enfants de France soient le plus possible scolarisés. (...) Alors on ne va pas dire maintenant, si vous n'êtes pas vaccinés, d'autant que certains n'y peuvent rien, on va vous priver d'école. Donc pas de pass sanitaire dans les établissements scolaires", a déclaré Jean Castex ce 21 juillet au journal de TF1.
  • Aération des locaux et des classes. Pour réduire les risques de transmission du Covid-19, les salles de classe ainsi que tous les autres locaux occupés pendant la journée sont aérés au moins 15 minutes le matin avant l'arrivée des élèves, pendant chaque récréation, pendant les intercours, au moment du déjeuner et pendant le nettoyage des locaux. Une aération d'au moins 5 minutes doit également avoir lieu toutes les heures. Les établissements scolaires disposant d'une ventilation devront vérifier régulièrement son bon fonctionnement. Il est également recommandé d'équiper les écoles et établissements scolaires de capteurs mobiles pour connaître la fréquence d'aération nécessaire.

Enseignement à distance, masques, cantine et activités : quatre niveaux et couleurs

Le ministère de l'Education prévoit quatre cas de figure selon la situation épidémique, avec des adaptations au niveau national ou territorial au cours de l'année scolaire 2021-2022. L'enseignement à distance ainsi que les activités physiques et sportives pourront être modifiés selon le niveau.

Niveau 1/ niveau vert

  • accueil en présentiel de tous les élèves ; 
  • les activités physiques et sportives sont autorisées en intérieur et en extérieur ;
  • pour le personnel, le port du masque est obligatoire dans les espaces clos et les règles relatives au port du masque en extérieur en population générale sont respectées
  • pour les élèves, le port du masque est obligatoire pour les collégiens et lycéens dans les espaces clos
  • La limitation du brassage entre groupes d'élèves (classes, groupes de classes, niveaux) n'est pas obligatoire. 
  • Nettoyage et désinfection des locaux : au moins une fois par jour. Les tables du réfectoire sont nettoyées et désinfectées, a minima, après chaque service ;
  • A la cantine, les espaces devront être aménagés pour permettre le plus de distanciation possible entre les élèves

Niveau 2 / niveau jaune

  • accueil en présentiel de tous les élèves. 
  • Les activités physiques et sportives se déroulent en principe à l'extérieur. En cas d'intempéries par exemple, les activités pourront avoir lieu en intérieur avec une distanciation de 2 mètres.
  • Comme pour le niveau 1, le port du masque est obligatoire en intérieur pour le personnel de l'Education nationale.
  • Le port du masque est obligatoire pour les élèves d'école élémentaire, les collégiens et les lycéens dans les espaces clos. 
  • La limitation du brassage entre élèves de groupes différents (classe, groupes de classes ou niveau) est requise. Cette limitation est d'autant plus nécessaire lorsque la distanciation entre élèves d'un même groupe peut difficilement être respectée comme à l'école maternelle par exemple. Lorsque cette recommandation ne peut s'appliquer, notamment au lycée, la limitation du brassage s'applique par niveau ;
  • Nettoyage des locaux : plusieurs fois par jour. Les tables du réfectoire sont nettoyées et désinfectées, a minima, après chaque service ;
  • A la cantine, la stabilité des groupes est recherchée et, dans la mesure du possible, les mêmes élèves déjeunent tous les jours à la même table dans le premier degré. Il est recommandé d'organiser un service individuel (plateaux, couverts, eau, dressage à l'assiette ou au plateau)   ;

Niveau 3 / niveau orange

  • hybridation possible au lycée lorsque la configuration de l'établissement le nécessite. 
  • Les activités se déroulent en extérieur, mais en cas de besoin en intérieur, seules les activités de basse intensité compatibles avec le port du masque et une distanciation de 2 mètres sont autorisées.
  • Pour le personnel, le masque est obligatoire dans les espaces clos et en extérieur 
  • Le masque est obligatoire en primaire, au collège et lycée dans les espaces clos et en extérieur
  • limitation du brassage entre élèves de groupes différents (classe, groupes de classes ou niveau). Dans le premier degré, le non brassage entre les élèves de classes différentes doit impérativement être respecté à la cantine. Cette limitation est d'autant plus nécessaire lorsque la distanciation entre élèves d'un même groupe peut difficilement être respectée (en particulier à l'école maternelle). Lorsque le non brassage entre classes n'est pas possible (notamment au lycée), la limitation du brassage s'applique par niveau ;
  • Nettoyage des locaux : plusieurs fois par jour. Les tables du réfectoire sont nettoyées et désinfectées, a minima, après chaque service et, si possible, après chaque repas ;
  • Les élèves déjeunent par groupe et si possible, tous les jours à la même table dans le premier degré avec une distanciation d'au moins deux mètres avec les élèves des autres classes. Le service individuel est mis en place (plateaux, couverts, dressage à l'assiette, eau), mais le vrac est interdit.

Niveau 4/ niveau rouge

  • hybridation systématique au lycée et pour les élèves de 4ème et de 3ème au collège avec une limitation des effectifs à 50 %.
  • Concernant les activités physiques et sportives, elles sont maintenues en extérieur, dans le respect d'une distanciation de 2 mètres et suspendues en intérieur.
  • le port du masque est obligatoire dans les espaces clos et en extérieur pour le personnel
  • Le masque est obligatoire en primaire, au collège et lycée dans les espaces clos et en extérieur
  • Limitation du brassage des élèves : les règles sont les mêmes que le niveau 3 (orange)
  • Nettoyage des locaux : plusieurs fois par jour, après chaque service, et si possible après chaque repas.
  • A la cantine, les mêmes règles que le niveau orange s'appliquent : pas de vrac, service individuel, déjeuner en groupe et si possible tous les jours à la même table dans le premier degré.
protocole-sanitaire-ecole-rentree-2021
Protocole sanitaire à l'école pour la rentrée scolaire © Ministère de l'Education nationale

Ecole et covid