Journée des Femmes : Happn et Equality Now dénoncent les violences

L’application Happn et Equality Now, l’organisation internationale de promotion et de protection des droits des femmes dans le monde, lancent la campagne "Une sur Trois", pour dénoncer le fait qu'une femme sur trois a déjà été victime d’agression physique ou sexuelle.

Journée des Femmes : Happn et Equality Now dénoncent les violences
© Happn

Si la Journée des Femmes est controversée pour certaines d'entre nous, elle demeure une vitrine manifeste sur les inégalités réelles auxquelles les femmes doivent encore faire face dans la société. A cette occasion, Happn, l'application mobile pour retrouver les personnes que l'on croise et Equality Now, l'organisation internationale de promotion et de protection des droits des femmes dans le monde, ont choisi de s'associer et de lancer la campagne internationale "One for Three" ("Une pour Trois").
Cette fraction reflète la part de femmes dans le monde qui ont déjà vécu une agression physique ou sexuelle. Pour choquer et faire connaître cette proportion, les utilisateurs d'Happn verront apparaître le 8 mars sur leur timeline le profil d'une femme dont "la première photo la montrera contusionnée, suivie de trois autres photos illustrant sa guérison" : des images poignantes et pertinentes. Outre ce message visuel, il est aussi possible de faire un don à l'organisation Equality Now ou de prendre part à la conversation sur cette question des violences faites aux femmes. Comme le rappelle Didier Rappaport, CEO et co-fondateur de l'application : "Cette Journée Internationale de la Femme est une nouvelle opportunité pour les gouvernements d'agir concrètement en ce sens, en révisant leur législation et en supprimant toutes les lois contribuant à perpétuer ces violences ou discriminant les femmes".

Campagne "One for Three" © Happn

Voir aussi :