Angèle : sa réaction face aux accusations visant son frère Roméo Elvis

Après deux jours de silence, la chanteuse Angèle s'est exprimée sur Instagram le 9 septembre concernant les graves accusations d'agression sexuelle dont son frère, le rappeur Roméo Elvis, a fait l'objet.

Angèle : sa réaction face aux accusations visant son frère Roméo Elvis
© LAURENT VU/HAEDRICH JEAN-MARC/SIPA

Sa réaction était vivement attendue par les internautes. La chanteuse belge Angèle est harcelée sur Twitter et Instagram depuis le 8 septembre après que son frère Roméo Elvis ait été accusé d'agression sexuelle par une jeune femme. Ce dernier a finalement présenté des excuses publiques sur les réseaux sociaux le lendemain, considérant qu'il avait utilisé ses "mains de manière inappropriée sur quelqu'un".

Vivement critiquée par son silence face aux révélations, certains comparant le #balancetonrappeur avec son titre Balance Ton Quoi, Angèle a elle aussi pris la parole pour mettre fin à cette vague de déchaînement. 

Angèle réagit et condamne

Si l'artiste de 24 ans n'a pas mentionné Roméo Elvis dans sa story publiée le 9 septembre, elle a à nouveau affirmé son soutien à la cause féminine, condamnant des actes allant "à l'encontre" de ses principes.

"De la même façon que je me bats aux côtés des femmes et des minorités négligées, je condamne les actes qui vont à l'encontre de mes principes. C'est d'autant plus important qu'il s'agit d'un proche et heurtant de l'apprendre ainsi. Une prise de conscience globale est à venir et un changement des mentalités s'impose, encore, toujours, et partout. C'est tout ce que je souhaite", a déclaré Angèle sur Instagram.

Son combat n'est malheureusement pas terminé...