Maman > Crèche > Pyrénées-Atlantiques > Aramits > Grains de Soleil Association pour l'Enfance en Barétous

Grains de Soleil Association pour l'Enfance en Barétous à Aramits (64570)

Voir les crèches à :

Présentation de la structure

Descriptif de la structure :

L'établissement d'accueil de jeunes enfants, géré par l'Association pour l'Enfance en Barétous, assure pendant la journée un accueil collectif, régulier et occasionnel, d'enfants de moins de 6 ans. Cet établissement est intitulé « Grains de soleil »

Présentation de son projet :

La crèche / halte-garderie est un espace conçu pour les enfants, de 0 à 6 ans. Plus qu'un simple mode de garde, elle se veut être : * un lieu de socialisation, * de rencontre, * d'expérimentation, * de séparation progressive et momentanée d'avec son milieu familial.

Une auxiliaire de puériculture, une Educatrice de Jeunes Enfants sur un poste d'auxiliaire de puériculture, trois personnes titulaires d'un CAP Petite Enfance, une cuisinière et une femme de ménage.

Caractéristiques de la structure

Type de structure :
multi-accueil
Nombre de places :
18 places
Age d'accueil des enfants :
de 10 semaines à 6 ans
Prix :
La tarification est calculée en fonction de vos ressources et du nombre d'enfants à charge (barème national fixé par les Allocations familiales).
Accueil des enfants en situation de handicap :
La structure peut accueillir des enfants présentant un handicap léger, c'est-à-dire qui ne dépendent pas d'un établissement spécialisé.
Gestionnaire :
Marlène RACHOU

Horaires d'ouverture

Heures d'accueil des enfants :
Du lundi au vendredi de 7h30 à 18h30
Ouverture en juillet :
ouverte en juillet
Ouverture en août :
ouverte en août
Ouverture durant les fêtes de fin d'année :
fermée entre Noël et le Nouvel an

Adresse et contact

Esplanade du Stade
64570 Aramits
Téléphone : 05 59 34 10 28
E-mail :

Conditions d'admission

Résider dans l'une de ces communes :

L'admission définitive de l'enfant dans l'établissement est subordonnée à un avis médical. Le temps de présence à la crèche ne pourra être inférieur à deux heures consécutives. Les familles de la Communauté de Communes sont prioritaires.