Cristiano Ronaldo accusé de viol : 375 000 dollars contre le silence de la plaignante ?

Cristiano Ronaldo pouvait souffler : en juillet 2019, la justice américaine avait décidé de ne pas l'inculper après les accusations de viol de l'ex-top model Kathryn Mayorga, faute de preuves. Coup de théâtre : TMZ a révélé que le quintuple Ballon d'or avait versé 300 000 euros à son accusatrice en échange de son silence...

Cristiano Ronaldo accusé de viol : 375 000 dollars contre le silence de la plaignante ?
© Antonio Calanni/AP/SIPA

Un nouvel élément pourrait accabler Cristiano Ronaldo. Accusé de viol par l'ancien mannequin américain Kathryn Mayorga, le footballeur portugais de 34 ans aurait acheté son silence selon TMZ.
Le média s'est procuré des documents datant de 2010 qui indiquent que l'attaquant de la Juventus de Turin avait versé la coquette somme de 375 000 dollars à son accusatrice afin qu'elle signe un accord de confidentialité. Une manière de l'empêcher d'ébruiter l'affaire qui fait pourtant des vagues depuis 2009. Cette année-là, Kathryn Mayorga lance un pavé dans la mare en portant plainte pour viol sans pour autant révéler l'identité de son agresseur présumé. Finalement, le dossier se clôt lorsqu'elle assure avoir passé un accord financier avec celui-ci. 
C'est presque dix années plus tard, en 2018, que l'ex-top model demande la réouverture de l'affaire et désigne Cristiano Ronaldo comme son violeur. Celle-ci raconte qu'en 2009, elle rencontre le prodige du ballon rond en boite de nuit à Las Vegas. De fil en aiguille, la soirée se poursuit dans la suite d'hôtel du sportif. C'est là que celui-ci l'aurait violée, si l'on en croit son témoignage. Face à ces accusations, le quintuple Ballon d'or nie en bloc : il admet qu'il a bien eu une relation sexuelle avec Kathryn Mayorga, mais souligne qu'il s'agissait d'un rapport "consentant"

Cristiano Ronaldo a acheté le silence de Kathryn Mayorga : pas si accablant ? 

En juillet 2019, la justice américaine décide, faute de preuves, de ne pas inculper le footballeur portugais. Le pire est-il passé pour Cristiano Ronaldo ? Manifestement pas, puisque la révélation de cet accord financier pourrait bien éveiller les soupçons et confirme les propos de l'accusatrice qui avait assuré que son agresseur présumé avait acheté son silence, des années auparavant.

Pourtant, sur les documents que s'est procuré TMZ, les avocats de Cristiano Ronaldo (natif de Funchal tellement célèbre que l'aéroport de Madère porte son nom) soulignent que le versement de la somme de 375 000 dollars à Kathryn Mayorga en échange de son silence ne constitue pas un aveu de culpabilité, mais un simple moyen d'éviter un scandale médiatique au joueur.

En effet la pratique du "deal financier" n'est pas rare aux États-Unis, lorsqu'il s'agit de régler un litige. "Pour éviter les frais et les délais du procès, les juges encouragent les parties à essayer de trouver un accord pour résoudre leur différend. Les tribunaux encouragent le recours à la médiation, à l'arbitrage et à d'autres alternatives conçues pour régler un différend sans avoir à engager d'autres procédures judiciaires", lit-on sur le site de la justice fédérale américaine. Pratique courante ou non, cette révélation ne laisse pas indifférent. Cristiano Ronaldo, joueur star aux centaines de millions de followers, n'est pas complètement sorti d'affaire...

Cristiano Ronaldo accusé de viol : 375 000 dollars contre le silence de la plaignante ?
Cristiano Ronaldo accusé de viol : 375 000 dollars contre le silence de la plaignante ?

Un nouvel élément pourrait accabler Cristiano Ronaldo . Accusé de viol par l'ancien mannequin américain Kathryn Mayorga , le footballeur portugais de 34 ans aurait acheté son silence selon TMZ . Le média s'est procuré des documents datant de...