Alpinia

Plante traditionnelle de la cuisine asiatique, l'Alpinia, ou galanga, peut se cultiver sous nos latitudes pour son feuillage exotique extrêmement décoratif. Facile à conserver en pot, il peut également être intégré au jardin grâce à quelques variétés au rhizome plus rustique.

Alpinia
© Yanisa Charoendinthai/123RF

Galanga ou gingembre rouge

Cette magnifique plante exotique, parfois surnommée gingembre rouge, est très utilisée dans la cuisine d'Asie du Sud-Est sous le nom de galanga. On utilise alors le rhizome charnu aux teintes roses de grand Galanga (Alpinia galanga) ou celui plus épicé du petit Galanga (Alpinia officinarum).

Aux Antilles, l'Alpinia purpurata est cultivée en horticulture pour ses grandes brassées de fleurs rouges qui électrisent les bouquets de fleurs tropicales. Quant à l'Alpinia zerumbet ou Alpinia nutans ou speciosa, qui déploie des grappes de fleurs blanches retombantes et parfumées, elle y est utilisée comme plante médicinale contre la fièvre et pour les troubles digestifs.

Ces splendides plantes recherchées pour leur feuillage qui peut se déployer à 1 m en pot, peuvent facilement se cultiver sous des latitudes plus froides en hivernant le pot. Mais quelques variétés s'adaptent au froid et peuvent se cultiver au jardin grâce à leur rhizome résistant au gel.

Planter et entretenir une alpinia

Les alpinias apprécient les sols humifères, frais mais bien drainés, neutre ou acide, et enrichis en compost.

  • En pot, faites un mélange de terre de jardin, terreau et compost que vous installez sur un fond granuleux bien drainant.
  • En pleine terre, ajoutez du sable ou des graviers pour alléger votre terre si elle est trop lourde.

Le soleil direct pouvant brûler leur feuillage, on préférera les installer en situation de mi-ombre lumineuse. Les galangas cultivés en pot peuvent passer l'été en extérieur sans problème.

Le sol doit être maintenu frais sans être gorgé d'eau. En serre, et pour les voir fleurir, une brumisation régulière du feuillage et une température constante entre 15 °C et 24 °C est nécessaire. Attention, à l'exception d'Alpinia galanga, les autres variétés ne fleurissent que sur des tiges de deux ans. Impossible donc d'espérer une floraison en pleine terre si le feuillage disparaît chaque hiver.

Cultiver l'alpinia en pleine terre

Si l'on ne cultive pas l'Alpinia pour sa floraison mais pour le spectacle dépaysant et opulent de son feuillage, quelques variétés peuvent se cultiver - sous conditions- au jardin. Certains rhizomes résistent à de fortes températures négatives en bonne situation et sous paillage. Ainsi, les rhizomes d'Alpinia zerumbet tiennent jusqu'à -15 °C, ceux d'Alpinia japonica jusqu'à -12 °C et Alpinia galanga résiste jusqu'à -10 °C.

En protégeant le pied d'un voile d'hivernage et d'un paillage de feuilles sèches, il est donc tout à fait possible dans les régions à hiver modéré, de conserver les Alpinias .

Faites un apport conséquent de compost chaque année au printemps.

Récolter et multiplier le galanga

La racine de galanga peut se récolter en fin d'automne pour être consommée, une fois que la plante s'est développée durant l'été.

La division de rhizome pour multiplier les pieds s'effectue de préférence au printemps, juste avant le redémarrage de végétation.