Blanche Gardin : drogue, "cul", maternité contrariée et amours controversées

Avec deux Molière de l'humour à son actif, la délicieuse et provocante Blanche Gardin est devenue une référence "comique". La comédienne de 43 ans s'est livrée à "Télérama" sur son passé compliqué, son couple avec Louis C.K. et son désir d'enfant.

Blanche Gardin : drogue, "cul", maternité contrariée et amours controversées
©  ROMUALD MEIGNEUX/SIPA

Devenue célèbre pour ses passages dans le Jamel Comedy Club dès 2006 puis pour son rôle dans la série Working Girls en 2012, Blanche Gardin a obtenu le Molière de l'humour pour ses spectacles de stand-up en 2018 et en 2019. Mais avant de devenir une personnalité populaire, la compagne de Louis C.K. a connu des passages de vie très mouvementés... Pour Télérama, la comédienne qui sera à l'affiche de Effacer l'Historique le 26 août a accepté de revenir sur sa jeunesse tourmentée et sa vision de la maternité.

Une adolescence tourmentée

L'actrice de 43 ans a révélé avoir fait une longue fugue à l'âge de 18 ans. "Je suis partie à Naples prendre des acides et dormir avec des punks à chien pendant 9 mois", a-t-elle dévoilé. Un départ nécessaire pour la future humoriste... "En restant près de ma famille, je n'aurais pas réussi à être totalement libre. Il me fallait une grosse rupture", a expliqué Blanche Gardin à Télérama.

Après une année d'excès en Italie, loin des siens, Blanche Gardin a pu compter sur le soutien de son papa avant une issue tragique. "Mon père est venu me chercher. A point nommé: six mois plus tard mon mec napolitain héroïnomane mourait d'une overdose. C'était le bon gros chaos cette période", a raconté la comédienne.

Balnche se cherche, se trouve dans les études de socio, puis dans la peau d'une policière et ensuite d'une éducatrice en banlieue parisienne. La mort des suites d'un cancer de son père, professeur de linguistique, l'anéantie... au point qu'elle est internée en hôpital psychiatrique.

Elle tire la tête de l'eau grâce à son ex-mari Nicolas Deconinck, un artiste peintre avec qui elle vit la passion de 2004 à 2009.

Ne pas pouvoir devenir mère, et alors ?

La star des planches a également déclaré qu'elle ne pourrait pas avoir d'enfants. Dans les colonnes de Télérama, elle a confié qu'elle était "persuadée que c'était normal d'être mère", mais que la nature lui avait mis "'un gros stop". 

Blanche Gardin n'a pas souhaité avoir recours à la médecine et aux progrès de la science. "La réflexion a été difficile, mais j'ai décidé de ne pas céder à cette notion, malsaine, selon laquelle nos désirs doivent forcément être solutionnés, si besoin par la technique", a-t-elle affirmé, expliquant vouloir résister à la "victimologie". 

Son couple controversé

Celle qui décroché une DEA de Sociologie avant d'assurer la sécurité du domicile de Laurent Fabius (ex-ministre des Affaires Etrangères), partage désormais sa vie avec un autre humoriste américain. En couple avec Louis C.K., 52 ans, depuis 2018, Blanche Gardin a évoqué son histoire d'amour dans les pages de Télérama.

La jolie brune a d'abord détaillé leur rencontre, plutôt romantique :"Je suis partie à New York pour le rencontrer, mais sans succès. Aux César, quand j'ai porté un pin's à son effigie, on ne se connaissait toujours pas. Puis j'e l'ai remercié pour son inspiration à la cérémonie des Molières. Il m'a écrit, et après quelques mails échangés, il est venu dîner avec moi à Paris...". 

Et si le showman a été accusé d'exhibitions sexuelles (il se serait masturbé plusieurs fois en présence de jeunes femmes) aux Etats-Unis en 2017, rien n'empêche les deux personnages à l'humour tordant de s'aimer. "Louis C.K. s'exprime depuis trente-cinq ans sur sa sexualité répréhensible. Par ailleurs, je considère qu'une des définitions du féminisme est la liberté des femmes à disposer de leur cul", a lâché Blanche Gardin à propos des faits reprochés à son compagnon. Voilà qui est dit...