Le télétravail, un tue-l'amour (et la libido ?)

Assignées à domicile et contraintes au travail à distance, les femmes auraient moins de désir. Une étude Gleeden révèle en effet la baisse du nombre de rapports sexuels en Confinement...

Le télétravail, un tue-l'amour (et la libido ?)
© Vasyl Dolmatov/123RF

Chaque couple a ses habitudes et sa routine... qui, à la longue, peuvent devenir agaçantes voire insupportables et menacer la vie amoureuse ! Si certaines manies pouvaient être de véritables tue-l'amour, comme le manque d'hygiène, la paresse ou le manque d'humour, un autre obstacle à la vie à deux est entré dans notre quotidien : le télétravail !
Avec le début de la crise sanitaire, de nombreux salariés se sont retrouvés confinés, contraints de bosser directement à domicile. Et ce nouveau facteur nuirait aux relations intimes des Français... 
Selon une étude du site de rencontres extra-conjugales Gleeden auprès de 2.500 femmes, 79% des personnes interrogées ressentiraient une baisse de libido.

Télétravail et sexe ne font pas bon ménage

En cause, le stress lié au travail à la maison pour 81% des questionnées. Il serait incompatible avec des envies coquines et des pulsions de passer au lit !

Pour certaines, le "laisser aller" du télétravail serait également un tue-l'amour. Moins de maquillage, pyjama et cheveux sales : un combo pas vraiment gagnant pour 65% des sondées, qui ne se sentiraient "plus sexy ou désirables".

Pour d'autres, l'organisation et le timing se compliquent quand il s'agit de télétravailler ! 68% des femmes inetrrogées auraient tout simplement du mal à gérer leurs horaires et leurs temps libre, y compris de caler des câlins au planning, de trouver dans leur agenda des moments pour des échanges sensuels à deux...