Mort de George Floyd : Céline Dion, Beyoncé et Omar Sy expriment leur colère

De nombreuses célébrités se joignent aux anonymes pour dénoncer les violences policières et rendre hommage à George Floyd, un afro-américain de 46 ans décédé des suites d'une interpellation le 25 mai à Minneapolis.

Mort de George Floyd : Céline Dion, Beyoncé et Omar Sy expriment leur colère
© Jason Armond/Los Angeles Times/REX/SIPA

La colère grandit aux États-Unis après la mort de George Floyd, un Américain noir de 46 ans décédé le 25 mai, devenu le nouveau symbole des violences policières racistes. La semaine dernière, une vidéo virale sur les réseaux sociaux montrait l'homme de 46 ans plaqué au sol par trois agents de police. George Floyd suppliait l'agent qui exerçait une pression sur son cou : "Je n'arrive pas à respirer. S'il vous plait – le genou sur mon cou". En réaction, les manifestations se sont multipliées dans plusieurs villes des États-Unis pour protester contre les violences policières. Sur les réseaux sociaux, les internautes ont exprimé leur indignation en se ralliant aux hashtags #Blacklivesmatter ou #JusticeForGeorgeFloyd.

Les stars américaines mobilisées sur les réseaux sociaux

Des célébrités américaines ont également pris position. La chanteuse Beyoncé a appelé la mobilisation en lançant la compagne de soutien "We Can't Breathe" (" Nous ne pouvons pas respirer) : "Nous avons tous été témoins de son meurtre en plein jour. Nous sommes brisés et écœurés (…) Que vous soyez blanc, noir, métissé ou n'importe quoi d'autre, je suis sûre que vous vous sentez désespérés du racisme qui existe en Amérique aujourd'hui. Nous ne pouvons plus regarder ailleurs ", a déclaré l'interprète de If I were a boy. La pétition aurait déjà recueilli plus de 7 millions de signatures.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Céline Dion (@celinedion) le

Comme elle, la chanteuse canadienne Céline Dion a fait part de son émotion sur Twitter : "C'est difficile de trouver les mots… Cette tragédie et l'injustice me brisent le cœur. Je ne peux même pas imaginer ce que vit actuellement la famille de George Floyd (…) Il ne suffit plus de ne pas être raciste, il faut être anti-raciste. Il y a trop longtemps que ça dure".

De la même façon, Justin Bieber, Selena Gomez, Quincy Jones, Katie Holmes ou Taylor Swift ont exprimé leur indignation après la mort de George Floyd. La chanteuse Rihanna et M. Pokora ont rejoints l'initiative du #Blackoutuesday  ("mardi débranché"), un mouvement de solidarité porté par les principales maisons de disques américaines pour protester contre les violences policières.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

#blackouttuesday #theshowmustbepaused

Une publication partagée par Matt Pokora (@mattpokora) le

Ariana Grande et Omar Sy dans la rue

D'autres personnalités publiques sont allées exprimer leur mécontentement dans la rue, aux côtés des manifestants. L'artiste pop Ariana Grande, la mannequin Emily Ratajkowski ou la chanteuse Halsey sont descendues dans les rues de Beverly Hills.
Du côté français, le comédien Omar Sy a montré son soutien aux manifestants à Los Angeles, la ville où il réside. "Nous avons marché en paix et solidarité en criant les noms de George, Breonna, Ahmaud et tant d'autres victimes ici aux US (…) je crie aussi le nom d'Adama Traore, qui, en France, le 19 juillet 2016, a perdu la vie de la même façon que George Floyd(…)", a publié l'acteur sur Instagram.

À Paris, plusieurs associations avaient appelé au rassemblement le 01 juin devant l'ambassade des États-Unis. Selon le Parisien, les manifestants se sont mis à genoux pour dénoncer le "crime raciste".