Fanny Agostini, bouleversée par le post partum

Maman d'un petit Darwin de 6 mois, Fanny Agostini reconnaît qu'elle n'a pas forcément bien vécu les premières semaines qui ont suivi la naissance de son bébé. "C'est un grand bonheur avec aussi des gros coups de moins bien. Le post-partum n'est pas de la fiction et est encore insuffisamment connu des femmes mais surtout des hommes qui doivent être mieux informés pour soutenir les jeunes mamans pendant, mais surtout après la grossesse (...) Comme toutes les femmes, j'ai eu peur de ne pas être à la hauteur, peur des modifications de mon corps, peur de perdre une certaine part de mon identité", explique sur Instagram l'ex-présentatrice de Thalassa en légende d'une photo avec son bébé.