Cristina Cordula : "Quand j'étais plus jeune, les garçons ne me draguaient pas"

Cristina Cordula n'en finit pas de nous étonner avec sa nouvelle émission "Objectif 10 ans de moins", diffusée dès le 8 octobre à 21h05, sur M6. Grâce à une équipe de professionnels et à l'usage (inédit) de la médecine esthétique, l'animatrice brésilienne transforme des femmes qui veulent paraître rajeunies. Les résultats promettent d'être décoiffants ! À l'occasion du lancement de ce nouveau programme, Cristina Cordula s'est confiée au Journal des Femmes.

Cristina Cordula : "Quand j'étais plus jeune, les garçons ne me draguaient pas"
© HAEDRICH JEAN-MARC/LAURENT VU/SIPA

Cette fois, Cristina Cordula frappe fort. Vous connaissiez ses divertissantes émissions de relooking et ses "Magnifaïïïke" reconnaissables entre mille, mais la pétillante animatrice brésilienne s'apprête désormais à révolutionner la télévision française avec le nouveau programme Objectif 10 ans de moins, diffusé sur M6 le 8 octobre à 21h05, qu'elle porte à bout de bras avec le Dr Saldmann. Le concept ? Des femmes complexées par leur physique et qui, globalement, paraissent plus âgées que ce qu'elles sont, seront relookées et rajeunies grâce à une équipe de professionnels. Pour la première fois dans une émission française, les femmes pourront bénéficier de médecine esthétique. Tout un programme... que Cristina Cordula aborde avec le Journal des Femmes.

Le Journal des Femmes : Quel est le principe de l'émission ? 
Cristina Cordula :
Il s'agit de femmes qui paraissent plus âgées que leur âge et qui en souffrent. Je vais prendre ces femmes en main, elles vont passer par un protocole très difficile, assez lourd, pendant 3 semaines. Elles vont être coupées de leur famille, de leur portable et apprendre à avoir une bonne hygiène de vie. Un nutritionniste, un coach sportif, un dentiste, un coiffeur, un maquilleur et des stylistes participeront au relooking. Et pour la première fois en France, nous faisons appel à la médecine esthétique ! 

La médecine esthétique est-elle un tabou en France ? 
Cristina Cordula :
Je n'ai aucun tabou là-dessus car je suis brésilienne, mais en France, oui, c'est le cas. Énormément de gens font appel à la médecine esthétique mais ne l'avouent pas. C'est le moment de mettre fin aux tabous et de valoriser cette médecine qui peut accomplir des choses incroyables et ralentir le vieillissement. Le résultat pour ces femmes a été génial, elles sont devenues les meilleures versions d'elles-mêmes, ont pris confiance en elles, ont appris beaucoup de choses et ont changé leurs habitudes. Dr Saldmann va parler à nous tous des raisons du vieillissement, du processus, de ce qu'il faut faire ou pas pour avoir une expérience de vie plus longue. 

De manière générale, pensez-vous qu'il soit difficile pour les femmes d'aujourd'hui de prendre de l'âge ?
Cristina Cordula :
Malheureusement, c'est un fait. 64% des femmes ont peur de vieillir. Ce que je veux dire à ces femmes, c'est que c'est une lutte contre laquelle on ne peut pas gagner. Tout le monde va vieillir, c'est inévitable, mais il faut s'accepter comme on est et il faut essayer d'être dans l'air du temps, d'avoir une bonne alimentation. Il faut être jolie à notre âge. C'est tellement beau d'avoir 50 ans et d'être belle à 50 ans ! Essayer d'avoir 30 ans à tout prix ne va pas fonctionner. Quand les femmes font trop de chirurgie esthétique ou de médecine esthétique, cela vieillit car cela se voit beaucoup. Au final, il faut essayer d'avoir une bonne hygiène de vie, faire de l'exercice, aimer son corps pour avoir une longue vie et se sentir bien à son âge. Quand une femme mène une vie qui n'est pas saine ou qu'elle boit beaucoup d'alcool, forcément, je peux comprendre qu'elle déprime lorsqu'elle se regarde dans une glace, chaque année qui passe.

Lorsque l'on vous voit radieuse, lumineuse, on se dit que vous avez toujours eu confiance en vous et en votre potentiel. Est-ce le cas ?
Cristina Cordula :
Non, j'ai des moments sombres aussi (rires) ! Parfois, je me pose beaucoup de questions, mais se poser des questions ne veut pas dire ne pas avoir confiance en soi. Cela m'aide à avancer, à grandir. Il m'arrive évidemment d'être triste et de traverser des moments difficiles… À une époque, je n'avais pas confiance en moi. Quand j'avais 13 ou 14 ans, j'étais la plus grande de la classe et les garçons ne me draguaient pas… Ils préféraient plutôt les petites filles mignonettes ! Et puis, j'étais un petit peu potelée et je n'arrivais pas à m'accepter. Aujourd'hui, je me sens bien ! 

Vous souvenez-vous du moment où tout a changé et où vous avez commencé à prendre confiance en vous ?
Cristina Cordula :
Je ne sais pas vraiment à quand cela remonte. Plus jeune, lorsque je disais que je voulais être mannequin, tout le monde rigolait de moi. Vers 18 ans, quand j'ai commencé à travailler en tant que mannequin et que je faisais mes études en même temps, les choses ont changé, les gens ont commencé à m'accepter et je me suis dit que les complexes que j'avais quand j'avais 13 ans étaient derrière moi ! J'ai tourné la page.

Quel est selon vous le facteur qui accélère le plus le vieillissement ?
Cristina Cordula : Tout commence par une mauvaise hygiène de vie. Je ne vous dis pas de vivre dans un couvent, mais il faut améliorer sa qualité de vie. Cela passe par l'alimentation, le sport, le sommeil est très important, la consommation d'alcool… Lorsque l'on boit beaucoup, le teint est terne, surtout après 30 ans, cela se voit tout de suite. Quand on a 20 ans, on peut faire des nuits blanches sans souci, mais après, cela ne pardonne pas. Le style vestimentaire compte aussi énormément. On peut s'habiller d'une façon qui va totalement "mémériser" la personne ! La coupe de cheveux et le maquillage également. Trop de maquillage tue le maquillage. On doit se maquiller d'une façon "light" qui va donner un teint éclatant. Enfin, la médecine esthétique est la cerise sur le gâteau ! Avec le laser, on peut enlever les taches de vieillesse, lisser le teint, resserer les pores. Une fille de 20 ans a le "glow", le teint lumineux, frais, elle est rosée. Plus elle prend le soleil et plus la peau s'abîme. Le soleil qu'elle a pris lorsqu'elle avait 15 ans apparaît quand elle a 30 ans. Le botox peut également faire des miracles si l'on va chez un bon médecin et s'il est fait d'une façon tellement naturelle qu'on ne se rend pas compte. 

Votre astuce pour vous redonner un coup de jeune express avant un rendez-vous important ou une soirée ?
Cristina Cordula : J'aime faire une sieste de 20 minutes, cela s'appelle une "power nap". Lorsque je suis trop fatiguée après le travail, je m'allonge 20 minutes, mais pas plus. C'est extraordinaire à quel point cela vous requinque !  J'aime aussi mettre des masques éclats avant de me maquiller ! Cela fait la différence.

Au quotidien, quelles sont vos astuces beauté pour paraître toujours moins  que votre âge ?
Cristina Cordula : 
J'ai une hygiène de vie saine. Quand je ne dors pas bien, je suis fatiguée, j'ai mal à la tête… Je fais attention à ce que je mange : uniquement du poisson, des légumes et un peu de fruits. Avant, j'étais madame fromage, mais maintenant j'en mange rarement car, étant sujette aux maux de tête, on m'a dit qu'il ne fallait pas prendre de produits laitiers. Je bois mon petit verre de vin de temps en temps, mais pas régulièrement. Je fais du sport trois fois par semaine, du yoga, du cardiovasculaire, du vélo d'appartement et j'adore la boxe ! Je ne me maquille pas beaucoup non plus. La coupe de cheveux donne du pep's aussi, je m'en occupe beaucoup. Je m'habille d'une façon chic décontractée, cela donne un coup de modernité et de dynamisme. J'aime le guindé, mais il faut qu'il y ait un décalage pour casser un peu le côté classique. 

 Vous avez recours à la toxine botulique. La médecine esthétique est-t-elle vraiment indispensable pour rester jeune aujourd'hui ? (Est-ce que perdre du poids et un bon relooking ne suffisent pas ?)  
Cristina Cordula : 
La médecine esthétique n'est pas forcément nécessaire, parfois un simple relooking peut suffire, mais certaines personnes sont plus marquées que d'autres et la médecine esthétique peut faire des miracles !

Que pensez-vous de la chirurgie esthétique ?
Cristina Cordula : 
Je ne suis pas contre, car je suis brésilienne, mais il faut que cela soit bien fait. Si c'est le cas, cela peut enlever les complexes de beaucoup de gens. 

Quelle est la partie de votre corps que vous préférez ?
Cristina Cordula : 
Le visage !

Quelles sont vos astuces pour garder la ligne ?
Cristina Cordula : 
Il faut éviter le pain. Quand j'étais petite, vers 16 ans, je voulais être mannequin. J'ai demandé à mon père de m'amener chez un diététicien, car j'étais un peu potelée et je voulais mincir. C'est cette personne qui m'a appris à bien manger, elle m'a appris que la cacahuète ou la banane faisait grossir. Elle m'a appris la table des calories, et jusqu'aujourd'hui, je l'ai dans la tête. Par exemple, vous ne me verrez jamais manger un avocat ! Je prends occasionnellement le jus d'une orange, mais somme toute, j'ai une alimentation assez peu calorique.

Objectif 10 ans de moins, présenté par Cristina Cordula et le Dr Saldmann, le 8 octobre à 21h05 sur M6.

Cristina Cordula : "Quand j'étais plus jeune, les garçons ne me draguaient pas"
Cristina Cordula : "Quand j'étais plus jeune, les garçons ne me draguaient pas"

Cette fois, Cristina Cordula frappe fort. Vous connaissiez ses divertissantes émissions de relooking et ses "Magnifaïïïke" reconnaissables entre mille, mais la pétillante animatrice brésilienne s'apprête désormais à révolutionner la télévision...