Dîners clandestins : Dupond-Moretti, Le Maire, Riester, Attal... les ministres passent à table

Le soufflé n'est pas près de retomber. Plusieurs membres du gouvernement tels qu'Eric Dupond-Moretti, Bruno Le Maire ou Franck Riester, ont été soupçonnés d'avoir participé aux dîners clandestins qui auraient été donnés par Pierre-Jean Chalençon, au palais Vivienne...

Dîners clandestins : Dupond-Moretti, Le Maire, Riester, Attal... les ministres passent à table
© Kamil Zihnioglu/AP/SIPA

La polémique autour des dîners clandestins donnés par Pierre-Jean Chalençon continue d'enfler. Sur le plateau de Touche Pas à Mon Poste, un homme masqué, qui n'a pas souhaité dévoiler son identité, a assuré avoir travaillé en tant que serveur lors de la soirée qui aurait été organisée au Palais Vivienne, le 1er avril, par le féru de Napoléon. Il a indiqué que plusieurs animateurs s'y trouvaient, sans pour autant révéler de noms. "J'ai reconnu directement une personne, un animateur qui a bercé mon enfance, et un chroniqueur qui travaille encore en ce moment sur le service public", a-t-il d'abord raconté.

Un ministre "aux cheveux gris" au palais Vivienne ?

Puis, le supposé serveur a précisé avoir également servi un "homme politique en poste actuellement au gouvernement". Sa particularité physique ? Il a "des cheveux gris".

Alors, la Toile s'est enflammée et certains se sont lancés dans un véritable jeu de piste pour essayer de retrouver l'identité du fameux ministre qui aurait dîné au palais Vivienne. 

Bruno Le Maire et Franck Riester, épinglés

Le nom de Bruno Le Maire, ministre de l'Economie aux cheveux grisonnants, a été évoqué, mais aussi celui de Franck Riester, qui détenait auparavant le maroquin de la Culture et est désormais ministre délégué chargé du Commerce extérieur et de l'Attractivité.

Le principal intéressé, lui, a réagi sur Twitter pour nier en bloc les allégations. "Je vois mon nom associé ici et là à la polémique qui entoure la tenue de dîners clandestins. Ces rumeurs sont totalement fausses et choquantes. Je les démens formellement. Restons mobilisés pour combattre ensemble le virus", a déclaré Franck Riester.

Le serveur, qualifié "d'imposteur" 

Quant au présentateur de Touche Pas à Mon Poste, Cyril Hanouna, il a précisé: "Après avoir montré un trombinoscope à notre serveur ce soir, il n a reconnu pour l'instant aucun ministre ni secrétaire d'état en poste. On continue d'investiguer". Le mystère s'épaissit.

Pierre-Jean Chalençon a également réagi aux déclarations du serveur en question, et a déclaré à Jean-Marc Morandini, sur Non Stop People: "Cet homme présenté comme un serveur est un imposteur, il n'est jamais venu au palais Vivienne, d'ailleurs, il ne connaissait pas l'adresse. Quand Cyril Hanouna lui a demandé où était le palais Vivienne, il a dit le '88 rue Vivienne', or il est au 36 rue Vivienne".

Gabriel Attal et le chef Christophe Leroy, mêlés à la polémique

Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement, a également été mêlé au scandale, puisqu'il a confirmé avoir reçu une invitation de Pierre-Jean Chalençon pour se rendre à un dîner. Mais il assure avoir catégoriquement décliné l'invitation. 

L'entourage du porte-parole du gouvernement a précisé à FranceInfo que cette invitation "ne faisait référence ni à une date, ni à un événement en particulier", et qu'elle "avait été immédiatement et évidemment déclinée par le conseiller en question en raison des restrictions liées au contexte sanitaire".

En outre, le domicile du chef cuisinier Christophe Leroy, soupçonné d'avoir organisé les agapes au palais Vivienne, a été perquisitionné le 7 avril, dans le cadre d'une enquête pour "mise en danger de la vie d'autrui", selon l'AFP.

Dupond-Moretti : la photo de la discorde

Autre membre du gouvernement mêlé à la polémique, Eric Dupond-Moretti. Le ministre de la Justice est également accusé d'avoir participé à un dîner clandestin au palais Vivienne, à cause d'un selfie soi-disant pris devant le bâtiment historique, sur lequel certains affirment avoir reconnu le garde des sceaux. 

"Voici la photo en question postée par le co-organisateur des soirées Viviennes, le 3 mars 2021, et supprimée aujourd'hui. Dupond-Moretti sans masque, et face à la même entrée où l'on voit, sur le même compte, de nombreuses personnes en habit de soirée aller et venir", lit-on en légende du cliché.

 

Du lourd, du très lourd!! Dupont Moretti prit en photo devant le palais Vivienne #OnVeutLesNoms

Publiée par Pinel Kevin sur Dimanche 4 avril 2021

Mais dans un article de vérification des faits, l'AFP a expliqué qu'il s'agissait d'une fausse information, puisque la photo n'a pas été prise devant le palais Vivienne. Le cliché aurait d'ailleurs été capturé avant la crise sanitaire.