Gardénia

Issu des forêts tropicales, le gardénia est un petit arbuste au parfum enivrant de jasmin. Plantation, taille, entretien, découvrez comment cultiver un gardénia en pot dans votre intérieur !

Gardénia
© Yan Yi Tsang/123RF

Variétés de Gardenia

  • Gardenia augusta : aussi appelé florida, grandiflora ou jasminoïdes, est l'espèce la plus courante, à l'odeur puissante de jasmin. Selon les cultivars, ce petit arbuste compact, dévoile des fleurs blanches simples ou doubles, plus ou moins ouvertes, ressemblant parfois à une rose.
  • Gardenia tahitensis : c'est la fleur de tiaré, aussi appelée fleur de Tahiti. Les jolies petites fleurs simples sont blanches (plus rarement jaunes) et dégagent un fort parfum évoquant le jasmin.
  • Gardenia thunbergia : ou gardénia des forêts qui est un gros arbuste aux grandes fleurs blanches et ouvertes. Il pousse naturellement au sud et à l'est de l'Afrique du sud.

Où et comment planter un gardénia ?

Le gardénia apprécie les sols frais, riches et surtout acides. Il redoute les substrats calcaires et apprécie la terre de bruyère. Cette plante demande une exposition lumineuse. La plupart du temps, elle est cultivée en intérieur, puis sortie pendant la belle saison. Toutefois, certaines variétés résistent jusqu'à -12 °C ! Elles pourront alors être plantées au jardin si elles sont abritées du vent et dans un substrat bien drainé.

Comment entretenir gardénia ?

Pendant la période de végétation, on arrose le gardénia régulièrement en laissant sécher le substrat en surface entre chaque apport d'eau. Pour l'arrosage, privilégiez l'eau de pluie et évitez l'eau calcaire. Cette plante apprécie une atmosphère humide. Pour recréer cela, placez un lit de billes d'argile au fond de la soucoupe. Mouillez-les et placez ensuite le pot dessus. L'eau va s'évaporer et garder une humidité constante. Deux fois par mois en été, faites un apport d'engrais pour plantes terre de bruyère, afin de donner tous les nutriments nécessaires au développement de votre plante. Tous les deux ans au printemps, pensez à rempoter !

Comment tailler un gardénia ?

Supprimez les fleurs fanées au fur et à mesure. Cela va permettre de stimuler l'apparition de nouvelle fleurs et conserver l'esthétisme de la plante. Pour conserver une silhouette compacte, vous pouvez tailler les rameaux d'un tiers après la floraison.

Comment faire refleurir un gardénia ?

En gardant une bonne hygrométrie dans l'air. À ce titre, pensez à éviter la proximité des radiateurs et à vaporiser régulièrement de l'eau sur le feuillage. Il faut aussi que la plante ait une bonne luminosité. Côté température, on reste entre 12 °C et 24 °C. Au-dessus ou en-dessous, le gardénia pourrait ne pas fleurir. Les températures peuvent être un peu plus basses en hiver. Enfin, pensez à lui épargner les courants d'air.

Feuilles de gardénia qui noircissent : pourquoi et que faire ?

Les feuilles qui noircissent peuvent être causées par un substrat trop lourd, qui ne laisse pas correctement s'écouler l'eau. Au moment de la plantation, pensez à bien placer une couche de billes d'argile au fond du pot. Côté arrosage, ne détrempez pas la terre et ne laissez pas de l'eau stagner dans la soucoupe.

Feuilles de gardénia qui jaunissent : que faire ?

Deux possibilités. Soit votre gardénia est exposé à la lumière directe et cela fait jaunir ses feuilles. Il faut alors lui trouver une place avec de la lumière mais sans soleil direct. Soit les feuilles jaunissent mais les nervures restent vertes, il s'agit alors d'une carence en fer. Celle-ci est due à une eau d'arrosage trop calcaire. Préférez l'eau de pluie ou l'eau filtrée.