Comment faire un jardin d'eau ?

L'eau réfléchit la lumière, décore et anime le jardin. Découvrez les différents aménagements et les plantes adaptées pour un jardin d'eau !

Comment faire un jardin d'eau ?
© Antonina Vincent/123Rf

L'eau est un symbole de richesse dans le jardin. En témoignent les jardins à la française et les jardins italiens de la Renaissance ! Aujourd'hui, elle est devenue accessible au plus grand nombre. Du bassin à la fontaine, voici comment aménager des points d'eau dans votre jardin.

Quelles sont les caractéristiques d'un jardin d'eau ?

Bassin

Le bassin paysager est un point d'eau de forme géométrique (courbe ou rectiligne), végétalisé ou non. Il s'adapte aussi bien à une maison moderne qu'à une demeure authentique. Il prendra un look japonisant avec un ponton et des carpes Koï, ou contemporain, avec un design épuré, rectangulaire et orné de lames d'eau. Pour un effet plus naturel, on mise sur des plantations aux abords ! C'est l'occasion de récréer un petit paysage en miniature, en y ajoutant quelques rochers.

Fontaine

L'avantage des fontaines, c'est qu'elles sont plus faciles à installer qu'un bassin. Elles arborent des styles très différents ! Construite en bambou et en rochers naturels, la fontaine sublime un jardin japonais. En miroir, en verre, en aluminium ou en pierre lisse, elle se donne un air plus contemporain. Elle compte parfois plusieurs niveaux d'eau et des lumières. Elle s'intègre aussi sur des accessoires comme un gros pot en terre cuite. Il arrive que des fontaines puissent se fixer à des murs, pour des parois aquatiques ou des rideaux de pluie.

Cascades et jets d'eau

Ce que l'on aime avec l'eau, c'est surtout son bruit apaisant et ses remous lumineux. Son écoulement offre un fond sonore des plus relaxants. Les jets d'eau apportent un petit côté spectaculaire à votre jardin. Il en existe des discrets, de quelques centimètres de hauteur, d'autres plus hauts et avec plus de pression.

La cascade est, quant à elle, un peu plus imposante. Elle s'inspire ou imite les cascades naturelles qui offrent des paysages spectaculaires. Selon les matériaux choisis et leur disposition, elle pourra prendre une apparence naturelle ou très moderne. Elle peut accompagner un escalier ou tomber d'un point haut. Des plantes lui donneront un aspect naturel, presque tropical. À l'inverse, elle peut former un chemin assez lisse, plus moderne et design.

Quelles plantes dans un jardin d'eau ?

Plantes aquatiques

Immergées dans l'eau, ces plantes se plaisent dans votre bassin. La jacinthe d'eau a des fleurs mauves alors que le trèfle d'eau en dévoile des blanches. Les adeptes du bleu apprécieront le myosotis aquatique et le Pontederia. On n'oublie pas le lotus et le nénuphar, véritables emblèmes des plantes aquatiques. Ces deux dernières sont à réserver pour des bassins profonds, 20 cm grand minimum pour les nénuphars, excepté les variétés miniatures. Dans tous les cas, on évite le courant et les jets d'eau à proximité des essences aquatiques.

Plantes de berges

Celles-ci trouvent leur place aux abords du point d'eau. Si elles apprécient un sol humide, elles ne sont pas immergées dans l'eau. L'une des plus connues est l'Iris des marais avec ses fleurs jaunes. On l'accompagne de prêle, de jonc, de primevères acaulis ou de rhubarbe d'ornement qui offre un feuillage spectaculaire.