Hémérocalle

Superbes vivaces, pouvant aussi être persistante et caduque au gré des variétés, aux grandes fleurs parées de multiples couleurs, les hémérocalles trouvent leurs origines en Asie et plus précisément en Corée, en Chine et au Japon. Surnommée "lys d'un jour", l'hémérocalle ne fleurit en effet que quelques heures chaque jour, avant de renaître le lendemain, et prend la forme du lys. Facile à cultiver, l'hémérocalle doit néanmoins être plantée avec beaucoup de soin.

Hémérocalle
© mitya13/123RF

Où planter une hémérocalle ?

L'hémérocalle aime les sols frais, profonds et une terre bien drainée. Un emplacement près d'un bassin, par exemple, sera parfait. Si votre terre est trop lourde ou sèche, n'hésitez pas à ajouter du sable ou du gravier afin de l'alléger et lui assurer un bon drainage d'autant que la vivace n'apprécie pas l'excès d'humidité. Assez tolérante avec la nature du sol, l'hémérocalle sera encore plus heureuse dans un sol acide.

Surnommée "vivace parfaite", l'hémérocalle peut à la fois tolérer le froid, le vent ou la sècheresse.

Une fois que vous l'avez plantée, ne la changez pas d'emplacement car le système racinaire sera fragilisé. Ne la transplantez que si cela est vraiment indispensable.

Quelle exposition pour une hémérocalle ?

Le "lys d'un jour" aime pousser quelques heures chaque jour sous le soleil. La mi-ombre est également possible mais la floraison sera plus faible, notamment si vous vivez dans le nord de la France : une exposition plein soleil est donc recommandée. Néanmoins, si vous vivez dans le sud de la France, elle s'en portera fort bien.

Bon à savoir : si le soleil est très généreux, et c'est souvent le cas dans le sud de la France, cela risque de modifier le ton des couleurs de vos hémérocalles.

Quand et comment planter une hémérocalle ?

L'hémérocalle se plante entre l'automne, dès septembre, et jusqu'au printemps, en mai selon le climat de votre région bien entendu, l'important étant d'échapper aux périodes de gelées.

Etapes de plantation d'une hémérocalle :

  1. Faites tremper les mottes dans l'eau afin de favoriser leur bonne reprise une fois plantée ;
  2. Préparez des trous totalisant au moins trois fois la taille des mottes, en veillant et les espacer de 60 cm chacun ;
  3. Si besoin, travaillez la terre afin de la rendre plus légère, notamment en ajoutant du compost ;
  4. Positionnez vos mottes ensuite dans les trous ; si vous récupérez des hémérocalles à racines nues, veillez à bien les étaler ;
  5. Recouvrez-les de terre et tassez bien ;
  6. Arrosez généreusement ;
  7. Mettez en place un paillage organique afin de garder la terre fraîche.

Comment entretenir les hémérocalles ?

Très tolérante, l'hémérocalle est à la fois rustique, résistante aux maladies et aux sols divers.

Fertilisation

Mieux encore, elle ne nécessite même pas d'engrais pour voir fleurir ses belles hampes aux tons superbes : si vous le souhaitez, vous pouvez néanmoins l'enrichir avec un peu de compost ou de la corne broyée une fois le printemps venu.

Arrosage

Arrosez régulièrement, notamment les premières semaines suivant la plantation, notamment en cas de chaleur et pour stimuler la pousse. Mais aussi parce que le sol doit rester frais. Si vous avez installé un paillage lors de la plantation, c'est déjà un bon point.

Taille

L'hémérocalle ne se taille pas vraiment, seules les fleurs fanées se retirent afin de laisser venir les prochaines. De même, après la floraison, coupez les tiges et feuilles afin de la stimuler pour la saison suivante. Une coupe légère au tout début du printemps ne pourra que l'embellir davantage.

Bon à savoir : à conditions de culture optimales, floraison spectaculaire. Au-delà de leur beauté naturelle, les fleurs de l'hémérocalle se consomment, en salade ou en dessert, cuites ou crues.

Comment multiplier les hémérocalles ?

La division des touffes du lys d'un jour est la meilleure méthode de multiplication :

  1. Choisissez une touffe compacte et retirez-la de terre délicatement ;
  2. Supprimez la majorité des feuilles ;
  3. Divisez la touffe en plusieurs morceaux à l'aide d'un ustensile désinfecté en veillant à ce qu'ils soient pourvus de bourgeons et racines ;
  4. Travaillez votre sol en ajoutant du compost ou de la corne broyée si besoin ;
  5. Positionnez ensuite vos touffes divisées ;
  6. Recouvrez-les de terre et arrosez bien.

L'arrosage doit rester soutenu afin de stimuler le système racinaire. Si votre terre est trop lourde, n'hésitez pas à y ajouter du compost.

Hémérocalles qui ne fleurissent pas : pourquoi et que faire ?

L'hémérocalle possède une floraison généreuse. Si ses boutons sèchent avant même d'avoir fleuri, il se peut que des œufs se trouvent dans ces derniers. Ils sont souvent dus aux cédomyies, des petits insectes qui y déposent de nombreuses larves, assez gourmandes, ce qui finit par faire périr l'intérieur de la fleur. Pour les arrêter, retirez les boutons floraux touchés et brûlez-les.

Le souci de floraison peut aussi être dû à une mauvaise exposition : en effet, l'hémérocalle a besoin de 6h de soleil minimum chaque jour afin de s'épanouir et ainsi, de fleurir.

Une terre trop sèche peut aussi retarder la floraison. Veillez à garder un sol frais.

Hémérocalle en pot : comment la cultiver ?

Idéale en pleine terre, l'hémérocalle peut aussi évoluer en pot, moyennant un diamètre de 30 cm au moins.

  • Déposez d'abord des billes d'argile ou de petits graviers dans le fond du pot, au préalable percé ;
  • Ajoutez du terreau de plantation, mêlé à du compost, de la corne broyée ou du sable, selon les besoins ;
  • Installez votre motte et recouvrez-la de terre ;
  • Tassez et arrosez généreusement.

Sa floraison promet d'être aussi fructueuse qu'en pleine terre si vous réunissez toutes les conditions pour une culture optimale en pot. Parmi elles, la qualité du drainage et une terre fraîche afin de favoriser une belle floraison.

Attention, étant donné que ce sont les racines qui conservent toutes les réserves, ces dernières ne doivent pas vivre en humidité stagnante.

Variétés d'hémérocalles

  • L'hémérocalle Neyron Rose arbore un beau rose couleur framboise mêlé de crème et tirant sur le orange à l'intérieur ;
  • L'hémérocalle Snowy Eyes possède des hampes florales aux tons blancs et crèmes et un intérieur allant sur le vert ;
  • L'hémérocalle lilioasphodelus, ou hémérocalle flava, donne vie à des fleurs parfumées, de petite taille d'un jaune couleur citron ;
  • L'hémérocalle Apricot Beauty se pare d'un magnifique orange abricot, réhaussé d'un rouge assez vif ;
  • L'hémérocalle American Revolution allie le bordeaux et le noir à la perfection et possède un intérieur jaune tirant sur le vert ;
  • L'hémérocalle citrina ressemble beaucoup au lys couleur jaune citron et est doté d'un parfum rappelant le muguet ;
  • L'hémérocalle Frans Hals garantit un artifice de couleurs avec des fleurs rouge, jaune, pourpre… Tout un art pour cette variété très originale ;
  • L'hémérocalle Crimson Pirate possède des fleurs rouges vifs mêlées de marron foncé et de orange ;
  • L'hémérocalle Destined to see est une jeune variété à grandes fleurs parfumées couleur crème et intérieur violet ;
  • L'hémérocalle Sella de Ora est une variété naine qui produit des fleurs d'un jaune doré ; cette variété est toute indiquée pour une culture en pot ;
  • L'hémérocalle fulva arbore, elle, un bleu foncé, du vert, du brun et du orange sur des fleurs en forme de trompette ;
  • L'hémérocalle El Desperado porte un duo de jaune et de noir violacé tirant sur le violet brun très élégant.