François Valéry a 67 ans : Vrai nom, Mariage, Premier pétard, Amour avec Lova Moor...

François Valéry fête ses 67 ans le 4 août. Son vrai nom, son exil forcé, ses "pétards" avec Bruce Springsteen, son mariage avec Nicole Calfan, ses enfants... Ses secrets.

François Valéry a 67 ans : Vrai nom, Mariage, Premier pétard, Amour avec Lova Moor...
© François Valéry en 2014 par PJB/SIPA

François Valéry fête ses 67 ans le 4 août! Le chanteur, qui a donné plusieurs concerts ces dernières années, reste plutôt discret, mais impossible pour le public français d'oublier ses chansons dont les airs et les paroles résonnent encore dans nos esprits après des décennies. Son vrai nom, son exil forcé, ses "pétards" avec Bruce Springsteen, son mariage avec Nicole Calfan, ses enfants... Secrets de l'artiste...

- Son vrai nom est Jean-Louis Mougeot.

- Il naît le 4 août 1954 à Oran, en Algérie, dans une famille de pieds-noirs. Après les accords d'Evian, en 1962, il doit quitter son pays natal. Un départ éprouvant pour celui qui n'est à l'époque qu'un enfant. "J'ai connu le stéréotype du départ avec ma mère et ma sœur, et l'arrivée avec les valises. Ça m'a marqué (...) Je n'ai pas de souvenir d'avoir souffert du racisme en Algérie. J'ai connu le racisme en France où on me disait: 'Sale pied-noir, retourne dans ton pays'", avait-il confié à Thierry Ardisson dans Bains de minuit.

- En 1974, à seulement 20 ans, il se lance dans la chanson et rencontre Jean-Pierre Barkoff, l'agent artistique de Mike Brant.

- Il décide alors de prendre un nom de scène, sur les conseils de Jacqueline Tordjman, secrétaire de Marcel Amont et voyante. Ce sera François Valéry!

- En 1981, François Valéry connaît son plus grand succès avec la chanson Dream In Blue, qu'il chante en duo avec Sophie Marceau. Plus de 600 000 exemplaires du disque sont vendus.

- Pas du genre à faire des excès, François Valéry a toutefois une drôle d'anecdote à raconter. "Je ne me drogue pas. Un jour, sur scène, Bruce Springsteen m'a fait fumer mon premier pétard. Ce n'est pas mon truc. Je préfère boire deux ou trois verres de whisky", avait-il lâché auprès de Thierry Ardisson.

- En 1986, il épouse l'actrice Nicole Calfan... qu'il avait rencontrée à un anniversaire! "Moi, ça m'emmerdait d'y aller. Mon attaché de presse m'a convaincu en me disant qu'il y avait Nicole Calfan. Je lui ai demandé de me mettre à sa table. Cela a été un coup de foudre… de sa part. Moi, je me disais: 'Qu'est-ce qu'elle fout avec moi?' Et comme on s'ennuyait à cet anniversaire, j'ai sorti cette phrase: 'On serait très bien sous la couette'", s'était-il souvenu dans l'émission Bains de Minuit.

- Ils ont deux enfants, Jérémy, né en 1986 et devenu réalisateur, et Michael, né en 1990, désormais DJ. Les époux divorcent en 1993.

- Son célèbre titre, Aimons-Nous Vivants, sorti en 1989, François Valéry l'a composé... après un enterrement! Alors qu'il venait de perdre un proche, le chanteur s'est rendu compte de l'importance de profiter de la vie et de l'amour et a souhaité transposer ces sentiments dans une chanson, écrite par Pierre Delanoë. 

- Le chanteur a été brièvement en couple avec la danseuse du Crazy Horse, Lova Moor.

- Le chanteur a composé de nombreuses chansons pour de célèbres artistes tels que, Emmène-moi danser ce soir, interprétée par Michèle Torr, L'innamorata de Dalida, Mamma Mia de Hervé Vilard et même Mama Corsica chantée par Patrick Fiori au Concours Eurovision de la chanson en 1993 (et classée 4e).

- En 2002, il présente pour la première fois sa comédie musicale au théâtre Mogador, à Paris, intitulée L'Ombre d'un géant. Mais non seulement le spectacle ne remporte pas le succès escompté, François Valéry fait, de surcroît, face à des démêlés judiciaires. Sa société est placée en liquidation judiciaire après qu'un chèque de 108 000 euros a été refusé pour "défaut de provision". 

- François Valéry accuse d'abord la banque d'être responsable de la faillite. En 2004, la banque de Baecque Beau est condamnée à lui verser 50 000 euros, mais un an plus tard, François Valéry perd le procès en appel

- En outre, les responsables du Pavillon Henri IV, un établissement de restauration où avaient lieu les répétitions du spectacle, accusent le chanteur de ne pas avoir réglé le montant des prestations. En 2002, il est accusé d'abus de confiance et escroquerie, mais la justice prononce un non-lieu en 2006. 

- En 2014, après plus de 15 ans d'absence, il sort un nouvel opus, Je suis venu te dire, dont est extrait le single Nos DJ font danser le monde (j'avais oublié). En 2019, il se lance dans une tournée dans toute la France.