Coordinatrices d'intimité : qui sont les garantes du sexe à Hollywood ?

Elles ont débarqué dans les studios de cinéma et de télévision il y a peu et sont vite devenues indispensables. Les coordinatrices d'intimité veillent au bon déroulement des scènes de sexe, parfois crues ou violentes, en réglant chaque détail afin d'éviter tout traumatisme pour les acteurs.

Coordinatrices d'intimité : qui sont les garantes du sexe à Hollywood ?
© Katarzyna Białasiewicz/123rf

Anciennes comédiennes ou metteuses en scène, elle ont choisi de se reconvertir pour explorer un nouveau métier arrivant tout droit du théâtre. Ce sont les coordonnatrices d'intimité. Engagées par les productions pour superviser, rassurer les acteurs et éviter les abus lors des scènes de sexe, elles jouent désormais un rôle important au sein des plateaux de tournage. De plus en plus nombreuses et parfois assez crues, les scènes intimes (sexe et nudité) peuvent mettre mal à l'aise, voire traumatiser un acteur ou une actrice qui aurait du mal à faire la distinction entre la réalité et son personnage. 

Coordinatrices d'intimité : HBO précurseur du métier

C'est la chaîne de télévision américaine HBO qui a lancé l'initiative. Producteurs de la série Games of Thrones, bien connue pour ses scènes sexuelles parfois violentes, HBO a annoncé le recrutement de coordinatrices d’intimité dès octobre 2018 sur l'ensemble de ses shows après la demande d'Emily Meade. Actrice dans la série The Deuce depuis 2016, illustrant le milieu pornographique new-yorkais des 70's. la jeune femme s'est sentie gênée à l'approche de certaines scènes de la deuxième saison. Elle a donc choisi d'en parler aux dirigeants de la chaîne en leur demandant la présence d'une personne pour la conseiller. HBO a alors fait appel à Alicia Rodis, ancienne cascadeuse et fondatrice de l'association Intimacy Directors International, œuvrant pour la réglementation du sexe au théâtre, au cinéma et à la télévision. Comparée à un "chaperon lors d'un bal de promo" par Margaret Judson dans les pages du New York Times, Alicia Rodis pouvait distribuer de l'eau, s'assurait que les acteurs se lavaient bien les mains et calculait certains mouvements, comme le ferait une responsable des cascades.

Coordinatrices d'intimité : actions millimétrées 

Interviewée par le site de la chaîne HBO, Alicia Rodis a décrit son poste en une seule phrase : "Ma seule fonction est de m'assurer qu'il n'y ait de surprise pour personne sur le plateau." Tout est passé en revue avant ladite scène. La coordinatrice entame son job avec des discussions avec les réalisateurs et scénaristes pour mieux comprendre leurs attentes, puis se tourne vers les costumières et vérifie si les sous-vêtements conçus sont assez épais pour le confort des acteurs (et qu'ils ne sentent pas certaines réactions de leur partenaire dues à l'intimité de la scène). Lorsque celle-ci est est en cours, elle reste à leurs côtés et veille toujours à leur bien-être.   
La plateforme Netflix a elle aussi engagé des coordinatrices d'intimité pour les besoins de la série Sex Education, qui aborde les déboires et les expérimentations sexuelles de l'adolescence. Il était indispensable pour les producteurs d'avoir une assistante à leurs côtés. "On avait littéralement une chorégraphie. On chronométrait. 'Tu fais ça pendant sept secondes. Ensuite ça...' C'était comme une danse", a déclaré Emma Mackey, interprète de Maeve Wiley, bad girl de la série. Une certaine Ita O'Brien est à l'origine de ces "chorégraphies". Interrogée par France Info, elle évoque la notion de consentement ainsi que "le pouvoir de dire non" . "Une actrice doit pouvoir dire que si on lui passe une main sur la jambe, jusqu'au genou c'est ok, mais au-dessus c'est non", a-t-elle expliqué. Elle a ajouté : "Quand une scène est chorégraphiée, les acteurs sont à l'aise et peuvent plus facilement incarner leur personnage, parce qu'ils savent qu'il ne va rien leur arriver." Ita O'Brien organise depuis 2014 des ateliers où elle enseigne et met en pratique la liste de directives pour le tournage des scènes d'intimité. 

Coordinatrices d'intimité : contrer l'affaire Weinstein et #MeToo

Les rôles d'Alicia Rodis et Ita O'Brien consistent surtout à éviter toute agression sexuelle. Bien que la parole se soit libérée après le mouvement #MeToo, la peur reste présente. Selon Ita O'Brien, 80% des acteurs et actrices venus assister à ses ateliers ont "un souvenir de s'être sentis poussés, mal à l'aise ou harcelés". Certains ont même avoués avoir été "touchés d'une façon excessive qui les a gênés", tandis que d'autres ont vu leur partenaire "confondre les émotions des personnages et la réalité". Les nombreux tabous liés aux pratiques intimes sur les tournages donnent lieu à une improvisation malsaine. Les acteurs, qui n'ont forcément d'indications précisent, ne veulent pas décevoir les réalisateurs. L'actrice Margaret Judson (qui a notamment joué dans les séries The Deuce, The Newsroom et Modern Family) s'est souvenue d'un épisode traumatisant pour le New York Times : "Sur un plateau, le réalisateur et un producteur ont tenté de me contraindre à jouer une scène de sexe au dernier moment. Je n'avais jamais donné mon accord, et ils m'ont fait passer pour une actrice 'difficile' parce que j'ai refusé."  Les coordinatrices permettent donc des scènes de sexe plus "intelligentes" et cohérentes, dans le respect des acteurs et de l'équipe de production. 

Coordinatrices d'intimité : qui sont les garantes du sexe à Hollywood ?
Coordinatrices d'intimité : qui sont les garantes du sexe à Hollywood ?

Anciennes comédiennes ou metteuses en scène, elle ont choisi de se reconvertir pour explorer un nouveau métier arrivant tout droit du théâtre. Ce sont les coordonnatrices d'intimité . Engagées par les productions pour superviser, rassurer les...