Laeticia Hallyday dans la tourmente : Mamie Rock, face à la justice

Nouveau rebondissement pour les Hallyday. Mamie Rock, grand-mère de Laeticia Hallyday, a comparu devant la justice le 3 octobre au Tribunal de Grande Instance de Paris, d'après Closer. Elle a répondu aux questions des juges à propos des sociétés du rockeur dont elle était la gérante depuis 2014.

Laeticia Hallyday dans la tourmente : Mamie Rock, face à la justice
© Domine Jerome/ABACA

Elyette Boudou, plus connue sous le nom de Mamie Rock, est entendue par la justice d'après le magazine Closer. La grand-mère de Laeticia Hallyday a été convoquée à comparaître devant le Tribunal de Grande Instance de Paris le 3 octobre.  Gérante, à la demande de Johnny Hallyday, des sociétés créées par le Taulier, Elyette Boudou a dû répondre aux questions des juges sur ces entreprises désormais qualifiées d'obsolètes. 

C'est en 2014 que Mamie Rock avait pris la tête de différentes sociétés comme la SARL Mamour, destinée aux profits de la tournée "Jamais seul" de 2012 ou encore Pimiento Music, qui gère les droits d'éditions. À l'époque, elle a assuré qu'elle avait accepté d'endosser ce rôle, non sans responsabilités, à une seule condition. "Ce n'est pas moi, c'est l'avocat qui gèreMoi, Johnny m'avait demandé. Je lui avais dit oui mais à condition de ne pas payer d'impôts...Et l'avocat m'avait dit : 'non Madame, vous ne paierez pas d'impôts''", avait-elle avoué aux journalistes du quotidien régional Midi Libre.  "S'il est prouvé que cette grand-mère n'est pas la véritable gestionnaire des sociétés, elle pourrait être effectivement poursuivie ", avait prédit l'avocate Sylvie Noachovitch dans le documentaire de C8 Héritage de Johnny : la guerre des clans

Laeticia Hallyday dans la tourmente : Mamie Rock, face à la justice
Laeticia Hallyday dans la tourmente : Mamie Rock, face à la justice

Elyette Boudou, plus connue sous le nom de Mamie Rock , est entendue par la justice d'après le magazine Closer . La grand-mère de Laeticia Hallyday a été convoquée à comparaître devant le Tribunal de Grande Instance de Paris le 3 octobre. ...