La sodomie, bientôt interdite au Texas ? Contraception, Mariage interracial et autres droits menacés

Alors que le droit à l'avortement n'est plus garanti pour les femmes américaines, la communauté LGBTQ + s'inquiète. La sodomie pourrait être interdite au Texas...

La sodomie, bientôt interdite au Texas ? Contraception, Mariage interracial et autres droits menacés
© Belchonok/123RF

C'est un nouveau retour en arrière après la révocation du droit à l'avortement. Aux Etats-Unis, le procureur général du Texas, Ken Paxton, a soutenu l'idée d'y interdire la sodomie. Il s'agirait de déterrer une ancienne loi qui prohibait cette pratique, dépénalisée par la Cour suprême en 2003 avec l'arrêt "Lawrence vs Texas". Sur la chaîne câblée NewsNation, Ken Paxton a assuré, lors d'une interview qu'il serait "disposé et capable" de défendre une telle mesure, dont les conséquences seraient pourtant dramatiques pour la communauté LGBTQ +. "Mon travail consiste à défendre les lois de l'État, et je continuerai à le faire", a-t-il ajouté.

Contraception, mariage interracial... D'autres droits menacés ?

Aux Etats-Unis, l'inquiétude se fait sentir. La révocation du droit à l'avortement a ouvert la voie à d'autres éventuelles limitations de droits. Kamala Harris, vice-présidente des Etats-Unis, a notamment exprimé dans un discours sa crainte de voir, dans un futur plus ou moins proche, les mariages interraciaux également menacés.

La révocation du droit à l'avortement "remet en question d'autres droits que nous pensions avoir établis, tels que le droit à la contraception, le droit au mariage homosexuel et le droit au 'mariage interracial", s'est inquiétée la vice-présidente, marié à Douglas Emhoff, avocat caucasien de 57 ans.