Christian Quesada a disparu : il s'est "volatisé", mais...

Christian Quesada, "en cavale"? C'est en tout cas ce qu'a assuré Gilles Verdez sur le plateau de TPMP. Depuis sa libération, l'ancienne star télé serait un "fugitif", mais voilà où on l'aurait aperçu...

Christian Quesada a disparu : il s'est "volatisé", mais...
© Christian Quesada en 2017 SIPA

Mais où est passé Christian Quesada ? C'est la question que tout le monde se pose depuis sa sortie de la prison de Bourg-en-Bresse le 25 mars dernier.
L'ex-champion des 12 Coups de Midi avait été condamné à trois ans d'emprisonnement pour "corruption de mineures", détention et diffusion d'images pédopornographiques en avril 2020. Finalement, grâce à sa conduite irréprochable, le "Maître de Midi" de 56 ans a bénéficié d'une remise de peine... Et aurait complètement disparu de la circulation.

Un suivi judiciaire très strict

Le sujet a été abordé sur le plateau de Touche Pas à Mon Poste le 28 avril 2021.

D'après Gilles Verdez, Christian Quesada est "soumis à un suivi judiciaire très strict et doit répondre à toutes les convocations d'un juge d'application des peines".  
"Il doit être disponible quand on le visite, et il doit prévenir de tout changement de domicile ou de déplacement de plus de 15 jours",
a poursuivi le chroniqueur.

Après avoir renoncé à regagner sa maison de Hauteville dans l'Ain, l'homme aurait quitté le département. Et il serait introuvable !

"Or visiblement, il a disparu sans laisser d'adresse. Il avait donné une adresse le lendemain de sa sortie de prison à Bourg-en-Bresse. Donc il donne une adresse, il s'installe, et puis il disparaît, il part", a expliqué Gilles Verdez.

Christian Quesada a disparu

Celui qui a adopté un tout autre look en prison pour ne pas être reconnu serait désormais un "fugitif" !

"Oui il est en cavale. Il a disparu corps et biens. À la manière de Xavier Dupont de Ligonnès, pas pour les méfaits commis, mais pour la disparition. Il s'est volatilisé !", a affirmé le journaliste.

Des propos appuyés par Andy, un paparazzi qui a "planqué trois semaines" pour suivre Christian Quesada depuis sa libération.

D'après ses dires, il se serait "établi non loin de l'Espagne" à sa sortie du centre pénitentiaire. 

Mais le photographe n'aurait jamais physiquement aperçu le quinquagénaire...