Michèle Torr a 75 ans : Maladie, Maris, Enfants, Tragédies...

Michèle Torr a 75 ans. Chanteuse iconique des années 70, elle sort de nombreux albums à succès et devient une figure incontournable du répertoire français. Côté vie privée, elle connait plusieurs romances dont une avec le chanteur Christophe dans les années 60 qui a fait couler beaucoup d'encre. Retour sur les hommes de la vie et l'incroyable parcours de l'interprète de "Emmène-moi danser ce soir".

Michèle Torr a 75 ans : Maladie, Maris, Enfants, Tragédies...
© SIPA (publiée le 05/04/2022)

Michèle Torr fait partie des figures emblématiques de la chanson française. A l'aube de ses 60 ans de carrière, Michelle Tort, continue de remplir les salles. Née Michelle Tort, le 7 avril 1947, à Pertuis dans la Vaucluse, la jeune femme est repérée par Jacques Brel à Avignon. Séduit par ses mélodies romantiques, Claude François lui propose de faire sa première partie à l'Olympia, en 1964. Le début d'une longue carrière ponctuée de tubes inoubliables tels que J'aime, sorti en 1977 ou Emmène-moi danser ce soir, sorti l'année suivante. Voici les secrets et tout ce que vous ne saviez pas sur Michèle Torr.

Michèle Torr a participé 2 fois à l'Eurovision

En 1964, Michèle Torr se fait connaitre du grand public grâce à son tout premier 45 tours C'est dur d'avoir 16 ans, classé au hit-parade. Elle est alors âgée de 16 ans. La même année, elle monte pour la première fois sur la scène de l'Olympia pour faire la première partie de Claude François. Le succès est au rendez-vous. Elle est alors choisie pour représenter le Luxembourg à l'Eurovision de 1966 où elle obtient la 10e place du classement. La chanteuse réitère l'expérience onze plus tard. Elle représente Monaco en 1977 avec la chanson Une petite Française et obtient la 4e place du podium.

Michèle Torr, 450 chansons : ses tubes et succès

Michèle Torr chante l'amour. Sa voix puissante ne l'a jamais quittée. Avec 30 millions de disques vendus, 30 disques d'or et 1 de platine, sa carrière donne le vertige. Michèle Torr a enregistré plus de 450 chansons dont Emmène-moi, Je m'appelle Michèle, Une petite française, J'en appelle à la tendresse, Lui, Une vague bleue autant de refrains célèbres qui ont marqué l'histoire de la chanson française et qui continuent de faire chanter dans les chaumières.

Michèle Torr et Christophe : les mots qui blessent

Michèle Torr a 19 ans lorsqu'elle tombe sous le charme de Christophe, de son vrai nom Daniel Bevilacqua. Après une histoire d'amour passionnelle, le chanteur finit par quitter la jeune femme. C'est alors qu'elle découvre qu'elle est enceinte. Malheureusement, le dandy refuse de reconnaitre l'enfant. L'interprète d'Aline qui est décédé du Covid en avril 2020 était revenu sur cette rupture dans ses mémoires intitulées Vivre la nuit, Rêver le jour, parues à titre posthume aux éditions Denoël, à l'initiative de sa femme Véronique. Un récit sans langue de bois qui lève le voile sur cette séparation.

"Quelque temps plus tard, j'ai appris qu'elle était enceinte. Elle a sans doute pensé que cet enfant nous lierait un peu plus. C'est sûrement pour cela qu'elle l'a gardé. Mais ça ne nous a pas rapprochés, bien au contraire", est-il écrit dans son livre. Choquée par ces propos, Michèle Torr avait souhaité rétablir la vérité. "Les passages me concernant sont complètement faux et ne reflètent absolument pas la vérité sur notre relation. Et je ne pense pas que ces Mémoires soient de la main de Christophe", assurait-elle dans Gala. Des mots durs qui ont blessé la chanteuse iconique des années 60. "Lire dans ces Mémoires que j'ai pu un jour penser qu'avoir un enfant avec Christophe 'nous lierait un peu plus'… Ces mensonges font du mal", avait-elle regretté.

Des accusations démenties par l'éditrice Dorothée Cunéo, qui s'était également exprimée dans Gala. "Christophe est bien évidement l'auteur de ses mémoires. J'ai bien sûr toute ma correspondance avec lui à ce sujet. Véronique Bevilacqua, épouse de Christophe, m'a également ouvert l'album photos du couple, mais n'est pas intervenue sur le text.", avait-elle assuré.

Michèle Torr : son fils Romain Vidal, atteint de sclérose en plaque

Romain Vidal est né de l'idylle entre Michèle Torr et Christophe. Malheureusement, le chanteur d'Aline n'a jamais reconnu sa paternité. Atteint d'une sclérose en plaque depuis 2007, Romain Vidal, aujourd'hui âgé de 54 ans, révélait au mois de novembre 2021 le lourd parcours médical auquel il est soumis, sur son compte Facebook. "Je me retrouve à nouveau en rééducation et ce n'est pas terminé !", écrivait-il. Heureusement, le fils du défunt chanteur peut compter sur le soutien indéfectible de sa mère Michèle Torr.

"Il est extraordinaire. Vous savez, les gens malades, la plupart du temps, ne se plaignent pas et sont des exemples de vie. Il me donne une force, il est positif", confiait-elle à Non-Stop People début 2021. Ensemble, ils ont créé en 2013 l'association Sclérose en plaques, pays d'Aix. Déterminés à faire avancer la recherche pour aider les malades atteints de la sclérose en plaques, mère et fils organisent régulièrement des concerts caritatifs au profit de l'association.

Qui est Jean-Vidal, l'ex-mari de Michèle Torr ?

Michèle Torr a vécu pendant 22 ans avec Jean Vidal, journaliste et réalisateur français. Si le chanteur Christophe n'a jamais reconnu Romain, le fils de Michèle Torr, Jean Vidal, lui, l'a adopté après avoir épousé la chanteuse en 1969. De leur histoire d 'amour naît une fille, Émilie, en 1973.

Après vingt ans de bonheur, Michèle Torr découvre que Jean Vidal est endetté à hauteur de cinq millions de francs. "Mon mari, Jean Vidal, était très lié à mes principaux collaborateurs. Quand j'ai divorcé, j'ai perdu aussi mon producteur, ma maison de disques. J'ai découvert que j'avais des dettes. On avait beaucoup d'argent, on descendait dans des palaces, on achetait des maisons. Je ne me souciais de rien. Après, j'ai vendu plein de choses, j'ai remboursé l'équivalent de 5 millions de francs", avait-elle expliqué dans les colonnes du Parisien. Jean Vidal est décédé en 2003.

Qui est Jean-Pierre Murzilli, le second mari de Michèle Torr ?

Après plusieurs échecs sentimentaux, Michèle Torr épouse Jean-Pierre Murzilli en 1995. Elle pense enfin avoir trouvé la perle rare. Mais passée l'euphorie des débuts, leur relation se dégrade rapidement. Son conjoint change de comportement et la rabaisse constamment. Sous l'emprise de ce "pervers narcissique", la chanteuse n'arrive pas à le quitter, expliquait-elle à Nous Deux en août 2020. Mais un jour, elle décide de "cesser d'accepter l'inacceptable, les humiliations, les insultes" et de quitter Jean-Pierre Murzilli.

En 1997, deux ans après s'être dit "oui", le couple divorce. Mais l'interprète de Je m'appelle Michèle, n'arrive finalement pas à tirer un trait sur son ancien compagnon. Le couple s'accorde alors une seconde chance.

"Nous avons recommencé à échanger des serments d'amour, à nous donner des rendez-vous en tête-à-tête, jusqu'au jour où, constatant que nous étions encore plus amoureux qu'au premier jour, nous avons repris la vie commune, acheté la maison de notre bonheur retrouvé, et même décidé de nous remarier. Comme un besoin vital, pour nous prouver que notre divorce avait été une erreur monumentale", confiait-elle à France Dimanche.

Si en apparence tout semble ensuite aller pour le mieux, dans l'intimité les scènes de ménage grondent. En 2010, Michèle Torr porte plainte pour violences conjugales. Ils finissent par se séparer en 2019. Loin d'être rancunière, la chanteuse avait confié dans Nous Deux être en bons termes avec son ex-mari. "Nous nous parlons aujourd'hui. Vous savez, je ne peux pas rester fâchée avec une personne que j'ai aimée. L'amour est différent, l'amour change, mais il est toujours là. Voilà comment je vois les choses." Et d'ajouter : "C'est la vie, c'est comme ça. On fait au mieux, on fait ce que l'on peut.", avait-elle conclu.

Michèle Torr face à la maladie

La belle carrière de Michèle Torr s'est vue freinée par la maladie. À la suite d'un grave problème de santé survenu en 2016, Michèle Torr a dû renoncer un temps à la scène. Une pénible expérience sur laquelle elle s'était à l'époque confiée à France Dimanche. "Pour la quatrième fois en quelques mois, j'ai été victime d'arythmie cardiaque, ou plus précisément de fibrillation auriculaire. J'ai habituellement un cœur lent, de sportive, mais de temps à autre, il s'emballe. J'ai donc été hospitalisée (...). J'ai reçu des électrochocs pour retrouver un rythme cardiaque normal, mais comme c'est la quatrième fois que l'on m'en administre, je n'y ai plus droit", rapportait-elle.

En 2018, elle est de nouveau hospitalisée en pleine tournée Âge tendre. "J'ai été perdue pendant quelques minutes. Je lis partout que j'ai perdu mes facultés mentales, c'est faux", rassurait-elle au micro de RTL. Remise sur pieds, Michèle Torr a pu reprendre sa tournée et retrouver son public. Joyeux anniversaire !