Une campagne sur l'allaitement à travers le monde

A l'occasion de la semaine de l'allaitement qui a lieu du 14 au 20 octobre, Tina Boyadjieva a photographié des mères donnant le sein à leur bébé, à travers 19 pays. Chacune d'entre elles témoigne de son expérience sur l'allaitement.

Une campagne sur l'allaitement à travers le monde
© Tina Boyadjieva-Lansinoh

Qu'elles vivent aux Etats-Unis, en Afrique, en Chine, en Turquie, au Sri Lanka ou au Royaume-Uni, les femmes sont unies par la maternité. La photographe new-yorkaise Tina Boyadjieva, en collaboration avec la marque Lansinoh, spécialiste de l'allaitement, a capturé des portraits de mères en train d'allaiter leur bébé, à travers 19 pays du monde. A l'occasion de la semaine de l'allaitement qui a lieu du 14 au 20 octobre, cette campagne haute en couleurs met en avant ces femmes de cultures et de nationalités différentes, pour souligner la nature universelle de l'allaitement. Chacune témoigne et livre son expérience et son ressenti. Si les bienfaits du lait maternel sont une évidence pour la plupart de ces mamans, donner le sein n'a pas toujours été facile. "J'ai dû me former pour allaiter et reconnaître les signes d'éveil où le bébé est suffisamment prêt et actif pour avoir une bonne prise sur le sein. Je m'améliore à chaque enfant" déclare Nhung-Liu, maman d'une petite fille de 8 mois vivant aux Etats-Unis. Sophie, qui habite en Angleterre, a également rencontré quelques difficultés durant les premières semaines, mais aujourd'hui, son bébé a 5 mois et tout se passe bien. "Nous aimons tous les deux l'allaitement", déclare-t-elle à la photographe. Quant à Juma, au Brésil, elle considère l'allaitement comme étant "un acte courageux".

Juma, Brésil © TinaBoyadjieva

"Quand vous rencontrez des difficultés, il peut être tentant d'abandonner. Pour réussir, je me concentre sur les avantages que cela représente pour notre enfant", déclare la jeune maman de 28 ans. En effet, au-delà des difficultés rencontrées par les jeunes mamans, toutes mettent en avant le lien unique qui les unit avec leur nouveau-né, comme Eunice, maman d'un bébé de 4 mois en Afrique du Sud : "Mon bébé a 4 mois et pour moi, l'allaitement est le lien le plus fort et le plus pur qui puisse exister entre ma fille et moi. Je compte l'allaiter aussi longtemps que possible".

Eunice, Afrique du Sud © Tina Boyadjieva
Margarita, Guatemala © Tina Boyadjeva

Lire aussi