Faut-il Garder Mamie à la Maison ? Quel avenir pour nos aînés ?

Accès aux soins restreint, isolement... Les seniors font face à des difficultés grandissantes lorsqu'ils vivent leurs vieux jours chez eux. Souvent seuls, ils doivent compter sur des aides à domicile, débordées face à une demande croissante. L'émission "Pièces à conviction", diffusée le 6 février sur France 3, revient sur le sujet sensible du quotidien de nos aînés à la maison.

Faut-il Garder Mamie à la Maison ? Quel avenir pour nos aînés ?
© France 3

En France, près de 1,4 millions de seniors dépendants vivent chez eux et cela coûte très cher : 5 milliards d'euros d'aides sont distribuées chaque année par l'État. Alors que les places viennent à manquer dans les établissements médicalisés, les auxiliaires de vie et infirmières à domicile sont noyées sous le travail.
Dans l'émission Pièces à conviction, le documentaire "Faut-il Garder Mamie à la Maison" dévoile les difficultés traversées par ces aides à domicile qui peuvent se rendre dans 10, voire 12 familles par jour, et met en lumière le quotidien de ces seniors livrés à eux-mêmes. Cette enquête édifiante, diffusée le 6 février à 23h35, sur France 3, revient également sur les maltraitances des personnes âgées, qui ne sont pas rares face au business florissant des opérateurs privés aux méthodes douteuses. 
Après la diffusion de ce documentaire, Anne-Sophie Pelletier, ancienne auxiliaire de vie et auteur d'Ehpad une honte française, aux éditions Plon, et Pascal Champvert, président de l'Association des directeurs au service des personnes âgées, débâteront sur le plateau de Virna Sacchi. 

Pièce à conviction : "Faut-il Garder Mamie à la Maison ?" présentée par Virna Sacchi le 6 février 2019 à 23h35 sur France 3

Découvrez la bande-annonce :