Les marques parlent aux lectrices

Marie Jagrik, finaliste du Trophée Perle de Lait 2020, créatrice de Wakae

Rien ne se perd, tout se transforme. Démonstration avec Wakae, nouveau label de vêtements de sport créé par Marie Jagrik, dont les tenues sont réalisées à partir de bouteilles en plastique repêchées en mer.

Marie Jagrik, finaliste du Trophée Perle de Lait 2020, créatrice de Wakae
© Wakae

Comment est né Wakae ?
Marie Jagrik : 
Lors de mon tour du monde en 2014, j'ai été confrontée à la pollution marine, un vrai choc. De retour en France, j'ai changé ma façon de consommer : tri des déchets, alimentation bio, vêtements de seconde main ou éco-responsables... mais au rayon sport, moi qui pratique beaucoup la course à pieds, je ne trouvais rien. C'est en découvrant le polyester recyclé, que j'ai décidé de lancer Wakae : une marque de vêtements de sport pour homme et femme fabriqués à partir de déchets plastiques issus des océans, qui contribue à la dépollution marine. J'en suis encore aux prototypes, la première collection running sortira cette année.

En tant que cheffe d'entreprise, en quoi est-ce important de défendre des valeurs ? 
Marie Jagrik : Depuis mon voyage, je savais que j'avais envie de travailler pour l'environnement, mais je voulais prendre le temps de trouver le projet qui me corresponde. Wakae colle à mes valeurs, mais aussi à mon mode de vie. Depuis un an, j'ai quitté mon job dans le marketing agroalimentaire pour me consacrer à 100% à la marque.

Qu'attendez-vous de l'expérience Trophée Perle de Lait ?
Marie Jagrik : C'est une première occasion de faire connaître Wakae et de transmettre le message véhiculé par la marque. C'est aussi un moyen de rencontrer d'autres entrepreneuses inspirantes qui portent des projets différents, mais pleins de sens eux aussi.

Si je gagne, j'aimerais communiquer sur le running responsable lors d'événements, comme des courses, pour sensibiliser les coureurs au tri des déchets et à la seconde vie du plastique. Ce serait aussi l'occasion d'accélérer la conception des pièces pour l'hiver.

À l'issue du vote du public, le Trophée Perle de Lait récompensera l'une des quatre entrepreneuses finalistes. À vos votes !

Découvrez les autres articles du dossier Trophée Perle de Lait