Démission de Valérie Fourneyron, en "souffrance"

Valérie Fourneyron, secrétaire d'Etat chargée du Commerce, de l'Artisanat, de la Consommation et de l'Economie sociale et solidaire du gouvernement Valls a quitté ses fonctions pour des raisons de santé. Carole Delga est chargée de la remplacer et Thierry Mandon est nommé secrétaire d'Etat chargé de la Réforme de l'Etat et de la Simplification.

Démission de Valérie Fourneyron, en "souffrance"
© Sipa Press

Victime d'un syndrome méningé en avril, la secrétaire d'Etat chargée du Commerce, de l'Artisanat, de la Consommation et de l'Economie sociale et solidaire, Valérie Fourneyron, a remis sa démission ce mardi 3 juin 2014.
Membre du Parti socialiste et ancienne députée-maire de Rouen, docteur en médecine et spécialiste de la médecine sportive, Valérie Fourneyron était ministre des Sports dans le gouvernement Ayrault. Après le remaniement d'avril 2014, cette femme âgée de 54 ans est devenue secrétaire d'Etat et sa démission entraîne aujourd'hui un mini-remaniement de la part de Manuel Valls, chef du gouvernement.
Mi-avril, Valérie Fourneyron était hospitalisée en urgence au Val de Grâce après une méningite ou une hémorragie due au syndrome méningé. Une longue convalescence lui avait alors été prescrite par les médecins et la secrétaire d'Etat a remis trois lettres de démission successives à François Hollande, qui a décidé de la remplacer par Carole Delga, 42 ans, députée PS de Haute-Garonne. Thierry Mandon, porte-parole du groupe socialiste à l'Assemblée nationale et député de l'Essonne, a lui été nommé au poste de secrétaire d'Etat chargé de la Réforme de l'Etat et de la Simplification.

 "Depuis ma 1ère hospitalisation le 11 avril dernier pour un syndrome méningé, je poursuis un traitement contraignant ", a déclaré Mme Fourneyron dans un communiqué. "J'ai voulu néanmoins assumer les fonctions ministérielles qui m'ont été confiées par le Président de la République et le Premier ministre, notamment l'examen du projet de loi sur l'Economie sociale et solidaire devant l'Assemblée nationale ", a-t-elle affirmé. "Une nouvelle hospitalisation le 15 mai m'a conduit à réaliser que mon état de santé ne me permettait pas de faire face pleinement et totalement à la charge de travail quotidienne imposée à tout ministre. J'ai souffert - et je continue de souffrir - de maux de têtes sévères et d'insomnies", a ajouté Mme Fourneyron.
"Ne pas pouvoir assumer mes responsabilités ministérielles à 100% n'est pas conforme à l'idée que je me fais des exigences républicaines", a-t-elle ajouté, précisant être "sans certitude médicale d'un complet rétablissement à court terme".

valã©rie fourneyron
Valérie Fourneyron, secrétaire d'Etat chargée du Commerce, de l'Artisanat, de la Consommation et de l'Economie sociale et solidaire, remet sa démission ce mardi 3 juin 2014. © Sipa Press

Démission de Valérie Fourneyron, en "souffrance"
Démission de Valérie Fourneyron, en "souffrance"

Victime d'un syndrome méningé en avril , la secrétaire d'Etat chargée du Commerce, de l'Artisanat, de la Consommation et de l'Economie sociale et solidaire, Valérie Fourneyron , a remis sa démission ce mardi 3 juin 2014 . Membre du...