Corrida : 3 ministres applaudissent la mise à mort des taureaux, la Toile voit rouge

Le ministre de l'Agriculture Didier Guillaume et Jacqueline Gourault, qui détient le portefeuille de la Cohésion des Territoires, ont défrayé la chronique en assistant à la corrida de Bayonne le 14 août. Une polémique qui n'a visiblement pas dissuadé une troisième membre du gouvernement de présider un spectacle de tauromachie quelques jours plus tard... "Jusqu'où ira ce gouvernement dans la duplicité et la provocation ?", questionne l'Alliance Anticorrida.

Corrida : 3 ministres applaudissent la mise à mort des taureaux, la Toile voit rouge
© EFE/ABACAPRESS.COM/ Kiko Huesca

Le ministre de l'Agriculture Didier Guillaume et Jacqueline Gourault, qui détient le maroquin de la Cohésion des territoires, ont choqué l'opinion publique en se rendant à une corrida à Bayonne le 14 août. Les deux membres du gouvernement, aperçus au premier rang de ce sinistre spectacle, se sont attirés les foudres de multiples associations pour la défense animale, en plus d'avoir outré la Toile. "Il y a tout juste onze ans nous étions avec Michel Rocard et son épouse, administratrice de la FBB, devant ces arènes de Bayonne pour dénoncer la barbarie de la corrida. C'est absolument scandaleux de voir, en 2019, un ministre de l'Agriculture en charge de la protection animale venir se divertir devant le spectacle d'un animal torturé à mort, comment pourrait-il désormais avoir la moindre crédibilité", s'est offusquée la fondation Brigitte Bardot dans le Huffington Post. Quant à l'eurodéputé Yannick Jadot, il a également exprimé son effroi sur son compte Twitter : "Après Martine 's'en branle' de Greta Thunberg, Didier Guillaume 's'en branle' de la souffrance  animale ! Lamentable !". Internet s'embrase.

Les ministres à la corrida : le temps des regrets ? 

C'est un brin penaud, que le ministre de l'Agriculture s'est excusé à demi-mot, sur le plateau de France Info : "Ce qui a été terrible sur les réseaux sociaux, cela a été la récupération politique et politicienne faite par d'autres. Mais je le comprends et je suis désolé si j'ai pu choquer un certain nombre de citoyens qui sont contre ces pratiques". Et de préciser : "Je suis le premier ministre de l'Agriculture à avoir une collaboratrice, une conseillère au cabinet, en charge du bien-être animal, je suis le premier ministre de l'Agriculture qui a pérennisé le Conseil de surveillance des abattoirs". Réelle prise de conscience ou simple tentative de calmer la tempête ?

Rebelote et ola pour les combats dans les Landes

L'émoi qu'a suscité la présence de membres du gouvernement à ce genre de spectacle n'a pas empêché Geneviève Darrieusecq, secrétaire d'État auprès de la ministre des Armées, de présider une corrida à Dax, le 17 août dernier.

La passion pour les arènes de cette élue du Sud-Ouest n'est pas nouvelle. Maire de Mont-de-Marsan jusqu'à son entrée au gouvernement en 2017, Geneviève Darrieussecq (MoDem), un temps présidente de l'Union des villes taurines de France (UVTF), a expliqué dans Sud Ouest qu'elle assistait, béret sur la tête, à presque toutes les corridas organisées dans sa ville.

Corrida : 3 ministres applaudissent la mise à mort des taureaux, la Toile voit rouge
Corrida : 3 ministres applaudissent la mise à mort des taureaux, la Toile voit rouge

Le ministre de l'Agriculture Didier Guillaume et Jacqueline Gourault , qui détient le maroquin de la Cohésion des territoires, ont choqué l'opinion publique en se rendant à une corrida à Bayonne le 14 août. Les deux membres du gouvernement,...