Brigitte Bardot sans filtre : mari, combats, souffrances...

Brigitte Bardot a fêté ses 88 ans. Désormais retirée de la vie médiatique, l'icône française a eu une vie -de cinéma, d'hommes et de combats-, extrêmement scrutée. Retour sur le destin de la mythique B.B.

Brigitte Bardot sans filtre : mari, combats, souffrances...
© Guignebourg Denis/ABACA

Le 28 septembre 1934, l'industriel Louis Bardot et sa femme Anne-Marie Mucel, mère au foyer, accueillent leur première fille, Brigitte, sans se douter une seule seconde qu'elle deviendrait tout un symbole. 88 ans plus tard, Brigitte Bardot est devenue une star de cinéma, une icône de la pop culture et l'un des visages de la défense des animaux. Elle a gardé son franc-parler. Ses coups de gueule légendaires et ses prises de positions tranchées lui ont valu plusieurs condamnations pour racisme ou homophobie. Beaucoup y voient l'influence de son mari depuis 28 ans, Bernard d'Ormale, sympathisant FN et ami de longue date de Jean-Marie Le Pen...

Biopic sur BB : que sait-on du projet et des acteurs ?

Simplement intitulé... "Bardot", une mini-série sur la vie de la star, en 6 épisodes, est actuellement en préparation chez France 2. Des acteurs connus sont au casting, à côté d'une jeune inconnue qui aura la lourde tâche d'incarner BB au sommet de son sex-symbol...

Les dernières infos sur BB

Aux origines de Brigitte Bardot : du foyer strict à l'émancipation par le cinéma 

Brigitte Bardot et son unique petite soeur Marie-Jeanne, dite Mijanou, qui vit désormais aux États-Unis, ont grandi dans un environnement particulièrement strict. Mais, bien qu'inflexibles et sévères, leurs parents, en tant que mondains assumés, leur ont offert une ouverture artistique non-négligeable. Ainsi, l'aînée de la famille, qui deviendra ensuite B.B, a fait la couverture du célèbre magazine féminin ELLE à 15 ans seulement.

Le réalisateur Marc Allégret l'auditionne dans la foulée pour son film Les lauriers sont coupés, qui tombe finalement à l'eau. Une première désillusion qui donne surtout à la jeune fille l'opportunité de rencontrer celui avec qui elle débute une relation et qui est à l'époque l'assistant du réalisateur, Roger Vadim. Grâce à lui, elle décroche son premier rôle en 1952 dans Le trou normand de Jean Boyer.

Quels films ont rendu BB célèbre ?

Sa carrière derrière la caméra démarre ici. Et en novembre 1956, elle joue dans Et dieu…créa la femme réalisé par celui qui est devenu son mari en 1952, Roger Vadim. Grâce à ce film, qui est le tout premier long-métrage français à entrer directement au box-office américain, elle lance sa carrière internationale.

Les rôles s'enchaînent ensuite pour Brigitte Bardot : En cas de malheur avec Jean Gabin, Le Mépris du grand Jean-Luc Godard, Babette s'en va-t-en guerre avec Francis Blanche et Jacques Charrier (qu'elle épouse dans la foulée), Les Pétroleuses avec Claudia Cardinale… Pas étonnant donc qu'elle soit très vite devenue l'une des actrices françaises les plus célèbres du monde. 

Vadim, Trintignant, Bécaud, Delon... Qui sont les hommes (et maris) de sa vie ?

Parallèlement au septième art, l'actrice se lance dans la musique et devient la muse de Serge Gainsbourg. Il lui compose plusieurs titres aujourd'hui mythiques : Harley Davidson, Bonnie & Clyde, Je t'aime moi non plus, Comic Strip… Mais les deux icônes n'auraient jamais eu de liaison. Mariée très jeune au réalisateur Roger Vadim, Brigitte Bardot divorce une première fois en 1957.

Elle vit ensuite plusieurs idylles médiatiques, notamment avec Jean-Louis Trintignant qui est devenu son amant sur un tournage dirigé par Roger Vadim, alors encore marié à l'actrice. Une relation sulfureuse qui a valu aux deux étoiles montante du septième art le surnom "d'amants terribles du cinéma". Elle a ensuite fréquenté Gilbert Bécaud, avant de rencontrer Jacques Charrier qu'elle épouse en juin 1959 et avec qui elle a eu un fils, Nicolas, le 11 janvier 1960. On lui prête ensuite une relation avec Alain Delon, qu'ils démentent..

Deux ans plus tard, Brigitte et Jacques Charrier se séparent et la Française rencontre le milliardaire Günther Sachs en 1966. Ils se marient la même année à Las Vegas mais leur relation ne dure pas et le divorce, le troisième pour l'actrice, est prononcé en 1969. En 1977, celle qui a accepté de prêter ses traits à la Marianne en 1968 rencontre Allain Bougrain-Dubourg avec qui elle passe sept années de sa vie. Aujourd'hui, elle partage sa vie avec Bernard d'Ormale, industriel et un temps conseiller politique de Jean-Marie Le Pen, qu'elle a rencontré en 1992 et épousé deux mois après.

Pourquoi Brigitte Bardot a-t-elle abandonné son fils ?

Brigitte Bardot, qui est alors mariée à Jacques Charrier mais n'a jamais voulu être mère et ne s'en est jamais cachée, met donc au monde un fils, Nicolas, en 1960. Lorsqu'elle apprend sa grossesse, l'actrice qui a déjà eu recours deux fois à l'IVG lors de sa relation avec Roger Vadim, envisage un nouvel avortement. Mais aucun médecin n'accepte alors de "prendre le risque". Elle donne donc naissance à son fils unique dans son appartement du 16ème arrondissement de Paris et déclare dans la foulée qu'elle aurait "préféré accoucher d'un petit chien". "Ma grossesse était neuf mois de cauchemar. C'était un peu comme une tumeur qui s'était nourrie de moi, que j'avais portée dans ma chair tuméfiée, n'attendant que le moment béni où l'on m'en débarrasserait enfin", a-t-elle même écrit dans Initiales B.B., son autobiographie parue en 1996.

Dans une interview donnée à la télévision en 1982, l'actrice a déclaré :  "Je suis devenue mère exactement quand il ne le fallait pas. Je l'ai vécu comme un drame. Ça a fait deux malheureux : mon fils et moi". La garde exclusive de Nicolas Charrier a donc très vite été donnée à son père et aujourd'hui encore, Brigitte Bardot n'a que très peu de nouvelles de son fils qui a construit sa vie en Norvège et y a élevé ses deux filles, Théa et Anna, devenue actrice à son tour. BB ne connaît pas vraiment ses petites-filles et n'a quasiment aucune relation avec elles.

Les tentatives de suicide de Brigitte Bardot 

En 1960, celle a qui tout semble réussir fait une tentative de suicide. Le 28 septembre de cette même année, le jour exact de son anniversaire, Brigitte Bardot avale des barbituriques, sortes de somnifères, et s'ouvre les veines. Retrouvée inconsciente aux alentours d'une bergerie près de Menton, elle ne reprend connaissance que 48 heures plus tard dans un hôpital de Nice. Bien sûr, sa tentative de suicide fait la une des journaux. Mais ce n'est pas son premier coup d'essai. En effet, la jeune femme a déjà fait une première tentative de suicide alors qu'elle n'avait que quinze ans

1973 : Brigitte Bardot arrête le cinéma pour se consacrer aux animaux 

En 1973, après plusieurs échecs commerciaux au cinéma, des refus de films par la suite devenus culte, et le tournage de L'histoire très bonne et très joyeuse de Colinot trousse-chemise de Nina Companeez, l'actrice annonce mettre un terme à sa carrière sur grand écran. Et se consacrer pleinement à la défense des animaux. Elle devient d'abord porte-parole officielle de la SPA, puis elle décide de lancer une première campagne médiatique au large des glaces polaires du Canada pour dénoncer le commerce de la fourrure. En 1986, Brigitte Bardot crée logiquement sa propre association, la Fondation Brigitte Bardot, financée à 89% par des legs et à 9% par des dons.

Et ses combats sont nombreux : lutte contre la captivité des animaux sauvages dans les cirques et les zoos, la fourrure, les expérimentations animales, les combats d'animaux (comme les corridas ou les combats de coqs), la chasse aux phoques, la chasse à la baleine, le braconnage, et surtout contre l'abandon. Aujourd'hui totalement retirée de la vie médiatique, B.B ne prend que très rarement la parole, et uniquement pour défendre la cause animale. 

Quelle est la fortune de Brigitte Bardot et qui en héritera ?

En 2020, Celebrity Net Worth, un site qui estime l'actif total et les activités financières des célébrités du monde entier, a évalué la fortune de Brigitte Bardot à 65 millions de dollars, soit 54 860 000 €. Mais elle aurait mis la plupart de ses économies dans sa fondation. En effet, les recettes de la vente de sa maison de campagne, ainsi que celles de sa célèbre demeure La Madrague dont elle n'a gardé que l'usufruit et les droits d'auteurs de ses livres sont tous revenus à la Fondation. "La Fondation Brigitte Bardot a déjà bénéficié de tout ou presque tout ce qui constituait son patrimoine", a expliqué son biographe Yves Bigot à Challenges en 2014. "Elle a vendu tous ses biens mobiliers aux enchères pour lancer la fondation -", avait-il alors déclaré. Avant de conclure que son fils héritera tout de même de sa part légale qui "sera constituée de ce qui restera du patrimoine de la star. Pas grand-chose sans doute". 

Où vit aujourd'hui Brigitte Bardot ?

Ses journées ? BB dort et passe une partie de la matinée à La Madrague, sa célèbre maison au bord de la Méditerranée. Puis, pour ne pas être importunée par les bateaux de touristes qui tentent de l'apercevoir, elle rejoint La Garrigue, l'autre maison qu'elle a fait construire sur les hauteurs. Son confinement ? Elle l'a passé à St-Tropez, une période bénie pour celle qui préfère les animaux aux humains. "Il n'y a plus un avion, plus un bateau, plus une bagnole, plus un touriste, ni de foule qui hurle, c'est sublime. Je revois des écureuils, des oiseaux en pagaille, et même des sangliers sur le chemin du littoral", confiait-elle au JDD.

Le quotidien de Brigitte Bardot n'a depuis longtemps plus rien à voir avec celui d'une actrice mythique. Il est tout entier consacré désormais à sa Fondation et à son inlassable combat pour les animaux . C'est à eux qu'elle a dédié sa "seconde vie", auprès d'eux, dans son jardin, qu'elle a obtenu le droit d'être enterrée. Chez BB, c'est l'arche de Noé. Trois chiens, 20 chats, une jument, un âne, 5 cochons, 6 chèvres, 2 moutons la suivent partout...

Brigitte Bardot est-elle malade ?

Handicapée par une arthrose des hanches, rescapée d'un cancer du sein (qu'elle a eu à 49 ans), la vedette de "Babette s'en va-t-en guerre" se déplace peu. Elle marche avec des béquilles car elle refuse de se faire opérer à cause d'une phobie des hôpitaux et de l'anesthésie.

L'ex-déesse aux robes vichy qui affirme "avoir été littéralement écrasée par la célébrité" a cessé d'être "un gibier traqué par les paparazzi" et se repose (néglige ?). Elle ne fait "jamais de soins de peau", ne va "pas chez le coiffeur", ne se fait "pas masser", car elle n'a "pas le temps". "J'essayais de me faire la plus jolie possible et même comme ça, je me trouvais moche. J'avais un mal fou à sortir, à me montrer. J'avais peur de ne pas être à la hauteur de celle qu'on attendait que je sois. Aujourd'hui je n'en ai rien à foutre. Je ne veux plus séduire, ni rien ni personne", affirme la star qui ajoute néanmoins avoir "plus de couilles que beaucoup d'hommes".

Brigitte Bardot, face à la mort ?

En 2020 déjà, à l'occasion de son anniversaire pour ses 86 ans, l'icône avait laissé un message de remerciement à ses fans, sur son compte Twitter.  "Je suis éblouie par les milliers de lettres, de messages, de fleurs, de cadeaux, que les amis des animaux, mes amis français et étrangers m'ont envoyés! Merci de tout mon cœur!!!", avait d'abord déclaré à l'écrit l'ancienne actrice. Puis, après avoir rappelé l'urgence d'agir pour la cause animale, le message avait pris une tonalité plus inquiétante... "C'est peut-être mon dernier anniversaire, depuis le temps que j'attends, je n'ai plus le temps d'attendre", a-t-elle lâché.

Brigitte Bardot a d"ailleurs déjà choisi l'endroit de son repos éternel. C'est dans sa résidence de La Madrague, à St-Tropez, que l'ancienne comédienne souhaite être enterrée. "Je préfère reposer là que dans le cimetière de Saint-Tropez, où une foule de connards risquerait d'abîmer la tombe de mes parents et de mes grands-parents. Je veux qu'on me foute la paix ", avait-elle déclaré dans Le Monde. Récemment, elle avait toutefois rassuré sur son désir de vivre encore longtemps. "Je vous rassure, je ne suis pas prête à mourir. Mais quand cela arrivera, je souhaite un retour à la terre, à l'essentiel. Il n'y a rien de plus beau", avait-elle promis dans Point De Vue

Acteurs