En 2037, place aux e-bébés !

Selon des chercheurs britanniques, plus de la moitié des bébés nés en 2037 auront des parents qui se seront rencontrés en ligne. Leur surnom : les "e-bébés" ou "bébés électroniques".

En 2037, place aux e-bébés !
© epicstockmedia-123rf

Les couples sont de plus nombreux à se rencontrer sur Internet. Mais quelles conséquences ont ces sites de rencontre ? Selon des chercheurs de l'Imperial College Business School, 2037 sera l'année où plus de la moitié des nouveau-nés seront des "e-bébés", ou des "bébés électroniques". En d'autres termes, des enfants dont les parents se seront rencontrés en ligne plutôt que dans la vie. Pour parvenir à ce constat, les auteurs de l'étude ont analysé les données démographiques du site eharmony en Grande-Bretagne, et ont interrogé plus de 4000 personnes. Depuis les années 2000, plus de 2,8 millions de bébés sont nés de parents qui se sont rencontrés en ligne et 35% des couples ont accueilli leur premier enfant l'année qui a suivi leur rencontre. 

Le début d'une nouvelle ère ? 

" L'année 2037 sera l'année où plus de la moitié des bébés naîtront de couples formés en ligne et d'ici 2030, déjà 4 bébés sur 10 seront des e-bébés", précisent les chercheurs. Pour eux, les rencontres au travail ne représentent que 20%, les présentations via des amis en commun 19% et les histoires d'amour qui débutent dans un bar ou un club 17%. Les rencontres en ligne seraient donc plus simples pour trouver le parent compatible pour 46% des personnes interrogées. "Le monde numérique a simplifié le processus de rencontres. Il est ainsi plus facile de trouver une personne tout en veillant à ce qu'elle corresponde à vos critères. Selon nos données, 2035 sera une année déterminante pour la découverte de l'amour et le début d'une nouvelle ère de rencontres du XXIe siècle", ajoutent les auteurs de l'étude.

En 2037, place aux e-bébés !
En 2037, place aux e-bébés !

Les couples sont de plus nombreux à se rencontrer sur Internet . Mais quelles conséquences ont ces sites de rencontre ? Selon des chercheurs de l'Imperial College Business School, 2037 sera l'année où plus de la moitié des nouveau-nés seront...