Violences conjugales : une femme tuée tous les deux jours en France

Depuis le 1er janvier 2019, une femme meurt tous les deux jours sous les coups de son conjoint ou ex-conjoint en France selon le recensement d'un groupe bénévole. Une recrudescence inquiétante que le groupe Facebook "Féminicides par compagnons ou ex" s'applique à dénoncer...

Violences conjugales : une femme tuée tous les deux jours en France
© Sebastien Decoret

Un rythme qui s’accélère dangereusement... Les féminicides en France augmentent en ce début d'année 2019 selon le nouveau recensement d'un groupe de bénévoles. L'année dernière, une femme succombait à la brutalité de son conjoint tous les trois jours, en moyenne. Aujourd'hui, c''est le triste chiffre d'une femme assassinée tous les deux jours qui s'impose. Pour être précis, c'est vingt compagnes qui ont été tuées en moins d'un mois et demi... Des chiffres accablants et inacceptables.
Ces données ont été recensées par un collectif d'une quinzaine de bénévoles connu sur Facebook sous le nom de "Féminicides par compagnons ou ex".  Avec le slogan "Ne les oublions pas", le groupe rend hommage à ces victimes disparues à la suite de violence conjugale. Ils ont établi une carte de France identifiant les endroits où ces féminicides ont eu lieu. Un travail scrupuleux et colossal qui a pour but de sensibiliser la société à cette cause d'obtenir une  plus grande visibilité dans les médias. Les associations qui défendent le droit des femmes, elles, dénoncent une importante mansuétude des tribunaux envers les auteurs de ces actes

Violences conjugales : une femme tuée tous les deux jours en France
Violences conjugales : une femme tuée tous les deux jours en France

Un rythme qui s’accélère dangereusement... Les féminicides en France augmentent en ce début d'année 2019 selon le nouveau recensement d'un groupe de bénévoles. L'année dernière, une femme succombait à la brutalité de son conjoint tous les...