Disparition de Magali Blandin, Bretonne mère de 4 enfants

Magali Blandin, éducatrice et mère de famille qui travaillait à Rennes et vivait dans une petite commune d'Ille-et-Vilaine, est introuvable depuis le 11 février. L'angoisse monte. La femme de 42 ans avait emprunté un chemin dangereux avant sa disparition...

Disparition de Magali Blandin, Bretonne mère de 4 enfants
© Capture d'écran - RMC

[Mis à jour le lundi 22 février à 15h36] Magali Blandin, mère de quatre enfants, a disparu depuis jeudi 11 février. Une information judiciaire a été ouverte le 22 février pour tenter de retrouver cette habitante de Montfort-sur-Meu, dans l'Ille-et-Vilaine. "L'enquête a permis de préciser le contexte de cette disparition et de recueillir des éléments factuels précis qui demeurent cependant encore incomplets", a expliqué le parquet de Rennes.
Le 11 février, l'éducatrice de 42 ans devait se rendre à un rendez-vous chez sa psychologue, à Pleumeleuc, non loin de chez elle. Mais elle n'y a pas mis les pieds, ce jour-là. Plus tôt dans la matinée, elle avait toutefois rédigé "un projet de message par mail à son mari concernant la garde des enfants durant le week-end à venir, message faisant suite à un contact téléphonique difficile avec ses enfants la veille", avait expliqué le parquet de Rennes dans un communiqué.

Son parcours retracé

Vers 10h du matin, Magali Blandin a quitté son domicile, alors que la météo était loin d'être clémente. Les chemins étaient toujours enneigés et glissants, le froid était glacial. 

Grâce aux signaux émis par son téléphone et à l'intervention de chiens pisteurs, son parcours a pu être retracé "jusqu'au nord de la commune où sa trace est perdue en fin de matinée dans une zone de bocage située non loin du cours d'eau le Garun", a expliqué le parquet. 

Un élément inquiétant

L'éducatrice âgée de 42 ans, qui habite Montfort-sur-Meu, a été vue pour la dernière fois avant de partir travailler à Rennes.

L'alerte a été donnée vendredi 12 février par l'une de ses collègues de travail, qui s'inquiétait de ne pas la voir présente.  "Le vendredi soir, elle n'est pas venue récupérer ses enfants à l'école. C'est un signal d'alarme très important", a expliqué le procureur de la République de Rennes Philippe Astruc.

Le téléphone de Magali Blandin, divorcée et célibataire, a borné pour la dernière fois dans sa ville de résidence, à Montfort-sur-Meu. C'est là que les enquêteurs multiplient donc les recherches. 

Magali Blandin a disparu

Une battue a été organisée le 16 février, en présence d'environ 300 personnes. Mais l'investigation n'avance pas et la disparition est de plus en plus inquiétante

En attendant, les gendarmes continuent d'interroger son entourage et le voisinage, de fouiller son ordinateur et de chercher les endroits suspects. Le Garun, un petit cours d'eau, a également été fouillé par les plongeurs

 

DISPARITION INQUIETANTE - APPEL A TEMOINS A PARTAGER Depuis le 10 février 2021, Magali BLANDIN, 42 ans, na plus...

Publiée par Gendarmerie d'Ille et Vilaine sur Samedi 13 février 2021

Un appel à témoins lancé

Pour l'heure, aucune piste n'est privilégiée. "Nous sommes très prudents sur la communication car nous travaillons sur un ensemble d'hypothèses. Nous sommes très inquiets mais nous ne perdons pas espoir. C'est pour cela que nous engageons autant de moyens", a expliqué le procureur.

Un appel à témoins a été lancé pour tenter de retrouver Magali Blandin. Il est précisé que celle-ci mesure 1,50 m, a des cheveux châtain clair à mi-longueur et qu'elle portait un manteau trois-quarts noir et des bottes marron le jour de sa disparition. La brigade de Montfort-sur-Meu peut être contactée au 02 99 09 00 12.