La folle histoire d'Emily Zamourka, soprano du métro devenue star à LA

De la misère à la célébrité. Emily Zamourka, SDF de 52 ans, a été filmée en train de chanter un air d'opéra à Los Angeles. La vidéo est devenue virale et a suscité un élan de solidarité pour venir en aide à cette artiste qui a tout perdu, sauf son talent.

La folle histoire d'Emily Zamourka, soprano du métro devenue star à LA
© rawpixel

Elle a ému l'Amérique entière avec son talent et son histoire bouleversante. Emily Zamourka est une artiste russe qui décide d'émigrer aux Etats-Unis à 24 ans. Après des ennuis de santé et des dettes qui s'amoncellent, la désormais cinquantenaire se résigne à se donner en représentation avec son instrument dans des restaurants et dans les rues de la ville des Anges, pour survivre. Un jour, elle se fait voler son violon d'une valeur de 10 000 dollars : c'est le début d'une deuxième descente aux enfers pour Emily, qui a perdu son  gagne-pain. Heureusement, il lui reste sa voix de soprano, qu'elle n'hésite pas à mettre en valeur pour se faire remarquer par les passants.

Puis, c'est un officier de police de Los Angeles qui croise la chanteuse dans les allées du métro de la ville et la filme. Elle chante O Mio Bambino Caro de Giacomo Puccini. La vidéo est partagée sur le compte Twitter de la police départementale de LA et devient virale : elle récolte plus d'un million de vues ! Les médias du pays tentent alors de retrouver cette mystérieuse femme au talent incontestable et découvrent bientôt son histoire...

Du rêve américain à la rue, l'incroyable histoire de la "soprano du métro"
Emily Zamourka, qui a appris la musique et le violon dans sa Russie natale, s'est vite fait une raison lorsqu'elle est arrivée aux États-Unis il y a 30 ans. "C'était très dur, je ne parlais pas anglais et la musique n'était pas la chose qui allait m'aider à vivre. J'ai eu deux boulots qui n'avaient rien à voir avec le monde artistique", explique-t-elle à Fox News. Pendant trois ans, elle était sérieusement malade et s'est endettée pour se soigner : c'est ainsi qu'elle est devenue SDF.

"La rue, c'est très effrayant. Ce n'est pas sûr. Vous pouvez vous faire tuer ou attaquer à n'importe quel moment et sans raison. C'est dangereux. Il y a des gens biens qui sont à la rue, pas seulement des drogués et des alcooliques." À propos du vol de son violon, elle raconte : "Cela a été une tragédie parce que c'était la seule chose à laquelle je me rattachais, mon seul moyen de m'en sortir".

Aujourd'hui, le destin semble sourire à Emily puisqu'elle a été sollicitée par un conseiller municipal de Los Angeles, Joe Buscaino, pour chanter lors d'un événement local, à San Pedro le 5 octobre.Toujours d'après la Fox, Emily aurait été également approchée par Joel Diamond, un producteur de musique, qui souhaite mettre à profit ses talents de chanteuse. "Mon rêve devient réalité, j'ai tant attendu ce jour", a déclaré la jeune femme, qui n'oublie pas d'avoir un petit mot pour ses compagnons d'infortune. "Il y a des gens dehors qui ont besoin d'être poussés vers l'avant. Ils attendent qu'on leur donne leur chance". 

Pour le moment, Emily vit toujours dehors mais les passants s'arrêtent désormais pour la féliciter ou prendre des photos avec elle.
Des cagnottes ont également été créées pour lui venir en aide. Le bureau de Joe Buscaino, l'élu local, dit tout mettre en oeuvre pour trouver un logement à Emily Zamourka, mais la ville de Los Angeles est submergée par la crise des sans-abris. 

Dans cette histoire qui finit bien, Emily dit vouloir redonner de l'espoir aux personnes qui traversent de mauvaises passes. "Je veux travailler comme artiste et pouvoir en vivre. Je veux aussi montrer que les SDF ont besoin d'une chance pour s'en sortir et qu'être à la rue n'est pas une fatalité".  

La folle histoire d'Emily Zamourka, soprano du métro devenue star à LA
La folle histoire d'Emily Zamourka, soprano du métro devenue star à LA

Elle a ému l'Amérique entière avec son talent et son histoire bouleversante. Emily Zamourka est une artiste russe qui décide d'émigrer aux Etats-Unis à 24 ans. Après des ennuis de santé et des dettes qui s'amoncellent, la désormais...