Louane, "sauvée" après la mort de ses parents : "Autre amour" et "autre enfant"

Louane, orpheline à 16 ans, s'est confiée dans Sept à Huit sur le deuil de ses parents, ce qui l'a "sauvée", le manque qui "ne part pas" mais aussi sa petite fille Esmée qui lui rappelle sa mère...

Louane, "sauvée" après la mort de ses parents : "Autre amour" et "autre enfant"
© Louane - Capture d'écran - Sept à Huit

"Les fées ont dû se pencher sur mon berceau", a confié Louane à Sept à Huit. La chanteuse de 25 ans vit son rêve de "petite fille". "Quand j'avais 7 ou 8 ans, je me disais qu'un jour je serais une chanteuse et ce sera mon métier. Je n'y croyais pas vraiment, mais à l'intérieur il y avait une envie tellement forte que ça prenait le dessus", a expliqué l'interprète de Jour 1, qui a été révélée dans The Voice en 2013. Pourtant, la vie n'a pas été simple pour Louane Emera. La jeune femme a perdu son père Jean-Pierre, peu avant sa participation au télécrochet de TF1, alors qu'elle n'avait que 16 ans. L'année suivante, c'est sa mère qui a quitté ce monde, des suites d'un cancer.

Louane : ce qui l'a "sauvée" après la mort de ses parents

Une succession de drames qui n'a pourtant pas mis la chanteuse à terre. Et si Louane a pu surmonter ces deuils, c'est en partie grâce à sa carrière: "J'ai été très bien entourée, et je me suis beaucoup enfermée dans le travail, parce que j'avais besoin de faire autre chose. Le fait de pouvoir me concentrer sur l'album, partir vite en tournée, ça m'a vachement sauvée".

La chanson et le contact avec le public ont été un réconfort pour la chanteuse. "Cela a retardé les choses en termes de deuil évidemment, je pense que j'ai éclaté un peu plus tard, mais sur le moment, ça m'a donné de la force, m'a tenue en place, m'a permis d'avancer", a-t-elle confié dans Sept à Huit

Louane, face au manque : "un autre amour, un autre enfant"

Si elle accepte d'évoquer le sujet avec pudeur aujourd'hui, l'artiste a longtemps préféré ne pas se confier publiquement sur ses deuils... sauf en chanson. Ses titres Maman et Si t'étais là évoquent par exemple le manque ressenti. "Qu'est-ce-que j'ai à dire de plus là-dessus? Je ne veux pas faire pleurer dans les chaumières. Je n'ai rien d'autre que le temps, personne n'a rien d'autre que ça", a estimé Louane.

Ce manque ne l'a jamais réellement quittée, même près de 10 ans plus tard. "Le manque et le vide que l'on a quand on perd quelqu'un, particulièrement quelqu'un de proche, il ne part pas. C'est faux. On ne va pas le tasser avec un autre amour, un autre enfant", a assuré la jeune maman, qui a donné naissance à une petite Esmée, fruit de son amour avec son musicien Florian Rossi, lors du premier confinement.

Louane : rares confidences sur sa fille Esmée

Et d'ajouter toutefois: "On ne peut pas devenir parent sans penser à ses parents. C'était quelque chose de spécial, mais j'étais très bien entourée". Louane espère toutefois revoir un peu ses parents dans les yeux de son enfant. "J'ai vachement envie qu'elle ait la force de ma mère et la patience de mon père", a-t-elle précisé dans l'émission de TF1.

Avec sa fille, la star de la nouvelle série de TF1, Visions, vit parfois des moments particulièrement forts durant lesquels elle se sent connectée avec sa défunte mère. "L'une des choses les plus difficiles, c'est de sentir sur quelqu'un d'autre le parfum de la personne qui n'est plus là. Ma mère avait un parfum que personne ne connaissait. Et lors d'un voyage à New York, je l'ai trouvé dans une boutique, par hasard. Je l'ai acheté, il est chez moi et ma fille a joué avec, ce matin, en s'en mettant. Mais là, c'était très doux comme moment", a-t-elle raconté à Télé 7 Jours.