Cédratier

Le cédratier est l'un des premiers agrumes à avoir été importés et cultivés en Europe. De nos jours, il se fait rare sous nos latitudes. Pourtant, sa floraison parfumée et ses fruits originaux, utilisés en cuisine et parfumerie, en font un allié très original pour votre véranda ou au jardin sous les climats chauds !

Cédratier
© spring75/123RF

Où et comment planter un cédratier ?

Très connu en Corse, le cédratier est l'un des agrumes les moins rustiques : il ne supporte pas les températures de moins de 5 °C et la moindre gelée peut lui être fatale ! Il sera cultivé en pleine terre seulement dans les zones abritées du sud de la France, uniquement s'il est garanti qu'il sera épargné du gel et du vent.

Si le climat le permet, plantez-le en pleine terre au printemps ou à l'automne si la terre est encore chaude. Il craint le soleil direct trop brûlant mais apprécie une exposition lumineuse.

 Comment cultiver un cédratier en pot ?

Si le climat ne le permet pas, il vous faudra alors planter le cédratier en pot. Il peut passer la belle saison en extérieur, mais rentrez-le dès que les températures baissent à l'automne et ce, jusqu'au printemps suivant. Une véranda ou un jardin d'hiver est alors un emplacement idéal pour lui !

Laissez-lui une période d'hivernage : placez-le alors dans une pièce fraîche et limitez les arrosages.

En période de croissance, du printemps jusqu'au début de l'automne, apportez une à deux fois par mois de l'engrais spécial agrumes.

Le cédratier est une plante tropicale, il est sensible aux manques d'arrosage. Apportez-lui beaucoup d'eau en période de croissance. Mais veillez à ne pas l'inonder et s'il est en pot, ne laissez jamais d'eau stagnante dans la soucoupe.

Sa floraison parfumée intervient au printemps, mais lorsqu'il est cultivé en pot et en intérieur, il peut fleurir toute l'année.

Ses fruits, d'abord verts, mettent trois mois à devenir jaunes. Ils se récoltent lorsque leur couleur est proche de celle du citron.

Comment tailler un cédratier ?

Attention, le cédratier est un arbuste très épineux. Munissez-vous de gants pour l'opération.

  1. Taillez votre cédratier à la fin de l'hiver, après la récolte des fruits. La taille peut se réaliser tous les ans, deux ans voire trois ans, selon sa croissance.
  2. Supprimez le bois mort
  3. Réduisez chaque nouvelle pousse de moitié, pour permettre à l'arbre de se densifier
  4. Supprimez les gourmands placés aux mauvais endroits.
  5. Si besoin, aérez l'intérieur de l'arbuste.

Cédratier 'Main de Bouddha'

Il existe une quinzaine de variétés de cédratiers mais la plus cultivée au monde et la plus intrigante est le Citrus medica 'sarcaodactylis' ou 'Main de Bouddha'. Il vous surprendra par l'originalité de ses fruits : ils ressemblent aux doigts multiples d'une main, réunis sur un même fruit. Cette variété est très parfumée et décorative. Elle dépasse rarement 2 mètres en culture, mais ses fruits peuvent atteindre la taille d'un ananas ! Ils contiennent peu de chair et sont surtout utilisés pour leur écorce et leur zeste. En Chine, ils sont traditionnellement offerts pour certaines fêtes religieuses.