Salvador : elle avait perdu son enfant à la naissance, Evelyn est acquittée

Evelyn Hernandez était accusée d'homicide aggravé par la justice salvadorienne pour avoir perdu son bébé après son accouchement en 2016. Elle encourait entre 30 à 50 ans de prison depuis 2017. La jeune femme a été acquittée le 19 août, une véritable victoire pour les femmes au Salvador.

Salvador : elle avait perdu son enfant à la naissance, Evelyn est acquittée
© Evelyn Hernandez, Rodrigo Sura/EFE/SIPA

Evelyn Hernandez, jeune Salvadorienne de 21 ans, accusée "d'homicide aggravé par négligence" attendait le verdict... et craignait sa peine. Elle a été acquittée le 19 août : "grâce à Dieu, justice a été rendue. Je vous remercie aussi vous tous qui êtes venus ici", s'est-elle exclamée à sa sortie du tribunal devant les manifestantes venues la soutenir. La jeune femme encourait 30 à 50 ans de prison alors qu'elle avait perdu son bébé lors d'un accouchement express dans des toilettes le 6 avril 2016.
Le Salvador possède la législation anti-IVG la plus stricte au monde. Le code pénal prévoit une peine de deux à huit ans de prison pour la pratique de l'avortement, mais la justice, qui considère toute fausse couche comme un "homicide aggravé", punit ce genre de cas bien plus sévèrement.

IVG au Salvador : lutte de longue date

Si au départ il avait été dit qu'Evelyn Hernandez était tombée enceinte après un viol, son avocate a expliqué ne plus vouloir revenir sur les circonstances de sa grossesse.
La Salvadorienne a clamé son innocence dès le 15 août à l'ouverture de son second procès, en affirmant que le nourrisson était mort-né.
Evelyn Hernandez avait déjà été condamnée à 30 ans de prison en 2017 : elle était alors accusée d'homicide aggravé avec préméditation. La décision a été annulée en février par la Cour suprême, alors qu'elle avait déjà passé 33 mois derrière les barreaux. De nombreuses associations ont défendu sa cause, faisant de l'histoire de la jeune femme un exemple pour dépénaliser l'avortement au Salvador. 

Salvador : elle avait perdu son enfant à la naissance, Evelyn est acquittée
Salvador : elle avait perdu son enfant à la naissance, Evelyn est acquittée

Evelyn Hernandez, jeune Salvadorienne de 21 ans, accusée "d'homicide aggravé par négligence" attendait le verdict... et craignait sa peine. Elle a été acquittée le 19 août : "grâce à Dieu, justice a été rendue. Je vous remercie aussi vous tous...