Cotinus

Surnommé arbre à perruques en raison de la forme de ses inflorescences, plumeuses et denses, le cotinus (Cotinus coggygria) est un arbre qui trouve ses origines à la fois en Chine, en France ou encore en Turquie. L'arbuste possède un feuillage tout aussi étonnant changeant de couleurs au fil des saisons. Facile à cultiver, la "barbe de Jupiter", son autre appellation, n'a besoin que de soleil et d'un sol suffisamment drainant pour bien se développer.

Cotinus
© Marcin Mierzejewski/123RF

Quand et comment planter un cotinus ?

Le cotinus se plante entre février et mars, après les dernières gelées, au tout début du printemps ou bien au début de l'automne selon le climat de votre région. On croise cet arbuste dans différentes régions en France où il pousse en toute autonomie, notamment sur des terres sèches et arides du Gard, des Alpes-Maritimes ou encore de l'Ardèche. La culture de l'arbre à perruques est simple d'autant qu'il fait preuve d'une grande rusticité, résistant à des températures négatives allant au-delà de -15 °C. Ne craignant pas les courants d'air, le cotinus est un végétal mellifère, ce qui est bénéfique pour faire venir les butineurs.

Il peut être planté en pleine terre ou en pot dans un substrat drainant, c'est le plus important car les sols lourds et en excès d'eau ne lui iront pas. Il peut tout à fait évoluer dans une terre riche ou pauvre, calcaire ou caillouteuse, peu importe.

Côté emplacement, préférez le soleil avec un peu d'ombre. Vous pourrez mieux observer sa magnifique floraison en forme de plume impressionnante lui valant le fameux surnom d'arbre à perruques mais aussi les belles nuances de son feuillage au fil des mois : un arc-en-ciel de couleurs. Il peut autant se plaire seul qu'en massif ou bien en haie.

Plantation du cotinus en pleine terre

  1. Réalisez un trou avec volumineux afin de laisser de la place à la motte ;
  2. Ajoutez des graviers dans le fond ou de la pouzzolane afin d'assurer le drainage ;
  3. Installez votre arbuste bien au centre ;
  4. Recouvrez de terre jusqu'au collet ;
  5. Tassez et arrosez généreusement.

Plantation du cotinus en pot

  1. Choisissez un pot de 50 cm de diamètre au moins ;
  2. Créez un substrat encore plus drainant, la culture en pot le nécessitant, en ajoutant du sable de rivière au terreau en plus du gravier ou des billes d'argile dans le fond par exemple ;
  • Installez votre motte de la même façon ;
  1. Recouvrez de terreau jusqu'au collet et arrosez bien.

Comment entretenir un cotinus ?

Facile à cultiver, l'arbre à perruques est également facile à entretenir. On le doit à sa bonne robustesse autant face à la chaleur, voire à la canicule, qu'à la froideur.

Arrosage

Il faut juste veiller à l'arroser de façon régulière la première année afin d'aider son système racinaire à bien se développer. Puis, il sera parfaitement autonome et évoluera de façon spontanée.

Maladies

Arbuste résistant, la barbe de Jupiter n'apprécie pour autant pas les excès d'eau, comme une multitude de végétaux. Restez donc attentif à toute apparition de maladies telles que l'oïdium, une maladie cryptogamique qui survient en cas d'excès d'humidité. Surnommée la pourriture blanche, elle s'en prend au feuillage en déposant un duvet blanc.

Quand et comment tailler les cotinus ?

Optionnelle, la taille du cotinus peut être utile si vous souhaitez maintenir son port buissonnant et égal partout. Mais la taille, à réaliser avant la reprise de l'activité, soit au tout début du printemps entre février et avril, permettra aussi de stimuler sa floraison, de densifier sa ramure ou encore, de l'aérer.

L'autre avantage de la taille est de pouvoir surtout supprimer les rameaux morts, encombrants et le feuillage séché. Il est connu que le cotinus a tendance à se dégarnir au centre avec le temps, ce qui est un argument supplémentaire pour la taille.

Si votre arbuste manque de volume ou qu'il prend, au contraire, trop d'espace, vous pouvez le couper à la base, on parle de recépage, et il repartira.

Si les extrémités de votre cotinus ont subi les gelées, vous pouvez les tailler sans problème, sa croissance n'en sera que favorisée.

Comment faire des boutures avec un cotinus ?

La bouture du cotinus peut se réaliser en été, entre mai et juin, à l'étouffée :

  1. Coupez des rameaux d'une dizaine de centimètres chacun, juste au-dessous d'un œil ;
  2. Retirez le feuillage du bas et ne gardez que deux feuilles en haut ;
  3. Créez un substrat drainant, composé de terreau et de sable ;
  4. Installez vos boutures bien au centre des pots ;
  5. Recouvrez-les d'un sac ou d'un film spécial pour bouture à l'étouffée ;
  6. Posez vos pots dans un endroit chauffé et bénéficiant d'une humidité ambiante, deux paramètres essentiels pour réussir des boutures ;
  7. Dès l'automne, repiquez vos jeunes plants en pleine terre ou dans des pots plus volumineux et conservez, comme précisé, un bon arrosage au cours de la première année.

Variétés de cotinus

Deux variétés naines ne dépassant pas les 1,50 de hauteur :

  • Le cotinus coggygria Lilla de couleur pourpre ;
  • Le continus coggygria Young Lady, au feuillage vert plutôt vif ;

Et des variétés pouvant atteindre près de 6 mètres de haut et de large (voire plus), parmi lesquelles :

  • Le cotinus coggygria Golden Spirit, au feuillage jaune tirant sur le doré et aux inflorescences orange cuivre ;
  • Le cotinus coggygria Royal Purple, au feuillage pourpre violacé, nuancé de rose ;
  • Le cotinus coggygria Grace au feuillage grenade ;
  • Le cotinus coggygria Golden Lady au feuillage doré et à la floraison rosé pâle ;
  • Le cotinus coggygria Dusky Maiden, de couleur rose pourpre et au feuillage brun pourpre virant à l'orange vif au fil des mois ;
  • Le cotinus coggygria Flame dont le feuillage couleur bronze se pare de vert l'été venu ;
  • Le cotinus coggygria Old Fashioned au feuillage pourpre tirant sur le turquoise puis le rosé ;
  • Le cotinus coggygria obovatus tout de rose vêtu qui peut atteindre plus de 9 mètres de haut avec son port en forme de pyramide.