JK Rowling publie un conte de Noël (inspiré d'une peluche)

L'auteure de la saga Harry Potter s'est inspirée d'une peluche offerte à son fils David lorsqu'il était bébé, pour imaginer un conte pour enfants intitulé "Jack et la Grande Aventure du Cochon de Noël".

JK Rowling publie un conte de Noël (inspiré d'une peluche)
© Evan Agostini/AP/SIPA

C'est en s'inspirant d'un cochon en peluche offert à son fils David lorqu'il était bébé que J.K. Rowling a imaginé un conte de Noël pour enfants. Un an après la sortie de son livre "L'Ickabog", l'auteure de la saga Harry Potter publie ce 12 octobre le livre "Jack et la Grande Aventure du Cochon de Noël". Elle raconte qu'elle avait acheté une seconde peluche identique pour éviter les pleurs au cas où le petit cochon serait égaré. "Un jour, j'ai pensé à ça, à ce que cela signifie d'être le remplaçant, la doublure - celui qui n'est pas l'Elu en quelque sorte. Et j'ai réalisé que j'avais enfin mon histoire de Noël", a expliqué au journal The Sunday Times la romancière. Cet ouvrage est publié chez Hachette Children's Group sous le nom The Christmas Pig, aux éditions Gallimard Jeunesse et sur Audible.

Jack et la Grande Aventure du Cochon de Noël 

L'histoire de ce conte parle de l'attachement d'un petit garçon avec sa peluche en forme de cochon. Ils vivent tout ensemble, les bons comme les mauvais moments. Jusqu'à cette veille de Noël où Jack perd son fidèle compagnon ! Mais la nuit de Noël sera synonyme de miracles, une nuit spéciale au cours de laquelle les jouets peuvent prendre vie. Jack et le cochon de Noël — une peluche de substitution un peu agaçante - embarquent pour une aventure magique et périlleuse au pays des choses perdues. Jusqu'où iront-ils pour sauver le meilleur ami que Jack ait jamais eu ?

"L'idée d'écrire pour les enfants ne m'était jamais venue auparavant, non pas parce que je pensais que c'était moins important que d'écrire pour les adultes - enfant, j'étais une lectrice vorace et je compte encore certains livres pour enfants parmi mes préférés - mais parce que mon enfance n'était pas très heureuse", a également précisé J.K. Rowling.