Cigarettes et Chocolat Chaud : 10 bonnes raisons de découvrir le film

CINÉMA - Dans "Cigarettes et Chocolat Chaud", en salles le 14 décembre, Sophie Reine met en scène un papa poule qui élève ses deux filles dans un joyeux bordel. Le Journal des Femmes vous donne dix bonnes raisons de vous ruer au cinéma.

Cigarettes et Chocolat Chaud : 10 bonnes raisons de découvrir le film
© Mandarin Cinéma - Alexis Cottin

S'il y a bien un film à ne pas rater cette semaine, au cinéma, c'est Cigarettes et Chocolat Chaud. Dans cette comédie touchante à souhait, Denis Patar, interprété par l'excellent Gustave Kervern, est un père parfait aux yeux de ses filles, Janis et Mercredi, malgré ses longues absences pour joindre les deux bouts et le fait qu'il les oublie à l'école. Il va faire face à Séverine (Camille Cottin) pour remettre de l'ordre dans cette joyeuse famille. Réalisé par Sophie Reine, Cigarettes et Chocolat Chaud sort au cinéma le 14 décembre. Voici 10 bonnes raisons de le découvrir

  • Pour le côté gros nounours de Gustave Kervern 
  • Pour admirer Camille Cottin dans son premier rôle de "gentille" (et c'est elle qui le dit !)
  • Pour tout savoir du terrible trafic qui sévit dans les écoles de nos enfants : le trafic de poux !
  • Pour copier les astuces économiques de la famille Patar (Le Journal des Femmes décline toute responsabilité en cas de confrontation avec les autorités)
  • Pour savoir comment peindre un cochon d'inde et élever des lucioles
  • Pour créer son propre cirque à la maison
  • Pour avoir la pêche et le sourire en plein hiver
  • Pour passer du bon temps en famille
  • Pour changer de regard sur le syndrome Gilles de la Tourette 
  • Pour prendre conscience qu'il n'y a pas de famille parfaite et que chaque famille l'est à sa manière 

Regardez la bande-annonce : 

Chargement de votre vidéo
"Teaser Cigarette et Chocolat chaud"

SynopsisDenis Patar est un père aimant mais débordé qui se débat seul avec l'éducation de ses filles, Janis 13 ans et Mercredi 9 ans, deux boulots et une bonne dose de système D. Un soir Denis oublie, une fois de trop, Mercredi à la sortie de l'école. Une enquêtrice sociale passe alors le quotidien de la famille Patar à la loupe et oblige Denis à un " stage de parentalité ". Désormais les Patar vont devoir rentrer dans le rang…