Feijoa (Goyavier du Brésil)

Le Feijoa, ou goyavier du Brésil, est un bel arbuste aux feuillage gris. Ses fruits ont un goût entre l'ananas, la goyave et la fraise : plutôt tentant, non ? Découvrez comment réussir la culture de cet arbuste frileux en pleine terre ou en pot !

Feijoa (Goyavier du Brésil)
© pstedrak/123RF

Où et comment planter un feijoa ?

Le Feijoa pousse dans tout type de substrat à partir du moment où il est bien drainé. Cet arbuste se plaît au soleil et à l'abri du vent. La plantation a lieu au printemps ou à l'automne hors périodes de gelées. Peu rustique, le Feijoa supporte jusqu'à -10 °C mais ne fructifie pas lorsque les températures descendent en-dessous de -5 °C.

Plantation du Feijoa en pleine terre

Les régions aux hivers doux comme la Bretagne peuvent se permettre de planter cet arbuste en pleine terre.

  1. Creusez un trou légèrement plus gros que le volume de la motte
  2. Mélangez votre terre de jardin à du sable si elle n'est pas déjà bien drainée
  3. Placez le sujet de manière à ce que le collet arrive au niveau du sol
  4. Rebouchez, tassez et formez une cuvette avec le substrat
  5. Arrosez copieusement.

Plantation du Feijoa en pot

  1. Choisissez un contenant deux fois plus gros que la motte
  2. Garnissez le fond du bac d'une couche de billes d'argile ou de graviers
  3. Recouvrez d'un mélange de terreau, de sable et de tourbe à parts égales additionné d'une ou deux pelletées de compost
  4. Placez le sujet dans le pot, de manière à ce que le collet arrive presque en haut du pot
  5. Rebouchez avec le substrat, tassez et arrosez

Entretenir un feijoa

Cet arbuste demande un substrat frais pour fleurir et fructifier. Arrosez régulièrement sans laisser sécher entre chaque. Pour vous aider, appliquez une couche de paillage au pied qui conservera la fraîcheur du sol. Au printemps et à l'automne, faites un apport de compost ou d'engrais à libération lente.

Comment tailler un feijoa ?

Le Feijoa ne nécessite pas réellement de taille. Toutefois, après la fructification, vous pouvez couper l'extrémité des tiges pour conserver une silhouette harmonieuse. Retirez les petites branches qui se croisent à l'intérieur et le bois mort. Pour que le sujet se ramifie et ne pousse pas qu'en hauteur, pincez l'extrémité des plus grosses branches à 5 cm la première année.

Comment faire des boutures de feijoa ?

La bouture est une technique de multiplication du Feijoa. Toutefois, cet arbuste est connu pour être difficile à multiplier.

  1. En fin de printemps, coupez l'extrémité d'une branche souple non fleurie à 10-15 cm
  2. Retirez les feuilles sur la moitié inférieure de la tige
  3. Enfoncez votre bouture de moitié dans un mélange de terreau et de sable
  4. Arrosez en pluie fine et couvrez d'une cloche en verre ou d'une demi bouteille en plastique retournée
  5. Maintenez humide, de nouvelles feuilles vont apparaître, c'est signe que les racines se développent
  6. A l'automne, placez vos boutures dans des pots individuels
  7. Poursuivez les arrosages de manière à maintenir un substrat frais
  8. En hiver, rentrez votre bouture dans une pièce fraîche, lumineuse et hors-gel
  9. Au printemps suivant, repiquez le Feijoa à son emplacement définitif

Quand cueillir les fruits du feijoa ?

Les fruits du Feijoa sont récoltes en automne, entre septembre et novembre selon les variétés. Lorsque vous remarquez que les baies jaunissent, c'est qu'il est temps de les cueillir !

Pourquoi mon feijoa ne fait pas de fruit ?

Tous les Feijoa ne sont pas des plantes auto-fertiles. C'est-à-dire que certaines variétés ont besoin du pollen d'un autre sujet à côté pour offrir des fruits. Au moment de choisir votre sujet, renseignez-vous sur les variétés compatibles. Par exemple, le Feijoa sellowiana 'Coolidge' est auto-fertile alors que la variété 'Gemini' a besoin d'une autre variété à proximité comme 'Apollo' pour une pollinisation croisée.

flerus-de-feijoa
Feijoa en fleurs © pstedrak/123RF