Comment gérer le look de votre ado ?

Pas facile de supporter les tenues vestimentaires de votre adolescent ? La psychologue Virginie Dumont donne ses conseils avisés aux parents déconcertés !

Pourquoi le look d'un ado dérange-t-il souvent les parents ?

Le look est la façon dont un ado s'habille et il produit une rupture avec l'enfance. Ce fameux look signifie en clair : "Je deviens une jeune fille ou un jeune homme". Le temps de l'enfance est donc révolu. Mais rassurons les parents, les "problèmes" de look durent jusqu'à environ 18-20 ans. Jusqu'à cet âge, c'est une succession d'identités provisoires. Alors que le P.A. (NDLR : Parent d'adolescent) ne s'inquiète pas trop !

 

ado shopping 200
Le look est très important pour les ados. © DR

Pour quelles raisons le look est si important à l'adolescence ?Parce que c'est une période de changements. On devient un être sexué, c'est inquiétant mais heureusement cette inquiétude se résout avec le temps. Cela dure quelques années et ça n'arrive qu'une fois dans une vie. En plus, les ados ne savent pas ce qu'ils seront à l'âge adulte, ils cherchent donc à se rassurer par le look. Et puis, le culte de l'image occupe une part importante dans notre société.

Existe-t-il des caractéristiques en fonction de l'âge ?

 Entre 12 et 15 ans, on parle de la première partie de l'adolescence. Les jeunes ados sont alors extrêmement conformistes par rapport à leur groupe. Ils ont besoin d'être habillés exactement comme leurs copains. Cette période marque une quête identitaire. Ils s'interrogent : "Qui suis-je ? Suis-je normal ?"

 Après 15 ans, ils se trouvent un peu plus. A ce moment de l'adolescence, on est plus dans la dynamique du sous-groupe. Les jeunes se retrouvent autour de leur goût pour une musique ou de leur passion pour un sport en particulier. L'ado cherche aussi plus son style à lui et se différencie peu à peu de ses amis.

 

ado maquillage 200
Le style vestimentaire change en fonction de l'âge. © DR

Comment aborder ce thème qui fâche souvent ?Rien ne doit empêcher de communiquer sur le look. Si vous lui dites : "Ne t'habille pas comme ça", il fera évidemment le contraire ! Il faut plutôt l'encourager avec des arguments en disant par exemple : "Aller au collège, ce n'est pas la même chose que d'aller à la plage." Il est important de ne pas avoir d'emprise mais plutôt de l'accompagner, et surtout de se faire une raison : on ne contrôle pas un ado !

Alors quelle attitude adopter ?

Accompagner ce n'est en revanche pas laisser faire. A l'adolescence, il ne faut pas être intrusif ni agressif car l'ado se braque. C'est tellement mieux de parler du problème après et non pas au moment où il se pose. Ça ne sert à rien de lui dire qu'il est "mal fagoté" lorsqu'il va au collège par exemple !
On peut parler de cette question mais surtout pas en ordonnant : "Il faut faire comme ci ou comme ça ". Il est préférable de l'amener à réfléchir sans pointer le sujet sur lui... Le parent peut par exemple regarder des magazines de mode et discuter des différents looks. Il faut trouver le bon moment pour que la discussion ne soit pas frontale. Ce qui est important pendant l'adolescence, c'est de ne pas dévaloriser son ado et de ne pas se moquer de ses tenues vestimentaires.

Et comment réagir face à un look extrême (gothique, bimbo...) ?

Cela dépend vraiment de l'âge et du contexte. Il existe cependant des éléments porteurs d'inquiétude comme un trop grand nombre de piercings par exemple.

A l'adolescence, tous les jeunes jouent avec leur corps, avec les vêtements ou le maquillage. Mais il y a une différence entre le corps mis en jeu et le corps mis en danger. C'est à chaque dynamique familiale de décider du danger.

Pour les jeunes filles qui portent des jupes très courtes par exemple, il est important de faire de la prévention sans lui dire "tu as tort". Elle doit comprendre que cela peut susciter des réactions des autres et la mettre en danger.

Et faut-il accepter que l'ado prenne des vêtements dans la garde-robe du parent ?

ado look 200
Il faut accompagner mais pas contrôler l'ado. © DR

C'est tout de même assez rare avant l'âge de 15-16 ans. Cela peut arriver après s'il y a une complicité tendre. Le tout est que ce soit dit clairement : "Je t'autorise ou pas à prendre mes vêtements". Ou alors "pourquoi pas mais fait attention, j'y tiens particulièrement". Pour éviter les mauvaises surprises, il est important de préciser lorsque l'on adore un vêtement !
En revanche, il ne faut pas faire l'inverse. C'est une intrusion de porter les vêtements de son ado. La règle d'or est évidemment de ne pas fouiller dans ses affaires.

Dans votre livre "Souriez, vous êtes parents d'adolescents !", vous parlez du casque de musique que porte les ados.... Comment garder son calme devant cet accessoire de mode ?

Alors cela fait partie de la panoplie, difficile de lutter ! Les écouteurs sont comme le téléphone portable, il y a des moments avec et des moments sans. Les parents doivent donc structurer cela. Mais ils doivent aussi comprendre que la musique fait partie de la culture adolescente.

Mais est-ce que finalement le parent peut contrôler le look de son ado l'air de rien ?

Non, il ne faut pas contrôler, il faut le guider. Plus on va à son encontre, plus il s'échappe. On peut faire les magasins avec lui mais cela ne signifie pas que l'on va arriver à ses fins ! D'ailleurs je le déconseillerais car c'est souvent source de conflit. Il faut que les parents comprennent que pendant cette période, ils ne perdent pas l'amour de leur enfant mais plutôt leur intimité.
Pour conclure, j'aimerais quand même dire que c'est formidable d'avoir des ados, ce sont les adultes de demain. C'est une période de chamboulements mais il faut essayer d'être là. Et puis si les ados sont "emmerdants" c'est qu'ils vont bien !

 Merci à Virginie Dumont, psychologue et auteure du livre "Souriez, vous êtes parents d'adolescents !" (éditions Fleuve Noir)

Lire aussi :

Comment gérer le look de votre ado ?
Comment gérer le look de votre ado ?

Pourquoi le look d'un ado dérange-t-il souvent les parents ? Le look est la façon dont un ado s'habille et il produit une rupture avec l'enfance . Ce fameux look signifie en clair : "Je deviens une jeune fille ou un jeune homme ". Le...