Calogero chante le confinement et VOUS aidez les soignants !

Calogero chante une France confinée dans un nouveau morceau dévoilé sur Instagram. Enfermé chez lui, le chanteur de 48 ans ne gaspille pas son temps et met son art au service d'une belle cause : l'aide au personnel soignant, surmené en ces temps difficiles.

Calogero chante le confinement et VOUS aidez les soignants !
© SADAKA EDMOND/SIPA

Pendant cette période de confinement, chacun, à son échelle, fait ce qu'il peut pour participer à l'élan de solidarité. Calogero montre d'ailleurs un bel exemple en mettant à profit ce temps passé entre quatre murs pour faire preuve de créativité et enregistrer une chanson. Surtout, grâce à ce nouveau morceau, le chanteur de 48 ans est déterminé à aider, à sa manière, le personnel soignant, en première ligne de la bataille contre le coronavirus. "Bonjour à tous. Comme vous je suis confiné, et j'ai fait une chanson avec un auteur qui s'appelle Bruno Guglielmi. On aimerait que cette chanson serve à quelque chose, alors on a décidé de verser tous nos droits et toutes les recettes de cette chanson, qui sera disponible jeudi, aux personnes soignants. La chanson s'appelle 'On fait comme si'', a indiqué l'artiste sur son compte Instagram.

Calogero chante l'espoir entre quatre murs
À travers une mélodie envoûtante et des paroles lourdes de sens, le chanteur, assis à son piano et paré d'un sourire réconfortant, raconte les jours tout particuliers qui défilent au rythme d'une France confinée.

"C'est un drôle de silence qui vient de la rue / Comme un dimanche imprévu / Un homme chante là-bas sur un balcon / Sa voisine l'accompagne au violon / On a dit aux enfants des mots qui rassurent / C'était comme une aventure / On a collé leurs dessins sur le frigo / On a éteint les chaînes d'infos / On fait comme si tout n'était qu'un jeu / On fait comme si, on fait comme on peut", chante-t-il d'abord avant d'entonner un véritable d'espoir : "Quand vient la nuit, en fermant les yeux / On fait comme si, ce monde était encore heureux / On fait comme si, on n'était pas là / Parents, amis, on se reverra / Et même si ce printemps s'en va / Juré, promis, le monde recommencera".

Du courage, le cours de nos vies reprendra, l'isolement cessera, le quotidien se réinstallera… C'est Calogero qui nous le dit !

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Calogero (@calogerofficiel) le