Princess Erika a 57 ans : Championne de France, Maladie de son fils... Ses secrets et combats

Chargement de votre vidéo
"Princess Erika a 57 ans : Championne de France, Maladie de son fils... Ses secrets et combats"

La chanteuse a été éjectée d'une célèbre série, a inspiré un célèbre slogan et a remporté une sacrée victoire dans sa catégorie. Découvrez cette artiste aux multiples casquettes, mère courage à la franchise indéniable...

Princess Erika célèbre ses 57 ans ce lundi 5 avril. Erika Dobong'na, de son vrai nom, se fait désormais plus discrète sur les écrans, mais ses titres Trop D'blabla et Faut qu'j'travaille résonnent encore dans notre esprit. En mai 2018, elle est d'ailleurs revenue brièvement sur le devant de la scène et a sorti un nouveau single, Délivrée.
Ses secrets, son incroyable talent, sa famille, sa phrase qui lui fait gagner de l'argent... et tout ce qu'il faut savoir sur la pétillante chanteuse.
Princess Erika naît à Paris en 1964, de parents d'origine camerounaise. Sa mère était d'ailleurs la fille d'un chef traditionnel. Son titre d'altesse "Princess" lui rend hommage.

Sa mère est une femme d'exception

Sa mère, Marie-Claire Matip, a été la première femme de l'histoire de l'Afrique sub-saharienne à avoir publié un livre, baptisé Ngonda. Elle a ensuite quitté le Cameroun avec son mari pour vivre en exilée politique en France.

Face au racisme

A l'école, Princess Erika a expérimenté le racisme de ses camarades et professeurs à de nombreuses reprises.

"C'est arrivé, mais je ne me sentais pas du tout meurtrie parce que j'avais des parents qui étaient très fiers de leur origine et qui étaient très fiers qu'on soit Français. Mais tu as toujours mal après. Par exemple, j'avais une prof en CE2, je tapais du pied pour me concentrer, elle me fait : 'Mademoiselle, vous n'êtes pas en Afrique en train de jouer du tam-tam sous votre baobab'. Je me suis levée sur la table et j'ai commencé à crier. Elle s'est dit : 'Elle est vraiment sauvage'. Ma mère a été convoquée et elle l'a engueulée (...) Il faut être outrancier quand on t'insulte", avait-elle confié à Evelyne Thomas, dans Non Stop People.

Championne de courses de haies et saut en longueur

En 1979, Princess Erika, sportive de nature, remporte le championnat de France pour la course de haies et le saut en longueur.

Elle a fait La Ferme célébrités

En 2005, la chanteuse participe à la deuxième saison de l'émission La Ferme Célébrités. Mais elle quitte l'aventure seulement un mois plus tard, pour raisons familiales.

Sa phrase qui lui rapporte de l'argent

"Trop de bla bla, me dit cet homme-là, trop de tracas", entonnait Princesse Erika dans son tube Trop de Blabla.  Des paroles qui ont inspiré le célébrissime slogan de la compagnie MMA:  "Zéro tracas, zéro bla bla".

"Ça me rapporte pas mal, ça me permet de vivre sans me faire trop chier", avait-elle lâché dans Salut Les Terriens, sans pour autant donner de chiffre précis.

La maladie de son fils

Son fils aîné Julien, âgé de 38 ans, souffre de schizophrénie.

Elle avait expliqué dans Closer: "C'est une maladie très prenante pour l'entourage. Ma famille, son père et mes amis ont été très présents. Au départ, on pensait que c'était juste un épisode, que ça irait mieux. Malheureusement, et je crois que c'est le plus dur à accepter, c'est une maladie dont on ne guérit pas. (...) Le plus dur est de lui faire accepter qu'il est malade. Mon fils est beau, gentil, intelligent, serviable, mais cette maladie l'empêche parfois d'avoir toutes ses capacités".

En 2019, elle avait indiqué que celui-ci s'était fait hospitaliser. "J'ai un enfant qui a une maladie psychique depuis des années. Il se portait très bien, c'est-à-dire qu'il allait bien, quand il prend bien sa médication. Pendant quinze ans, il n'a pas été hospitalisé du tout, donc c'est vrai que là, c'est un choc qu'il soit réhospitalisé", avait-elle précisé sur CNews.

Princess Erika est également mère d'Oudima, âgé de 17 ans.

Son rôle dans Camping Paradis

Pendant six ans, Princesse Erika interprète Rosy dans la série à succès de TF1, Camping Paradis, avant de quitter la série en 2012.

"La saison précé­dente, j'avais déjà fait savoir que je songeais à partir, car mon person­nage n'évoluait pas. Ils m'avaient donc promis qu'il allait y avoir un déve­lop­pe­ment et qu'ils allaient y travailler. Mais rien n'a changé. Ils m'ont eux-mêmes avoué qu'ils n'y arri­vaient pas. J'ai besoin de m'écla­ter et là, je n'y prenais plus vrai­ment de plai­sir", avait-elle expliqué à Jean-Marc Morandini.

Quelques années plus tard, elle a finalement dévoilé la vérité sur son départ, auprès de Purepeople: "Ils m'ont virée, en vrai (...) Et je pense qu'ils étaient à un moment de renouveau, qu'ils avaient besoin de nouveaux personnages".