Pastèque

Invitée de nos tables estivales, la pastèque (Citrullus lanatus) rafraîchit grâce à sa chair gorgée d'eau. Sucré et vitaminé, le "melon d'eau" plaît aux petits et grands. Originaire d'Afrique, il fait partie de la famille des melons, courges, concombres ou encore calebasses. Facile à cultiver, la pastèque promet d'égayer vos repas à condition de bien respecter chaque étape jusqu'à la récolte.

Pastèque
© dementevajulia
  • Nom scientifique : Citrullus lanatus
  • Famille : Cucurbitacées
  • Variétés : Fruits : Sugar Baby, Miyako, Charleston, Pastèque miniature, Creesom Sweet, Moon and Stars - Pastèques pour confitures : les pastèques à confire
  • Couleur des fleurs : Fleurs jaunes
  • Plantation : Plantation en mars
  • Exposition : Soleil
  • Type de sol : Riche, sableur
  • Utilisation : En pot, Au potager
  • Floraison : Floraison en mai
  • Feuillage : Caduc
  • Maladies, animaux nuisibles : Oïdium, limaces
  • Arrosage : Abondant
  • Longévité : Annuelle
  • Longueur : Tiges rampantes jusqu'à 3 m
  • Récolte : Récolte en juillet, Récolte en août, Récolte en septembre, Récolte en octobre
  • Symbolique : Fécondité
  • Vertus médicinales : Antioxydantes

Semer et planter la pastèque

Originaire de la vallée du Nil, la pastèque est le fruit d'une plante herbacée dont la culture nécessite chaleur et eau pour une floraison optimale : la terre qui l'abrite doit donc être à bonne température.

Vous pouvez semer dès le mois de mars dans des godets (à raison de 2 à 3 graines) mais exclusivement sous serre car les plantules ne supportent pas le gel. La plante, issue de la grande famille des cucurbitacées, peut ensuite être replantée en pleine terre, dans votre jardin, dès le mois de mai : si vous bénéficiez d'un climat méditerranéen, il est possible de le faire en avril. L'opération de repiquage, qui a lieu 3 semaines après les semis en moyenne, est l'occasion de sélectionner aussi les plants les plus fertiles.

Pour une plantation réussie, prévoyez une terre riche en fumier, compost et un emplacement baigné de soleil. Ajoutez de l'engrais bio complet. Veillez à espacer les graines de 1 m à 1 m 50 car les plantes donnent naissance à des tiges longues et des feuilles volumineuses.

Comment entretenir un plant de pastèque ?

Si vous avez respecté les étapes de plantation de la pastèque, son entretien n'en sera que facilité tout comme sa floraison. Moins exigeante que le melon, le "melon d'eau" a, comme son surnom le laisse deviner, besoin de beaucoup d'eau pour grossir :

  • en été, arrosez à la fraîche les pieds de vos plants de façon régulière et en abondance ;
  • pour les garder au frais et réduire l'évaporation de l'eau, vous pouvez mettre en place un paillage végétal. Il peut être réalisé dès la fin du mois de mai, voire début juin ;
  • nul besoin de taille pour les pastèques, il suffit juste de retirer les mauvaises herbes ;
  • une semaine avant la cueillette, arrêtez l'arrosage de façon à éviter à leurs coques vertes de se craqueler.

Quand récolter la pastèque ?

La floraison de la pastèque donne naissance à de jolies fleurs d'un jaune éclatant et à de longues tiges ornées de larges feuilles, caduc : puis, les pastèques y prennent forme, ovales le plus souvent mais vous pouvez en trouver des rondes, jusqu'à leur complète maturation.

En général, la récolte débute durant les vacances d'été, dès juillet, un mois après la période de floraison. Période propice à la dégustation de salades hydratantes ! Et en la matière, la pastèque - comme le melon - est très attendue : appétissante avec sa chair couleur framboise, malgré ses nombreux pépins, peu calorique et délicieuse, elle garde le haut de l'affiche estivale.

Pour savoir si une pastèque est mûre, voici deux astuces :

  • tapez sur le fruit : malgré son poids (entre 2 et 4 kg environ), il doit sonner creux ;
  • observez les tiges qui s'enroulent à ce qu'elles ont autour d'elles pour se fixer : elles doivent être sèches.