Qui est Maxime Ruszniewski, l'homme féministe de l'année ?

Il vient d'être élu l'homme féministe de l'année 2018 par l'association médiaclub'Elles. Avocat de formation, journaliste et producteur engagé, Maxime Ruszniewski est un véritable touche-à-tout. Portrait d'un homme ordinaire qui se bat au côté des femmes.

Qui est Maxime Ruszniewski, l'homme féministe de l'année ?
© Capture d'écran - Huff Post

Son nom ne vous dit peut-être rien et pourtant, Maxime Ruszniewski vient d'être élu l'homme féministe de l'année 2018. Ancien journaliste travaillant pour Le Grand Journal de Canal+ et auprès d'Yves Calvi, ce trentenaire est un infatigable touche-à-tout. Qui est donc cet  homme qui se bat pour l'égalité des sexes et quels combats a-t-il menés pour les femmes ?  

Maxime Ruszniewski, homme féministe 2018 : il a co-créé la Fondation des Femmes 

La Fondation des Femmes est la première structure de soutien aux actions pour l'égalité entre femmes et hommes. Campagnes de sensibilisation, concours d'éloquence, collectes... L'association travaille sur différents supports pour mettre fin à "la plus grande discrimination qui a cours à travers le monde", selon les propos du co-fondateur au HuffPost. Des campagnes telles que "Tu seras un homme mon fils" ou "Maintenant on agit" sont relayées sur les chaînes de télévision et jouissent d'une forte visibilité grâce à des artistes comme le rappeur Oxmo Puccino. 

Maxime Ruszniewski : homme féministe et producteur engagé 

Maxime Ruszniewski est également titulaire d'un Master en droit et administration de l'audiovisuel. En 2015, il créé sa boîte de production, Pardi, spécialisée dans les documentaires et programmes courts et ayant pour thématiques la citoyenneté, le vivre ensemble et les (in)égalités. A l'occasion de la journée internationale des droits des femmes, Pardi Production a élaboré une série de 3 vidéos qui met en scène des journalistes de France Télévisions reprenant des clichés sexistes avec beaucoup d'humour. Une belle manière de faire un pied de nez au sexisme ordinaire que l'on peut croiser au travail. 

Maxime Ruszniewski, homme féministe et ancien conseiller de Najat Vallaut-Belkacem 

En 2012, Maxime Ruszniewski devient conseiller du Secrétariat d'État chargée de l'égalité entre les femmes et les hommes et de la lutte contre les discriminations. Éducation, travail, salaire : le défenseur de la cause féminine se bat pour que les différences sexuelles soient gommées dès le plus jeune âge. En 2014, avec l'aide de la ministre des Droits des Femmes Najat Vallaut-Belkacem, "les ABCD de l'égalité", un programme d'enseignements pour lutter contre les stéréotypes à l'école, voient le jour. Toutefois, le projet est vite abandonné face à une vague de boycotts.  

Maxime Ruszniewski, l'homme féministe 2018 : ses conseils pour lutter contre les inégalités hommes-femmes 

Dans une vidéo récemment postée par nos confrères du HuffPost, Maxime Ruszniewski partage quelques tips pour devenir un homme féministe. Pour lui, "pas besoin de s'engager dans une association ou dans un mouvement pour participer à ce combat pour l'égalité. Chacune, chacun, est responsable de ce qui se passe autour d'elle, autour de lui". Pour lutter contre les discriminations sexistes et les violences, la parole est la meilleure arme. Au travail ou dans les transports, il ne faut pas se taire face aux discriminations. Dénoncer les remarques dans le métro ou créer un groupe de paroles dans votre entreprise peut s'avérer être une bonne solution, selon le trentenaire. 

L'ancien journaliste n'oublie pas que, dans ce combat, il fait figure de"privilégié". "Il est plus facile de prendre du temps pour militer pour moi que pour une femme qui est responsable d'une famille monoparentale ou qui cumulent des temps partiels", affirme-t-il. Enfin, le co-fondateur de la Fondation pour les Femmes déplore le manque de collaboration de ses collègues masculins.