Neymar, innocenté après une accusation pour viol : les dessous de l'affaire

Neymar, accusé de viol par une jeune Brésilienne, a finalement été innocenté. Un juge de Sao Paulo a classé sans suite la plainte, en accord avec les recommandations du parquet.

Neymar, innocenté après une accusation pour viol : les dessous de l'affaire
© Andre Penner/AP/SIPA

Soulagement pour Neymar. La plainte pour viol dont il fait l'objet a été classée sans suite par un juge de Sao Paulo, qui a estimé que les preuves étaient insuffisantes pour inculper le footballeur de 27 ans. Deux semaines plus tôt, l'enquête policière en avait tiré les mêmes conclusions. "Il est impossible de savoir ce qui s'est passé entre quatre murs. C'est la parole de  Neymar contre celle de son accusatrice, et nous ne disposons pas de preuves suffisantes pour une inculpation", a expliqué la procureure Flavia Merlini. En mai 2019, l'attaquant du PSG, père d'un petit Davi Lucca, 7 ans, né de son amour avec une certaine Carolina Dantas, avait été accusé par Najila Trindade, top model brésilien, de l'avoir violée et physiquement agressée à Paris. Des accusations graves que le sportif qui a assuré que le rapport était consenti, a niées en bloc.

"Il a continué de me frapper violemment sur le derrière"

Après un échange de clichés et messages suggestifs, celui qui est capitaine de la Seleção, l'équipe nationale du Brésil, depuis 2014, aurait invité la jeune femme dans sa chambre de l'hôtel Sofitel. Dès lors, selon les propos de la plaignante, celui-ci, ivre, serait devenu violent et l'aurait forcée à avoir une relation sexuelle.

"Il était agressif, totalement différent du garçon que j'avais connu dans nos messages. Comme j'avais très envie d'être avec lui, j'ai dit ok, je vais essayer de gérer ça", a raconté Najila Trindade sur la chaîne brésilienne SBT. Et de poursuivre son récit : "Nous avons commencé à nous caresser, à nous embrasser, jusque-là tout allait bien. Il a commencé à me frapper et les premières fois j'ai dit ok, tout va bien. Après, il a commencé à me faire très mal, je lui ai demandé d'arrêter parce que ça me faisait souffrir. Il m'a dit 'excuse-moi, ma jolie'. J'ai demandé s'il avait apporté des préservatifs, il a dit que non, et moi j'ai dit que rien ne se passerait. Il m'a retournée et a commis l'acte, et pendant qu'il commettait l'acte il a continué de me frapper violemment sur le derrière." La jeune femme a également évoqué une tablette sur laquelle se trouvait un enregistrement vidéo susceptible de prouver la culpabilité du footballeur. Toutefois, elle a assuré que l'appareil avait été volé.

Najila Trindade © Capture d'écran SBT

Dans un entretien au média brésilien UOL Esporte, Najila Trindade a déploré être victime de harcèlement depuis qu'elle a porté plainte contre la vedette du PSG : "Ma famille a été victime d'accusations déraisonnables. Mon appartement a été cambriolé. Ils ont emporté tous mes objets de valeur. Mon fils ne voulait plus retourner à l'appartement parce qu'il était traumatisé. Etant très fragile, je ne pouvais plus continuer mon combat."

Neymar se tire une balle dans le pied

Dans le cadre de l'enquête, Neymar a été entendu le 13 juin dans un commissariat de police de Sao Paulo, tandis que la plaignante y a été auditionnée les 7 et 18 juin. Quelques semaines plus tôt, pour clamer son innocence, le joueur le mieux payé en France avec plus de 90 millions d'euros de revenus en 2018, a diffusé une vidéo dans laquelle il se défendait et se disait victime d'une tentative d'extorsion, sur Instagram. "C'était un piège et j'ai fini par y tomber. J'espère que cela servira de leçon pour l'avenir", a-t-il déclaré.
Au lieu d'arranger son cas, Neymar s'est enfoncé dans des sables mouvants. Il a divulgué des clichés intimes que le mannequin brésilien lui aurait envoyés, afin de prouver que Najila Trindade cherchait à le séduire. Pour la diffusion de ces images sans le consentement de la jeune femme, la police brésilienne a ouvert une enquête. Neymar est passible de cinq ans de prison.

Neymar, innocenté après une accusation pour viol : les dessous de l'affaire
Neymar, innocenté après une accusation pour viol : les dessous de l'affaire

Soulagement pour Neymar . La plainte pour viol dont il fait l'objet a été classée sans suite par un juge de Sao Paulo, qui a estimé que les preuves étaient insuffisantes pour inculper le footballeur de 27 ans. Deux semaines plus tôt, l'enquête...